4 Mai madrid : Catedral de Santa María la Real de la Almudena. très belle histoire.

Publié le 4 Mai 2019

 

 

 

Mon Dieu, donnez-nous beaucoup de prêtres, de saints prêtres

Dios mío, danos muchos sacerdotes, santos sacerdotes!

+

ordinations sacerdotales

Alejandro Carrara Navas es uno de los cuatro diáconos del Seminario Conciliar de Madrid (España) que será ordenado sacerdote este sábado 4 de mayo en la Catedral de Santa María la Real de la Almudena.

+

Alejandro Carrara Navas est l'un des quatre diacres du Séminaire Conciliaire de Madrid (Espagne) qui sera ordonné prêtre ce samedi 4 mai dans la Cathédrale de Santa María la Real de la Almudena.

Alejandro a 47 ans et toute sa vie a été consacrée au monde bancaire, jusqu'à ce que la mort de son père change tout. "En 2003, mon père a reçu un diagnostic de cancer et c'est ce qui a commencé à changer ma vie ", a-t-il déclaré à l'hebdomadaire catholique Alfa y Omega.

Pendant une pause de la chimiothérapie contre le cancer de son père, sa famille a décidé de se rendre à Rome. "C'était ma première rencontre avec le Seigneur. Mon père m'a encouragé à aller me confesser à Saint-Pierre. C'est ce que j'ai fait et c'est là que j'ai pris mon tournant. J'ai rencontré le Christ pour la première fois et j'ai réalisé que le Christ m'aimait, m'embrassait et m'aimait tel que j'étais ", explique celui qui sera bientôt ordonné prêtre.

Selon Alejandro, "le 2 avril 2006, un an après la mort de Jean-Paul II, mon père est mort. A ce moment-là, je me suis rebellé contre Dieu et contre tout.

 A cette époque, il était directeur d'une importante banque, mais après la perte de son père, il a quitté l'Eglise, jusqu'à ce qu'il participe à un Cursillo de Cristiandad.

"J'y suis allé avec peu de désir et j'ai trouvé la croix du Christ, l'Église et la figure du prêtre. J'ai commencé à parler avec un prêtre et ma vie a complètement changé ", a-t-il expliqué.

 Puis il s'est rendu compte que malgré le fait qu'il avait tout ce qui lui manquait, c'est pourquoi, dans la prière, il considérait "la possibilité d'une vocation plus donnée aux autres : je pensais devenir prêtre".

Mais il nous assure qu'au cours de son discernement vocationnel, il a eu très peur "parce que, au travail, à l'âge de 40 ans, cela me semblait très, très, très, très compliqué, alors j'ai commencé à fuir la vocation... Mais, à l'intérieur, j'ai senti un vide qui ne se remplissait pas".

Peu à peu, en secret et accompagné d'un prêtre, Alejandro Carrara commença le cours d'introduction au séminaire de Madrid.

Quelque chose qui lui assure d'avoir beaucoup aidé à prendre une décision définitive. "Pendant les exercices spirituels de la Semaine Sainte, quand j'étais très bouleversé parce que j'étais très attaché au monde matériel, je me suis dit que je ne pouvais pas aller comme ça, que je devais donner une chance et que c'était ce que Dieu voulait," dit-il.

 Et cela a été décisif parce qu'après ces exercices spirituels, "le 16 septembre 2012, il est entré au séminaire, "et depuis lors jusqu'à aujourd'hui.

"Parfois, c'est difficile à dire, mais la maladie de mon père m'a sauvé d'un monde égoïste qui me cherchait et je ne sais pas ce que la vie m'aurait donné si j'avais suivi ce chemin... Mais la maladie et la mort de mon père m'ont rapproché de Dieu," dit-il.

Avant sa prochaine ordination sacerdotale, il assure que "parfois on est tenté de jeter l'éponge, mais ce que je vis est un don immérité dont je ne me sens pas digne. Je ne me vois pas capable de tout ce qui m'arrive maintenant. Cependant, je fais confiance à l'Église qui m'a dit oui, et je fais confiance au Seigneur, qui est celui qui me prendra par la main.

en union de prières

 

 

Opus Dei Rome  34 prêtres.

Le cardinal Antonio Cañizares, archevêque de Valence, ordonnera ce samedi 34 prêtres de la prélature de l'Opus Dei dans la basilique Saint-Eugène à Rome.

Les 34 nouveaux prêtres viennent de 16 pays : Brésil, Colombie, Colombie, Mexique, Nouvelle-Zélande, Venezuela, Chili, États-Unis, Kenya, France, Paraguay, El Salvador, Ouganda, Philippines, Pérou, Italie et Espagne, selon l'Opus Dei.

 

elle est belle l'Eglise! tout dépend comment on la regarde...

Tiens j'ai reconnu quelqu'un à Heiligenkreuz!

j'ai une vue de jeune m'a dit récemment mon opticien ! 10/10

Ordination diaconale en vue du sacerdoce, le 4 mai 2019 à 15h00

En la cathédrale Saint-Louis des Invalides, Monseigneur Antoine de Romanet, évêque aux armées françaises ordonnera diacres en vue du sacerdoce pour le diocèse aux armées, les séminaristes Maxime et Romain.

Rédigé par Philippe

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article