Alen 6 ans: Jésus , j'ai confiance en toi.

Publié le 17 Avril 2020

 

 

Au Pérou, une photographie est devenue unique, celle d'un enfant priant à genoux en silence, la nuit et dans une rue vide, pour demander à Dieu de mettre fin à la pandémie mondiale du coronavirus COVID-19.

L'image a été prise à 20 heures. (heure locale)  Alen Castañeda Zelada, 6 ans, par la photographe Claudia Alejandra Mora Abanto de la ville de Guadalupe, dans le département de La Libertad.

 

Elle a déclaré que le lundi 13 avril, les habitants de son quartier se sont réunis "pour prier et demander à Dieu la situation d'urgence que nous connaissons", et "pour partager ainsi l'espoir et la foi".

Puis, elle a dit avoir profité de quelques "minutes avant que les gens ne sortent à leur porte pour prier afin de faire un plan de toutes les bougies", mais "le moment était agréable" lorsqu'elle a trouvé "cet enfant"."

Je lui ai alors demandé ce qu'il faisait et il m'a répondu dans son innocence qu'il demandait à Dieu un souhait de son propre chef et qu'il sortait parce qu'il y avait tellement de bruit dans sa maison que son souhait ne serait pas entendu.

 

Après avoir pris la photo, elle a dit qu'un sourire lui était venu au visage, qu'elle était remplie de "foi et d'espoir", et qu'elle était ravie "d'être un témoin de l'amour de cet enfant et de sa confiance en Dieu".

"Qu'il est beau de se faire éduquer comme cela, même dans les moments difficiles. Que la foi ne meure jamais", a-t-elle conclu.

Dans des déclarations aux médias locaux du RPP, le petit Alen a révélé qu'il a commencé à prier pour que Dieu "prenne soin de ceux qui sont atteints de cette maladie".

"Je demande que personne ne sorte, beaucoup de gens importants meurent avec cette maladie", a-t-il déclaré.

Abraham Castañeda Malca, le père du garçon, a ajouté aux médias péruviens : "Nous sommes une famille catholique et j'ai été très surpris car, imaginez, avec tant de choses qui se passent dans ce monde : la pandémie et le fait de voir tant de gens mourir. Ce fut une surprise, vraiment. Mon fils est un petit garçon de six ans et je ne pensais pas qu'il réagirait comme ça, cela a été une surprise pour nous tous".

​​​​​​

 

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article