Saint François d'Assise

Publié le 3 Octobre 2016

 

on a été à la messe pour le père Henry, tiens. A 7 heures à Chavagnes padre dit sa messe. J'espère qu'on ira à l'abbaye avant les grands froids.

merci aux moines de leurs prières, on tient la rampe malgré tout. le tout de ne pas se sentir isolé. maintenant je sais avoir un bon discernement des choses et des évènements. plein de gens pensent comme moi. Alors, il faut rester dans cette ligne de conduite. il en faut beaucoup de purifications quand on sait où on va, c'est déjà une bonne avancée ! le plus dur c'est de ne plus savoir si on a tort ou raison. Salarié, je pouvais rencontrer des personnes qui partageaient mes convictions leur demander conseil. maintenant c'est différent. il y a encore une personne dont j'attends parfois la réaction, alors si elle réagit pareil, je me dis aller fonce t'es dans le vrai.  quelle confiance, il faut.

le drame de nos jours c'est de faire croire qu'il n'y a qu'une seule pensée unique qui a le monopole sur tout. Et on oublie l'Eglise du silence, celle des gens qui prient et qui se sanctifient et pensent différement. ils sont des milliers qui ignorent tout des réseaux sociaux et ils ont bien de la chance. J'ai su pareillement n'utiliser facebook que pour les liens musicaux et tout ce qu'ils m'apportent, j'en ai tiré profit. viré tout ce qui est politique ou religieux extrémiste.

le bien ne fait pas de bruit. tout ce qui fait du bruit c'est donc du mal.  Alors faut faire le tri tout simplement. je remercierai peut-être de cette oblature. C'est peut-être ça qui m'a sauvé c'était plutôt mal barré; même si on est un bien piètre oblat .

Chaque année, à mon anniversaire, je pense qu'il y a eu aussi une miséricorde dans cette drôle d'existence. Chaque anniversaire nous permet de faire un bilan, voir le chemin parcouru, regretter ses échecs, ses erreurs, le mal dont on a été capable, repartir avec de nouvelles résolutions se dire que rien n'est jamais perdu avec l'aide du Seigneur; cette année de la miséricorde revêt pour moi alors une nouvelle signification.  On peut toujours repartir, recommencer. yaka ! yapluka.. faut se reprendre en mains. Voilà tout. pas évident tout seul. le psy n'est parfois pas l'accompagnateur idéal. Alors dans ces cas, il ne reste plus que l'abandon. qu'est-ce qu'on peut quand on n'y peut rien. attendre.

 

la vertu est presque quasi impossible à l'homme seul. A moins d'être un saint, un ermite,  seul,  impossible d'être vertueux. La vertu exige la vie en société. Aux Sables d'Olonnes mon ami Roger  en était sûrement un , un de ces viieillards pourtant  solitaire que la vie a brisé de par la mort de son épouse,  et sa maladie, et pourtant . ... mais ça aussi c'est une miséricorde; que dans la vieillerie, on reste fidèle . quel témoignage pour l'abbaye ! je pense souvent à lui.  Du mois d'Octobre pareillement . Drôle d'avoir dans ses amis de facebook quelqu'un qui est dcd .

Celui que je rencontrais hier, en qui je n'y  voyais que comme un "ennemi", aujourd'hui je ne le regarde plus avec le même oeil. Cela m'est arrivé ces derniers temps non plus dans le même contexte. je l'aurais serré dans mes bras, et pourtant . ne pas tomber dans les excès inverses.

les abrutis resteront toujours des abrutis. Avec un ami , question abruti on a déniché vraiment la perle rare ! un javanais qui n'arrive pas à parler un mot  français!

Il faut avoir fait bien du vide dans son coeur, le Seigneur s'en est chargé. Il a épuré bien des choses dans ce coeur blessé au plus profond de ses sensibilités exacerbées.  

Chacune de ces démarches d'ordre spirituel, la plus insignifiante qui soit, impossible sans une intervention divine, sans que Dieu n'y ait été présent. De cela j'en suis plus que convaincu.

Alors l'oblature a aussi peut-être été efficace si on peut parler d'efficacité.

je repense à tout ça. j'en bénirai le Seigneur, nos pères abbés, les moines, Solesmes, l'évêque,  qui sait! même si je ne comprends pas encore tout et qu'il faut pourtant encore bien souffrir. le temps des illusions est périmé, "tout concours au bien de ceux qui aiment Dieu" même une terre ingrate désolée et si indésirée! on y attend plus rien de personne surtout ici. Alors le Seigneur peut encore venir.

Aujourd'hui j'ai été invité à aller à Pau avant la messe .. j'ai failli me laisser faire . tellement sincère, ne pas s'emballer surtout .   Voilà j'assume .

tant que des petites étoiles y brillent encore. Voilà c'est ça l'oblature . Reconnaitre simplement que Dieu est passé par là malgré tout grâce sûrement à la prière de ses frères.

merci mon Père, priez pour moi .

 

saint François priez pour nous.

 

Rédigé par Philippe

Publié dans #videos

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article