ça existe plus ! ... la véritable amité !

Publié le 17 Octobre 2018

 

 

En perfecta amistad, no sólo queremos hacer el bien a alguien dedicándonos a nosotros mismos, haciendo todo lo posible para promover ese bien, sino que queremos y hacemos el bien a alguien que nos ama y que se muestra como nuestro amigo.

 Queremos que se beneficie de nuestra devoción, que nos complazca en Aquel que está satisfecho con nosotros y que, a su vez, nos beneficie con su bondad y devoción. (ibid)

 

   ... L'amour n'est satisfait que lorsqu'il s'achève en amitié, lorsqu'en échange de son amour on reçoit à son tour , l'amour.  Vouloir du bien, offrir sa bonté , prodiguer son dévouement, ce n'est encore qu'aimer; mais être aimé en même temps qu'on aime, voir celui qui reçoit le don se retourner pour bénir le donateur, attiré lui-même par la bonté dont on voudrait pour lui multiplier les trésors, voilà aimer jusqu'à l'achèvement de l'amour : c'est l'amitié, deux amours qui se cherchent, se croisent et se répondent, un commerce où l'on donne et où l'on reçoit mais avec une attention première sur le bonheur de donner, communion des âmes qui voudraient n'en plus faire qu'une dans l'échange des mêmes pensées et des mêmes sentiments, mise en partage des vies, multipliant la joie puisqu'on la goûte à deux, allégeant la peine puisqu'on en porte ensemble le fardeau, en un mot :réciproque bienveillance, dans le retour alternatif et incessant du coeur.

   Dans la parfaite amitié, non seulement nous voulons du bien à quelqu'un en nous dévouant, de notre mieux à favoriser ce bien, mais nous voulons et faisons du bien à quelqu'un qui nous aime et qui se montre notre ami.

   Nous voulons qu'il bénéficie de notre dévouement, nous complaisant en lui qui se complait en nous et, à son tour, nous fait bénéficier de sa bienveillance et de son dévouement.

 

rp Noble op +

 

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article