et Dieu vit que cela était bon.. ce fût le sixième jour.

Publié le 2 Octobre 2015

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Placido del mar, on est bien au moins là tout seul sur sa planète. comme si plus rien d'autre n'existait..comme j'ai dit à mon moine préféré loin des polémiques, c'est là où on est le mieux, .. Dieu se sert de la solitude pour ne pas être contaminé par l'atmosphère ambiante quoi. deo Gratias. c'est bon de se sentir protégé, privilégié, se sentir à l'abri, à l'écart. Sûr qu'avec une telle neutralité comme je lui ai dit, on n'ira pas bien loin, on ne s'y fait pas que des amis,  mais qu'importe!   on y est pas si seul. la neutralité du désert monastique. 

il y a des moments de contemplation comme ça devant le Tabernacle de la Beauté, de la Création,  où on se sent heureux, et où on n'a plus besoin de rien. On n'a pas réussi à m'abattre. les manoeuvres insidieuses des hommes semblent  comme échouer devant la Miséricorde d'un Dieu si  bienveillant. Parfois j'y crois que tout peut avoir un sens.  " Si je rencontre l'épreuve en chemin, tu me rendras vigueur, Seigneur ... et salvum me faciet dextera tua. "

Etre seulement à l'affut des signes que le ciel peut nous envoyer à l' 'aujourd'hui" (règle de st benoît) du Seigneur. il y a encore bien du chemin à faire. 

 

 

 

 

"On peut faire tout ce que l'on veut, allez. le jour où on nous empoisonnera, nous nous en irons voir l'Eternelle Beauté et l'Eternelle Justice."

dom Delatte

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost 0
Commenter cet article