coup de coeur: fidélité canine.

Publié le 22 Juillet 2016

 

tous les jours j'assiste  à la messe en  attendant ma maîtresse décédée il y a trois mois. Ciccio je me nomme et je  vais m'asseoir à côté de l'autel en silence dans l'espoir de revoir ma maîtresse .

" Il est là, n'aboye pas, ne fait pas de bruit; je n'ai pas de coeur pour le faire sortir ajoute le père Donato Panna. Tous les jours il assiste à la messe. '

 

l'inverse du décor....

 

alors ces gens que vous croisez volontiers chaque jour, fut-il ecclésiastique, (c'est pire encore. sortant de l'eucharistie ça vaut son pesant d'or .!) suivant leur trajectoire  s'adressent à vous :" comment ça va ? " "passez nous voir!" oui tu peux compter là-dessus et boire de l'eau fraiche.

tel est le monde, je connais par coeur . faut pas répondre quand c'est comme ça, ce que je faisais d'ailleurs. En moi même je me disais pauvres gens.

bref l'amour des bêtes

ça change des humains, à part sur facebook. le jour où on existera pour quelqu'un, je me convertirai ! là je ne rigole pas et c'est sérieux. ce jour là il est pas arrivé encore .

je vais me faire Ukrainien, ah non c'est  eux qui  vont venir en France .

 

les excès détruisent l'amour. Si je n'ai pas la charité, je ne suis rien.

 

.de toute façon quand on arrive à proposer à la 'vénération des fidèles " (sic)  un objet qui n'est même pas considéré en soi comme "relique" reconnu par l'Eglise, faut vraiment que le monde soit  devenu barge .   un de mes amis "outré" qu'on puisse faire une généfluxion devant, lui ne l'aurait jamais fait. tout mène à la confusion...

! faut le faire quand même . tout est à l'excès auJ. alors pas étonnant . le mal est là. l'excès.

  avec surenchère de la bénédiction ecclésiastique tradi  !  m'étonne plus de ce monde  mes ukrainiens sont plus réalistes. alors quand mr le chanoine m'envoyait ses trucs de propagande comment je l'ai envoyé paître non mais sans blagues ! un monde désaxé irréel, qui n'a plus la moindre référence que la pravda locale et ses satellites  .

On parle beaucoup de l'araignée géante de Nantes en ce moment, elle est tellement géante qu'on ne voit plus qu'elle, un monstre avec tout plein de pattes. Elle ne doit voir qu'elle d'ailleurs dans ses limites d'observation d'araignée, de monstre.

c'est tout un ensemble . perso, je ne crois plus en tous ces trucs. perso, je pense que la religion a une autre dimension que ces monstruosités politicos religieuses  cet animal féroce avec ses tentacules dévastatrices, venimeuses  qui ramène tout à lui qui dévore tout sur son passage. perso tout cela est devenu du terrorisme intellectuel doctrinal qui n'est pas sans danger qui n'a rien à voir avec l'Eglise.  Perso, quand je verrai quelqu'un qui aura ce même amour de l'humanité cette  charité débordante  évangélique, fut-il moderniste, oui je le suivrai. 

Perso quand je verrai quelqu'un s'inquiéter de l'autre, prendre de mes nouvelles, surtout à mon âge, vu les conditions dans lesquelles je vis,  Philippe, si vous avez besoin n'hésitez pas, comme moi je l'ai toujours fait,  même envers des gens que je ne connaissais qu'à peine, comme après l'attentat de Nice,  .. que devenez-vous?

Je ne pense pas qu'il me soit arrivé une seule fois de ne pas m'inquiéter si quelqu'un tombe malade, de prendre de ses nouvelles, moi j'ai jamais eu. et de personne.

alors je me dirai sa religion a quelque chose de vrai. Je disais à mon ami Sandro, tu sais je les aime beaucoup, et de me répondre oui j'ai vu. j'ai toujours été comme ça.

Oui j'aime mes amis. je crois n'avoir jamais autant aimé,  peut-être la seule chose qui me reste, et elle, ils le savent.   qui fait peut-être  de moi " un religieux " mais tant pis au moins j'y aurai cru et m'y serai donné à fond .  Oui auj encore j'ai eu beaucoup de bonheur. J'en ai donné, j'en ai reçu aussi beaucoup des petits de leurs parents sauf évidement quand la langue est le seul barrage qui empêche la communication. ça arrive . .

S'il n'y a pas tout ça la religion ça existe pas. Un truc plein de doctrine enfermé dans un missel. l'oeuvre du démon pour décourager les plus fragiles, les plus faibles ou les plus robustes...

Parfois il suffirait pourtant d'un rien. Faut pas grand chose pour amener quelqu'un à Dieu, juste un zeste d'amour.

tout le reste.

... burk  

 

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article