mystique de l'Avent (3)

Publié le 25 Novembre 2017

  

  Du bienfait et du sentiment de cette paix divine résultera la joie parfaite : " Seigneur, visitez-nous dans la paix, afin que nous nous réjouissions devant vous de tout notre coeur.

   Voilà des biens d'un ordre supérieur à tout ce qui est créé; -  éléments constitutifs de notre bonheur et donc aussi de notre destinée qui est le terme définitif et absolu du bonheur.

 ' La vie éternelle c'est qu'ils vous connaissent, vous, le seul vrai Dieu et celui que vous avez envoyé, Notre- Seigneur Jésus-Christ . "

   Le bonheur essentiel est là: dans la connaissance parfaite de Dieu et de son Fils consubstantiel envoyé sur la terre pour y prendre notre nature et nous racheter par sa mort.  Le plus grand malheur c'est l'ignorance des grandes vérités qui gouvernent notre vie, et surtout l'erreur qui les dénature. Comment donner à son activité et à ses aspirations une orientation sûre si on n'en connaît pas la fin adéquate ou si l'on se trompe sur le but que l'on doit atteindre? Comment diriger ses pas si on ne sait où aller ou bien si on suit toutes les aberrations crées par  la fantaisie de l'esprit humain ? - surtout de nos jours -

   En fait, celui-ci, - l'histoire de la pensée philosophique le démontre avec évidence - , est incapable d'arriver, sur les problèmes qui ont pour objet le principe et la destinée des choses, à une science rapide, certaine, accessible, s'imposant à tous en vertu d'une autorité incontestable, une science telle qu'il la faut à l'immense majorité des hommes.

   Heureusement Jésus nous a apporté une Révélation, et cette Révélation renferme toutes les conditions voulues pour devenir la lumière " qui éclaire tout homme venant en ce monde " et pour nous permettre de suivre en sécurité le chemin qui doit nous conduire à notre vraie destinée.

   Avec la lumière, la paix. La paix avec nous-mêmes par la victoire de la conscience sur les passions; avec le prochain par la charité qui atténue ou supprime les causes de conflit; avec Dieu, par l'amour qui unit, dans une concorde parfaite, notre volonté à la sienne.

   La guerre, quelque forme qu'elle prenne , est toujours un très grand mal, le plus grand mal si on l'envisage sous l'angle de la moralité puisqu'elle est la conclusion et la manifestation de la haine.

   L'enfer , où règne la haine souveraine , est par excellence le lieu de la guerre; le Ciel, où règne l'amour, celui de la paix suprême. Quiconque possède dans son âme la grâce du Sauveur a déjà un avant-goût de cette paix divine qui "surpasse la compréhension de toute intelligence " : Pax Dei quae exsuperat omnem sensum . Il jouit sur la terre d'un bonheur qui est de même essence que celui du Ciel, quoiqu'il n'ait pas encore le plein épanouissement qu'il acquerra dans la stabilité éternelle d'une contemplation sans ombre et sans vicissitude.

   Ce bonheur engendre la joie, une joie toute divine comme son principe, supérieure par tous ses éléments essentiels aux fausses joies de ce monde, qui reste entière, sereine, calme au milieu des tristesses et des épreuves de la vie.

" Réjouissez-vous dans le Seigneur, en tout temps; je le répète, réjouissez-vous. "

   Est-il, en vérité, des biens plus souhaitables que ces biens surnaturels qui nous sont apportés par l'Avènement de Jésus dans notre âme ?  en dehors de l'accueil du migrant !!

   Comme l'Eglise a raison, pendant la période liturgique de l'Avent, d'exalter nos désirs et de les tourner vers ces richesses éternelles, vers ces trésors du Ciel " où ni les vers ni la rouille ne rongent, où les voleurs ne percent pas les murs ni ne dérobent ".

   Il importe souverainement de suivre cette inspiration, d'être des âmes de désir; de placer très haut son idéal, d'étendre jusqu'à l'infini ses ambitions surnaturelles, de souhaiter par-dessus tout, uniquement,  l'Avènement de Jésus en nous.

' Réveillez, Seigneur, votre puissance et venez . " Et comme s'expriment les Antiennes O :

" Venez pour nous instruire, venez pour nous racheter, venez pour nous délivrer, venez pour briser nos chaînes, pour nous arracher du sombre cachot des ténèbres et de la mort ....

 

(à suivre )

Rédigé par Philippe

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article