l'appel déchirant . Mons. Georg Gänswein Kyrie Eleison

Publié le 12 Septembre 2018

 

 

 

 

"Aujourd'hui si vous entendez sa voix, n'endurcissez pas votre coeur"

règle de st Benoît

 

Le Secrétaire personnel de Benoît XVI a également souligné que "si l'Eglise ne sait pas se renouveler à nouveau en ce temps avec l'aide de Dieu, c'est tout le projet de civilisation qui est à nouveau en danger".

 

"Mais ne devrions-nous pas aussi penser à ce que le Christ doit souffrir dans sa propre Église ? Combien de fois le sacrement de sa présence est-il abusé, et dans le vide et la méchanceté du cœur où il entre souvent ; combien de fois célébrons-nous seul sans nous en rendre compte ; combien de fois sa Parole est-elle déformée et abusée ; combien de fois sa Parole est-elle déformée et abusée ; combien de fois y a-t-il peu de foi dans de nombreuses théories, combien de paroles vides ! Combien d'orgueil, combien d'autosuffisance, combien de respect nous avons pour le sacrement de la Réconciliation, dans lequel il nous attend pour nous relever de nos chutes ! C'est aussi présent dans sa passion. La trahison des disciples, l'accueil indigne de son Corps et de son Sang, est certainement la plus grande douleur du Rédempteur, celui qui perce son cœur. Nous ne pouvons que crier du fond de notre âme : Kyrie, eleison - Seigneur, sauve-nous".

Aujourd'hui, nous n'assistons qu'au tournant d'un changement d'époque que Dreher a prophétisé il y a des années aux États-Unis : il a vu venir la grande inondation !

Il réalise aussi que l'éclipse de Dieu ne signifie pas que Dieu n'existe plus. Au lieu de cela, cela signifie que beaucoup ne reconnaissent plus Dieu parce que les ombres ont été placées devant le Seigneur. Aujourd'hui, ce sont les ombres des péchés, des transgressions et des crimes dans l'Église qui obscurcissent pour beaucoup sa brillante présence.

.....

aciprensa

....

 

 

 

 

 

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article