à l'honneur dans Ouest France/ l'académie de Liesse

Publié le 28 Février 2016

j'en reconnais un au moins !

 

 

 

..mais bientôt ouverte aux fillesLes élèves sont tous des garçons, donc, pour une question de concordance des voix. « Mais tout le monde nous réclame une école de filles », indique Clarisse Voutier. Une classe de première devrait également ouvrir ses portes, dans cette école qui existe depuis deux ans.

La venue des élèves de l'académie à Solesmes s’inscrit dans le cadre d’un « week-end de cohésion, de musique et de vie commune. »

Dimanche 28 février, récital de l’Académie musicale de Liesse, église abbatiale de Solesmes, à 14 h. Gratuit.

 

ouest france

 

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Il ne faut pas mélanger les voix de filles avec les voix de garçon. Les voix de garçon ont un timbre beaucoup plus riche et varié. Les voix de filles qui n'ont pas mué sont plates et inintéressantes avec souvent un léger voile ou souffle. D'un point de vue psychologique, c'est une erreur aussi. Les filles font fuir les garçons qui ne veulent pas être assimilés à des filles...Quant à la mixité dans les écoles, il suffit de comparer les résultats scolaires des filles et des garçons pour voir que c'est aussi une erreur. Il faut deux écoles distinctes.
Répondre
P
sauf s'ils envisagent ailleurs un autre établissement . c'est sûr sinon ils vont droit au mur !
P
Oui vous avez sans doute entièrement raison... D'ailleurs on voit aussi dans les chorales pour le grégorien, dès qu'il y a des voix de femmes mélangées c'est la cata !