Mgr Béchara Raï,

Publié le 7 Avril 2015

« La violence a remplacé l'espérance et le chaos destructeur a remplacé les dictatures ; des États ont disparu ou presque (...), mais ce sont les citoyens innocents qui en sont les victimes et quittent leurs terres millénaires et se réfugient là où ils le peuvent »,

« Le moment est grave, parce que la Syrie, l'Irak et le Yémen ressemblent beaucoup aux Balkans du début du XXe siècle : nationalisme, extrémisme religieux et luttes d'influence entre les puissances font un mélange très dangereux... » « L'histoire nous avertit très clairement »,

Mgr Béchara Raï,

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost 0
Commenter cet article