2 Novembre. pro Defunctis,

Publié le 1 Novembre 2015

 

 

15 Novembre: tous les défunts de l'Ordre.

 

In memoriam .

dom François Henry

dom Yves Chauveau

dom Jean-Michel Barais .

Roger Wenger

et tous nos moines défunts.

+

priez pour nous.

 

 

 

«Je ne meurs pas, j’entre dans la vie»

 

ste Thérèse .

 

Jour de colère que ce jour-là,
qui réduira en cendre le monde,

selon l’oracle de David et de la Sibylle.

Quelle terreur,
quand le juge viendra
pour tout examiner avec rigueur !

.La trompette jetant ses notes stupéfiantes
parmi les tombeaux
assemblera tous les hommes devant le trône.

La mort et la nature seront stupéfaites,
quand surgira la créature,
pour répondre au jugement.

On présentera le livre
où est écrit et renfermé
tout l’objet du jugement.

.Quand le juge siégera,
tout ce qui est caché apparaîtra,
rien ne restera impuni.

Malheureux, que dirai-je alors ?
Quel avocat vais-je implorer,
quand le juste à peine sera en sûreté ?

Roi d’une majesté redoutable,
qui sauvez gratuitement vos élus,
sauvez-moi, Source de bonté.

Souvenez-vous, ô bon Jésus,
que vous êtes venu pour moi,
ne me perdez pas en ce jour.

.À me chercher, vous vous êtes fatigué.
Vous m’avez racheté, en souffrant la Croix.
Que tant d’efforts ne soient pas vains.

IJuge juste, en vos vengeances,
accordez-moi grâce et pardon
avant le jour des comptes.

Je gémis comme un coupable :
Mes fautes font rougir mon front,
je vous supplie, épargnez-moi.

Vous avez absous Marie-Madeleine,
et exaucé le larron,
à moi aussi, donnez l’espérance.

Mes prières ne sont pas dignes.
Mais vous qui êtes bon, faites, de grâce,
que je ne brûle pas au feu éternel.

.Placez-moi parmi les brebis,
séparez-moi des béliers,
en me mettant à droite.

.En confondant les maudits,
voués aux flammes éternelles,
appelez-moi avec les bénis.

.Je prie suppliant et prosterné,
le cœur broyé comme cendre,
prenez soin de ma destinée.

O jour de larmes,
où l’homme coupable ressuscitera
de la poussière pour être jugé.


Mais vous, ô Dieu, pardonnez-lui.

Pie Iesu Dómine,
Dona eis réquiem. Amen.

Doux Jésus, Seigneur,
donnez-leur le repos. Ainsi soit-il

 

 

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article