Espagne : Valle de los caïdos.

Publié le 4 Juillet 2018

 

 

 

"Popule meus, quid feci tibi,
aut quid molestus fui tibi?
responde mihi."

 

Pourraient-ils démolir la croix historique de la Valle de los caïdos  en Espagne ?

Le président du gouvernement espagnol, Pedro Sánchez du PSOE, a assuré qu'il enlèvera bientôt la dépouille mortelle de Francisco Franco de la Vallée des Déchus, où il est enterré. On craint cependant que cela ne soit utilisé pour démolir la grande croix qui couronne le monument et pour chasser les moines bénédictins vivant dans l'abbaye voisine, comme le propose le parti politique de la gauche unie.

Selon Sánchez, le transfert de la dépouille de Franco pourrait avoir lieu en juillet.

 Vendredi dernier, le 29 juin, le parti politique Izquierda Unida a présenté un projet de loi à l'effet que, profitant de l'exhumation des restes du dictateur espagnol, l'enceinte devrait être désacralisée et la croix qui la préside devrait être enlevée.

Selon la proposition de la Gauche Unie, ils ont l'intention de "désacraliser l'espace monumental", de démanteler ou de démolir "les éléments incompatibles avec un Etat démocratique"

On soupçonne donc que la décision d'exhumer les restes de Franco n'est rien d'autre qu'une excuse pour enlever tout l'ensemble architectural et le transformer en centre d'interprétation de la guerre civile, ainsi que pour enlever la croix.

Lors de la récente rencontre entre Pedro Sánchez et le président de la Conférence épiscopale espagnole, le cardinal Ricardo Blázquez, le président du gouvernement a assuré que la croix ne serait pas démolie et que les moines bénédictins vivant dans l'abbaye continueraient à y vivre.

 

 

 

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article