homélie pour le 1er dimanche de l'Avent - dom Jean Pateau . Père Abbé de Fontgombault

Publié le 28 Novembre 2016

 

 

 

 

"Comme un marin endormi à la barre de son navire, voguant au gré des courants et des vents dominants, l’homme libéré de Dieu se laisse asservir par d’autres dieux : l’argent, les passions, les succès faciles, le « m’as tu vu ». Mettant au placard la ques- tion du sens de la vie, la préparation de la rencontre avec Dieu qui surviendra au terme de celle-ci, il s’étourdit et s’engloutit dans l’instant présent, cherchant à assouvir le désir du moment par un plaisir fugace, et n’acceptant pas le regard du Dieu d’amour sur une vie dont il fait mine de croire qu’il est le seul maître. "

 

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost 0
Commenter cet article