par conviction religieuse, il refuse de vendre des contraceptifs

Publié le 16 Mars 2016

 

 

Un pharmacien girondin s'est vu notifier par ses pairs une interdiction provisoire d'exercer pour avoir refusé de vendre des contraceptifs, par conviction religieuse.

Bizarre que les pharmacies ne changent pas leur logo au jour d'aujourd'hui mettre une croix  quelle insulte à la laïcité !

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article