Vladimir Skomorokhov J.S.Bach BWV 622. Chorale-Prelude "O Mensch, bewein dein Sünde groß"

Publié le 13 Août 2015

 

In memoriam dom Jean-Michel BARAIS osb

 

+

requiescat in pace. il n'y a que les intimes ,  ceux qui peuvent encore  comprendre, ceux qui le croisaient dans les murs de l'abbaye, assistaient à ses messes ; des jours comme ça .  quand on peut arriver encore à pleurer  parce qu'on n'y comprend plus rien du tout, des rappels à l'ordre... On arrive à pleurer on ne sait même pas pourquoi, non des gens qui nous auront simplement  marqué , des belles figures de la vie monastique;  On a encore du chagrin .. c'est l'essentiel ça prouve qu'on existe encore ,  qu'on a encore des sentiments mais on sait qu'on s'en va quoi. Là aussi au moins il y a un lien commun très profond  avec le petit Placide et tous ses petits amis  peut-être pour ça aussi . 

Rédigé par Philippe

Publié dans #videos

Repost 0
Commenter cet article