Jeudi 3 avril 2014 4 03 /04 /Avr /2014 11:49
- Par philippe

nos Vienna  boys'choir   et la forme extra ! non mais ! un de mes rêves ! devraient aller à l'abbaye faire un concert aux moines ! 

 

http://www.wienersaengerknaben.at/jart/pub-prc/img.jart?base=/prj3/wsk_website&img=/images/img-db/1395393764615.jpg&mode=version&v=gallery_mdb_large

 

 

Heute ist Premiere der  Johannespassion im MuTh. Tänzer, Musiker, Solisten, Sänger und Sängerknaben sind alle gespannt. Die Lichtcrew war in den letzten Tagen fast rund um die Uhr im Einsatz, um uns möglichst gut aussehen zu lassen.


 

Im Kalender spielen wir einen Teil des Schlusschors, Ruhet wohl, ihr heiligen Gebeine. Eigentlich ist es ein Wiegenlied für die ganze Welt: Man muss Jesus, der ja aufersteht, nicht mehr beweinen; alles kommt zur Ruhe.

 

 

 

 


 

.......................................................................................................

......................................................................................................

 

AFTER MASS / tridentine évidement 

 

 

Publié dans : divers
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 3 avril 2014 4 03 /04 /Avr /2014 08:00
- Par philippe

http://blogs.elcorreo.com/magonia/files/2014/04/santo-grial-leon.jpg

 

Deux chercheurs espagnols ont récemment affirmé avoir découvert la plus symbolique des reliques : le Saint Graal. Selon eux, le calice aurait dormi depuis dix siècles dans la basilique de San Isidro de Leon, dans le nord de l’Espagne.

 

La basilique espagnole de San Isidro de Leon abriterait-elle le calice dans lequel le Christ a bu lors de son dernier repas et qui a servi a recueillir son sang ? C’est en tout cas ce qu’ont affirmé deux chercheurs espagnols…avant d’être contredits mardi par plusieurs experts !

 

Le calice désigné comme le Saint Graal se trouve dans la basilique de San Isidro de Leon depuis les années 1050. Selon les deux chercheurs Margarita Torres, professeur d’Histoire médiévale à l’université de Léon et José Miguel Ortega del Rio, historien de l'art, le calice est considéré "par les communautés chrétiennes de Jérusalem comme celui du dernier repas" et ce, "depuis les quatrième ou cinquième siècle".

 

La découverte de parchemins Egyptiens conduit au Graal

 

Ornée de pierres précieuses, la coupe était considérée jusqu’à aujourd’hui comme le calice de l'infante Doña Urraca, fille de Ferdinand 1er le Grand, roi de Leon de 1037 à 1065. En 2011, deux parchemins égyptiens ont été redécouverts dans la bibliothèque de l'Université Al-Azhar du Caire. Les deux historiens estiment, en ce fondant sur ces textes, que le calice de la princesse espagnole était bien celui du dernier repas du Christ.

 

 

link

Publié dans : spiritualité
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 1 avril 2014 2 01 /04 /Avr /2014 22:38
- Par philippe

 

Publié dans : videos
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 1 avril 2014 2 01 /04 /Avr /2014 20:10
- Par philippe

 

 

 

IMGP5240.JPG

Publié dans : spiritualité
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Lundi 31 mars 2014 1 31 /03 /Mars /2014 18:16
- Par philippe

10170904_10202710342452573_1614325187_n.jpg

 

 

"Qu'ils soient dans la joie, les coeurs qui cherchent le Seigneur; recherchez le Seigneur et sa force; cherclhez sa face constamment."

 

"Quant à ce qui manque en nous aux forces de la nature, prions le Seigneur d’ordonner à sa grâce de nous prêter son aide.  Et si, désireux d’éviter les peines de l’enfer, nous voulons parvenir à la vie éternelle,  tandis qu’il en est temps encore et que nous sommes en ce corps et que nous pouvons accomplir tout cela à la lumière de cette vie,  courons et faisons, dès ce moment, ce qui nous profitera pour toute l’éternité."

 

 

règle de st Benoît.

 

' Que le coeur se réjouisse." Il était mon Dieu dans ma jeunesse, il est encore mon Dieu dans ma vieillesse. (Ps. 70 )

 

 

 

les ressuscités sont les symboles du pécheur qui doit ressusciter à Pâques. C'est pourquoi à travers toute cette messe on entend les joyeux accents du thème de Pâques.


 

 

 

 


 

 

Publié dans : spiritualité
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Dimanche 30 mars 2014 7 30 /03 /Mars /2014 15:58
- Par philippe

10155249_10202677635314915_1411680040_n.jpg

 

http://i2.wp.com/radiospada.org/wp-content/uploads/2013/08/prof-eliseo.gif?resize=290%2C162

 

http://img382.imageshack.us/img382/5439/79844vn3.jpg

 

http://2.bp.blogspot.com/-rcgp7LxPkQI/UcHdcTFwoEI/AAAAAAAACvg/gzCQf5Yv3DQ/s1600/Mario+Minniti.+Milagro+de+la+viuda+de+Naim.jpg

 

http://4.bp.blogspot.com/-N0Ecbxa6Y-I/Ua8GRO5QfjI/AAAAAAAACcw/Y8VCTGkONIY/s1600/Ottheinrich_Folio081v_Lc7B.jpg

 

http://www.eltestigofiel.org/sys_imagenes/lectura/publicaciones/Greco%20-%20Jesus%20cura%20al%20ciego.jpg

 

laetetur cor

 

(introït jeudi 4ème semaine de carême )

 

"Qu'ils soient dans la joie, les coeurs qui cherchent le Seigneur; recherchez le Seigneur et sa force; cherclhez sa face constamment."

