Notre Dame de la Miséricorde - Corse

Publié le 18 Mars 2015

http://atc.infotour.biz/medias/image/fma_580_1415114333.jpg

 

18/03/15 - Le cardinal corse Dominique Mamberti célèbre A Madonuccia dans la cathédrale d'Ajaccio (Corse-du-Sud) © PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP

© PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP

 

Le nouveau  cardinal Mamberti a célébré la messe pontificale dans la cathédrale Notre-Dame de l'Assomption pleine à craquer et ornée de brassées de fleurs blanches et jaunes et d'oriflammes aux couleurs du Saint-Siège.

 

C’est en présence de son Eminence le Cardinal Dominique Mamberti et de son Excellence Olivier de Germay, Evêque de Corse que la population ajaccienne a montré toute sa ferveur et son amour pour la patronne de la ville d’Ajaccio.
A 21 heures les cérémonies en l’honneur de Notre Dame de la Miséricorde ont débuté par une procession partie de la cathédrale pour arriver place Foch et consacrer un temps de prière devant la statue de la Madunnuccia. Un concert devant l'hôtel de ville a clôturé la soirée.
 

Cette fête est celle qui tient le plus au cœur du véritable ajaccien.
Elle est née en 1656, à l’époque où plusieurs régions de l’Italie sont touchés par la peste. C’est la cas de la ville de Gênes ; c’est à cette époque que le Conseil des Anciens décide de mettre la ville d’Ajaccio sous la protection de la vierge miraculeuse de Savone, Notre Dame de la Miséricorde.
C’est le 16 novembre de cette année que la Maginifica Communità et le Conseil des Anciens, réunis dans la salle del publico palazzo, proclament la Vierge de la Miséricorde patronne de la ville et prennent l’engagement perpétuel de fêter le 18 mars de chaque année. C’est le vœu des « Magnifiques Anciens ». Ils font édifier une chapelle de Notre dame de la Miséricorde dans la cathédrale d’Ajaccio.
Depuis, les solennités débutent le soir du 17 mars par les prières traditionnelles devant la statue de Notre dame de la miséricorde située sur la place des Palmiers.
Le 18 mars, le conseil municipal se rend en cortège à la cathédrale afin d’assister à la grand messe. L’après midi, la procession fait le tour de la ville et la statue de notre dame de la miséricorde est suivie de la foule.

 
 

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost 0
Commenter cet article