"Pourquoi dormez-vous? "

Publié le 8 Février 2020

 

 

"Levez-vous Seigneur! " 

   " Levez-vous, Seigneur, pourquoi dormez-vous? O Seigneur Jésus ! vous avez été mis à mort, vous avez dormi pendant votre passion, mais déjà vous êtes ressuscité pour nous. A quoi sert votre résurrection? Ceux qui nous persécutent croient que vous êtes mort, et ne croient pas que vous soyez ressuscité.  Levez-vous donc aussi pour eux. Pourquoi dormez-vous, non pour nous, mais pour eux? Si en effet ils croyaient que vous êtes ressuscité, pourraient-ils persécuter ceux qui croient en vous? (saint Augustin)

  Prendre garde que Jésus-Christ ne s'endorme à l'égard des pécheurs; car il parait dormir à l'égard de ceux pour lesquels il n'est point ressuscité, et qu'il rejette pour toujours.

   " Pourquoi détournez-vous votre visage? " 

  Nous pensons que Dieu détourne de nous sa face, lorsque nous sommes plongés dans une si grande affliction que les ténèbres se répandent autour de notre esprit et forment un nuage impénétrable aux rayons de l'éternelle vérité . (st Ambroise) 

   Trop souvent vous vous êtes plaint, trop souvent, dans le fort de l'orage, vous avez demandé à Dieu pourquoi il s'endormait, et vous laissait sans assistance. Mais n'aurait-t-il pas pu vous répondre, comme autrefois à ses disciples : " Hommes de peu de foi, d'où vient tant de défiance? " (Matth. VIII,20)

   Ne sais-je pas ce que je dois, ne sais-je pas ce qu'il vous faut? Aveugles, laissez agir ma providence: je peux bien vous traiter quelquefois en père rigide, jamais en père indifférent; croyez que si ma main vous blesse, elle sait aussi vous guérir, et que, quelques sensibles que soient les coups que vous porte mon bras, c'est ma sagesse qui les règle et mon bras qui les conduit. 

   Nul n'est pauvre, nul n'est misérable, lorsque le Seigneur le regarde et se souvient de lui; car enfin la souffrance, qui est un mal en elle-même, est un bien à l'égard du juste : elle est comme une semence, et la moisson de grâce qu'on recueille à la dernière heure demeure éternellement. 

   Aussi Dieu ne détourne pas son visage et n'oublie pas la pauvreté et l'affection des siens, quand il leur donne la patience pour les supporter. 

 

 

   

Rédigé par Philippe

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article