Je suis chêne

Publié le 14 Janvier 2017

Je suis chêne

http://www.friendsofblackbayou.org/PHOTOS/2010PHOTOS/2010.Scenic/Oak%20in%20the%20Snow.jpg

C'est l'époque de l'égo sum.  Ego sum pompier, ego sum gendarme, ego sum policier, je suis  docteur. On ne sait pas trop d'où cela vient, ce qu'ils vont inventer !

Une maladie. Demain, ils seront peut-être miss monde qui sait!

etc.. alors nous avons décidé aujourd'hui d'être:  'je suis chêne. "

" Je suis le symbole de la force. Apprends donc de moi, chrétien à être fort, inébranlable dans la foi et dans la pratique de la sainte religion."

Je suis doué de par nature, c'est-à-dire de par Dieu, d'une très grande force de résistance. Je reste debout et sans plier au milieu de rudes tempêtes; mon bois ne se laisse entamer que fort difficilement par la hache ou les clous.

A mon exemple, soyez fermes, solides, inébranlables, dans vos convictions, dans vos habitudes, si fermes que vous soyez un appui pour ceux qui, plus faibles vivent près de vous.

Nous avons besoin de force pour gagner le ciel. La force nous est nécessaire pour résister à tous nos ennemis. " Omnia possum in eo qui me confortat. Je peux tout en celui qui me fortifie."

Nous avons besoin de  force pour porter la croix à la suite de Jésus, pour supporter la souffrance, compagne inséparable de tout homme qui vit sur la terre, et parfois elle est bien lourde, Avec l'amour de Dieu qui en adoucit l'amertume, toute souffrance devient douce à porter.

Nous avons besoin de force pour résister à nos ennemis, souffrir au besoin le martyre et faire face à toutes les attaques en restant fermes dans nos convictions, dans nos habitudes .

Soyons forts pour résister. Haec est victoria que vincit mundum fides nostra. (IJo., V,4) Jésus notre chef, a vaincu ce monde séducteur et donne à ses membres la force de remporter les mêmes victoires: Nolite timere, pusillus grex, ego vici mundum (Luc, XII, 32)

Force pour résister aux détractions, au respect humain.

Allons ! si tout le monde est fou, sommes-nous obligés d'accroître encore ce nombre? Or c'est l'Esprit-Saint lui même qui nous apprend que la masse est atteinte de folie :" Stulorum infinitus est numérus." (Eccl, I,15)

gare à l'imitation, au conformisme au nivellement par le bas de l'intelligence. Alors si un imbécile vous dit demain "je suis plombier", pourquoi l'imiter. ?

Ne nous laissons pas abattre : :" Eristis odio omnibus. Le monde vous haïra. (Math, X, 22)

Nous devons être du même bois dont on fait les martyrs, et nous le serons en gardant soigneusement en nous le Saint-Esprit et son don de force.

" Mon bois ayant tant de qualités, est utilisé pour le chauffage, les constructions, la menuiserie et même la sculpture. Chrétien si tu es solide comme le chêne dans la foi et dans l'amour de ton Dieu, tu auras des utilités analogues dans l'Eglise."

 

Le chêne est un bois de chauffage. Nous devons avoir et répandre autour de nous la seule chaleur nécessaire, la chaleur de l'amour divin qui embrase les âmes. Puissions-nous être un bois de chauffage.

Le chêne est employé aussi dans les constructions,.. nous devons être tout cela dans l'Eglise, édifice spirituel dont le Christ est le fondement .

Avec le chêne on fait des meubles riches et solides qui ornent les appartements et servent à différents usages dans la maison. Nous devons meubler notre âme des vertus qui en sont l'ornement et nous permettent de faire face à nos besoin.

Enfin le chêne peut-être sculpté par un artiste et devenir un chef d'oeuvre. Ainsi nos âmes façonnées par l'artiste divin  et par ses prêtres, peuvent devenir la copie fidèle du Christ Jésus :

Donec formetur in vobis Christus.

(Gal. IV, 19)

 

" Ce qui me rend plus dur, plus résistant, plus fort, c'est l'âge, l'exposition au vent et au soleil, la dessication après l'abattage. Tout cela est une leçon pour toi, ô chrétien."

 

[:malavita:1] soyons chêne !

 

 

 

Rédigé par Philippe

Repost 0
Commenter cet article