sensus ecclesiae : Thomas Gaucher bordeaux .

Publié le 11 Juin 2016

 

"Il y a comme deux voix qui rentrent en résonance. La mienne, qui a travers ces 6 dernières années, m’a permis de répondre oui à l’appel de Dieu et de servir le Christ sur ce chemin. Mais c’est également la voix de l’Eglise qui, par l’appel de monseigneur Ricard, reconnaît en moi l’appel venant de Dieu. Ces deux « oui » manifestent la volonté de Dieu dans la démarche qui est la mienne aujourd’hui. En somme, pour moi l’ordination est bien plus qu’un achèvement d’années d’études, bien plus qu’un nouveau départ dans ma vie.

L’ordination sacerdotale est une vocation particulière qui se situe dans une vocation plus large, celle qui habite le cœur de chaque homme : la sainteté.

C’est par le don de ma vie dans le sacerdoce que Dieu désire que je le suive, par ma collaboration avec l’évêque dans le service du peuple de Dieu, par l’annonce de la Parole de Dieu, par la célébration des sacrements et par ma configuration, jour après jour, au souverain prêtre Jésus Christ.

C’est dans cette configuration progressive au Christ, que je désire faire mienne la phrase de saint Paul : "Je vis, mais ce n’est plus moi, c’est le Christ qui vit en moi" (Ga 2,20).

Alors prions pour les prêtres, prions pour les séminaristes, pour les novices, pour ceux qui ont le désir de fonder un foyer chrétien et surtout pour ceux qui ne savent pas à quoi le Seigneur les appelle aujourd’hui. Et soyons des témoins missionnaires en manifestant notre charité car c’est à ceci, tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples : si vous avez de l’amour les uns pour les autres (Jn 13,35).

 

merci Thomas .

 

séminaire Bordeaux.

 

 

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article