homélie pour la fête de st Benoit - dom Jean Pateau père abbé de Fontgombault

Publié le 21 Mars 2020

 

 

"Nos choix, lorsqu’ils s’arrêtent au Christ, nous donnent de poser l’acte le plus beau, l’acte suprême de la créature spirituelle : le choix de Dieu. Ce choix transfigure la vie, et en particulier le regard porté sur le prochain. Voir le Christ en tout homme, c’est l’honorer, et c’est surtout honorer le plan de salut de Dieu sur lui, ce plan par lequel Dieu invite tout homme à la vie éternelle.

A contrario, l’oubli de Dieu, l’ignorance, voire le refus de notre condition de créature, désorientent l’histoire de l’humanité. Le grand fleuve qui menait au paradis ne coule plus. L’instant présent n’a plus de passé et se trouve sans lendemain. Il ne vaut que par le poids d’une jouissance qui au fond l’épuise en s’épuisant. La vie humaine n’a plus de sens. L’espérance s’éteint. ... 

Rédigé par Philippe

Publié dans #homélies

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article