il était un peu content lui aussi ce soir . Dix-septième Dimanche après la Pentecôte

Publié le 19 Septembre 2015

 

  étonné, mais pas surpris ..." et Dieu vit que cela était bon, ce fut le sixième jour ... !"  alors dans la nuit on entendit Chopin ... c'était beau Chopin. son coeur battait quelque part par là !  il aimait ..ça rejoignait l'Evangile de demain.. le plus grand commandement  tout le reste ne comptait pour rien .. !  c'est beau quand c'est comme ça, il aurait voulu que la vie, le temps  s'arrête simplement là , " au soir de la vie seul l'Amour demeure..' rien n'est subjectif dans l'ordre de l'amour..ce quelque chose qui interroge tout l'univers et la réponse est là, cachée comme un trésor au fond de son coeur . Aimer, faire plaisir, toujours aimer davantage..   Il  suffit de  dire oui . " Ecce Fiat !  " alors la tempête s'apaise, l'ordre revient, ..  tranquilitas ordinis  - 

ce quelque chose qui dérange l'individualisme, l'égocentrisme, le mépris et l'indifférence, le 'je' confortablement installé dans ses certitudes et ses assurances.  Malgré l'acharnement de l'ennemi à vouloir étouffer en lui tout ce qu'il y avait de vie, ce besoin intarissable du coeur ne faiblit pas et trouve toujours une astuce pour se remplir d"énergies toujours plus nouvelles. 

  Tout ce qui était orage, tempête alors  disparait dans le silence d'une nuit paisible .. seules quelques notes de musique dans un ciel étoilé.  c'est beau Chopin. je sous-estimais sans doute toutes ces choses, quand on remet toutes les notes à leur vraie  place, il y a tant d'harmonie, aucune dissonance. C'est le secret et le mystère  de l'amour.

 

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost 0
Commenter cet article