o bone Jesu miserere nobis.

Publié le 25 Février 2020

 

 

Nous rappeler que son Fils, notre Christ aimé, il lui a fait traverser " l'agonie de Gethsémani " et sur la croix, lui a laissé prononcer le " Pourquoi m'avez-vous abandonné? "

   Alors, avec le Bon Dieu, il n'y a pas la lumière, il n'y a pas le noir : il y a la certitude qu'on est dans sa main. Et c'est la main d'un Père pour qui nous existons personnellement comme si nous étions seuls à exister. 

  Alors, abandon complet, et la prière consiste maintenant simplement à être là devant le bon Dieu, tel que l'on est, sans rien dire. 

   Oh ! qu'il nous aime ainsi ! 

 

Rédigé par Philippe

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article