udp + Monks of Norcia: la Basilique est effondrée The Basilica is destroyed...

Publié le 30 Octobre 2016

 

Afficher l'image d'origine

 

saint Benoît, priez pour eux.

 

 

https://pbs.twimg.com/media/CwAE81vW8AAy6SL.jpg

Cari amici,
 

Stamattina, verso le 7.40, un fortissimo terremoto ha colpito la zona vicino a Norcia. Noi monaci stiamo tutti bene, ma i nostri cuori vanno subito a chi è stato colpito, e i frati del monastero cercano di capire se qualcuno ha bisogno dell'estrema unzione.
 

La Basilica di San Benedetto, la storica chiesa costruita sopra la casa di San Benedetto, è crollata a seguito di queste ultime scosse. Che questa immagine serva ad illustrare la potenza del terremoto, e l'urgenza che noi monaci sentiamo nell'andare in soccorso di di chi ha bisogno dei Sacramenti in questa difficile giornata per l'Italia.

Affidandoci come sempre alle vostre preghiere e al vostro supporto
Padre Benedetto
Vicepriore

la pravda est passée par là; il est content! comme il a été à la messe,  sa manière de vivre selon l'Evangile, la justice.  il a fait sa ba quoi!  m'enfin... pov'gens. bien à plaindre , faut pas croire sont pas tous comme ça heureusement.

Des religieuses sonnées surgissent des décombres de la basilique Saint-Benoît, aussitôt secourues par des pompiers. Au même moment, es paroissiens choqués s'agenouillent en prières sur la place qui fait face à l'édifice religieux désormais presque en ruines. La ville de Norcia a été durement touchée par le nouveau tremblement de terre qui a frappé le centre de l'Italie, dimanche 30 octobre au matin.

De nombreux dégâts et quelques blessés

Comme dans cette commune proche de Pérouse, de nombreux bâtiments et édifices historiques de l'Ombrie et des Marches, déjà fragilisés par les précédents séismes qui ont ébranlé l'Italie, se sont effondrés dimanche matin. Selon un premier bilan émanant des services de la Protection civile, annoncé dans la matinée, cette nouvelle secousse n'a toutefois pas fait de morts, mais un certain nombre de blessés. De nombreux secteurs de nouveau frappés avaient été évacués après la catastrophe de l'été dernier.

La secousse d'une magnitude de 6,6 sur l'échelle de Richter a été enregistrée vers 7h40 par les capteurs de l'Institut national italien de géophysique et de volcanologie (INGV). Son épicentre se trouvait à 70 km environ à l'est de Pérouse. La secousse a été ressentie jusqu'à Rome, où le métro a été mis à l'arrêt pour procéder à des vérifications, mais aussi à Bolzano, près de la frontière autrichienne, dans le nord du pays, ainsi que dans les Pouilles, à la pointe sud de la "botte".

 

 

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost 0
Commenter cet article