pour garder la foi. Nescivi.

Publié le 6 Octobre 2016

 

"Que rien ne puisse troubler ma paix ni me faire sortir de Vous,
ô mon Immuable, mais que chaque minute m’emporte
plus loin dans la profondeur de votre Mystère."

 

 

ne plus rien savoir. sinon Jésus.

vie sacramentelle: forme extra ou pas, si on l'a tant mieux.

S'en couper c'est se mettre en péril; expérience.

essayer chaque jour.

l'Eglise, le pape, les moines, 

chapelet, commencer sa journée avec Marie est déjà une bonne journée assurée.

 

 

Je ne veux plus rien savoir, sinon le connaître Lui!

« Nescivi » : « je n’ai plus rien su ». Voilà ce que chante l’épouse des cantiques après avoir été introduite dans le cellier intérieur…..
Je ne sais plus rien, je ne veux plus rien savoir, sinon le connaître Lui, la communion à ses souffrances, la conformité à sa mort ,
Il me semble que conserver sa force au Seigneur, c’est faire l’unité en tout son être par le silence intérieur, c’est ramasser toutes ses puissances pour les occuper au seul exercice de l’Amour, c’est avoir cet œil simple qui permet à la lumière de Dieu de nous irradier."

Ste Elisabeth de la Trinité

 

comme me dirait frère Théophane osb,

 

Chercher Dieu est l'unique nécessaire .

 

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article