 


 

Dans la semaine qui commence, nous verrons le thème de la Passion grandir sans cesse, sans que pour cela diminue la joie de la Résurrection. Cette disposition de l'Egliise doit être aussi celle de l'âme.

 

Notre âme doit se lamenter avec le Sauveur souffrant et pleurer avec lui, mais, en même temps, elle doit tressaillir de joie à la pensée de son exaltation et de sa Résurrection. Bien plus, l'âme doit être à la fois crucifiée et glorifiée:" " Avec le Christ, je suis attaché à la Croix".

 

C'est précisément par cette Passion terrestre que l'âme est glorifiée et participe à la Resurrection du Christ. Plus le temple terrestre de notre vie est détruit, plus s'élève le temple spirituel de l'âme. Le corps frémiit et se plaint..." O Dieu, à cause de ton nom, donne-moi le salut, délivre-moi dans ta force, les ennemis se sont soulevés contre moi..Mais l'âme glorifiée chante:" Tressaillez d'allégresse en Dieu, tressaille terre entière, servez Dieu dans la joie". Nous pensons à la Croix et à la Résurrection pendant chaque messe, pensons-y pendant toute notre vie. 

 

prière avant la bataille.

 

Le psaume est une prière patriotique avant la bataille. Le roi, avant de partir au combat, offre un sacrifice, les prêtres bénissent ses armes et implorent la victoire. Les soldats, dans leur confiance en Dieu, sont assurés de la victoire.

Il est facile de faire l'application du psaume.

Notre Roi, c'est le Christ qui nous conduit aux combats de Dieu jusqu'à la fin des temps; ce n'est pas nous qui sommes vainqueurs, c'est lui qui est vainqueur en nous.

 

Et chaque jour, avant de partir au combat, nous récitons la prière avant la bataille: " Père, je t'invoque" et, avec notre Roi, nous offrons le sacrifice. Ensuite nous sommes assurés de la victoire, car nous ne combattons pas avec 'des chars et des chevaux" mais au nom de Jésus.

 

Que le Seigneur t'exauce au jour de la détresse,

que le nom du Dieu de Jacob te protège.

Que du sanctuaire il t'envoie du secours,

que de Sion il te soutienne.

Qu'il se souvienne de toutes les oblations,

et qu'il ait pour agréables tes holocaustes.

Qu'il t'accorde ce que ton coeur souhaite,

qu'il accomplisse tous tes désirs.

Puissions-nous nous réjouir de ta victoire,

et nous glorifier au nom de notre Dieu.

Que le Seigneur accomplisse tous tes voeux.

 

Déjà je sais que le Seigneur a sauvé son Oint,

il l'exaucera, des cieux, sa sainte demeure,

et sa droite pleine de force

se tient victorieuse à son côté.

 

D'autres se vantent de leurs chars et de leurs chevaux;

Nous, nous invoquons le nom du Seigneur notre Dieu.

Eux, il plient et ils tombent;

nous, nous nous relevons et nous tenons fermes.

Seigneur, sauve le roi

Et exauce-nous au jour où nous t'invoquons.

 

 

+

 

" Tu ne désires ni sacrifice ni oblation, mais tu m'as percé les oreilles (tu m'as donné une volonté obéissante). Tu n'as voulu ni holocauste ni victime propitiatoire, alors j'ai dit:" Voici que je viens - c'est de moi qu'il est écrit dans le Livre - pour faire ta volonté. O Dieu, je l'accomplis avec joie; ta loi est les délices de mon coeur."

 

Qu'il est beau ce psaume, précisément au moment de l'Offrance! Nous entrons alors dans le sacrifice du Christ, nous entrons aussi dans les sentiments de victime qui sont ceux du Seigneur; bien plus, nous nous unissons à son offrande: notre sacrifice devient le sacrifice du Christ, notre offrande est consacrée au moment de la Transsubstantiation.

 

Telle doit être notre voie: passer toute notre journée en union avec les sentiments du Christ dans sa Passion et son sacrifice; faire de nos propres souffrances une partie du sacrifice du Christ.


 

 

 
Publié dans : spiritualité
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 29 mars 2014 6 29 /03 /Mars /2014 21:16
- Par philippe

http://3.bp.blogspot.com/-uxsiG3I_N54/T23OXSMuT1I/AAAAAAAAGh4/hR7vEJFSZ1k/s1600/CATHOLICVS-Santa-Misa-Laetare-Oxford-UK-Sung-Mass-1.jpg

 

http://3.bp.blogspot.com/-QMICccOxKxo/T2ixoFUBkDI/AAAAAAAAGcY/5jnzTk0IL4I/s1600/CATHOLICVS-Santa-Misa-Domingo-Laetare-Charles-Town-EE.UU-Holy-Mass-Laetare-Sunday-Charles-Town-USA-2.jpg

 

Prédication à toutes les messes du matin

par le Révérend Père Abbé Dom Hervé Courau

 

de l’abbaye Notre-Dame de Triors _ n.d des armées Versailles.

 

 

tumblr_miyw6qVPYP1rpq8j1o1_r1_1280.jpg

 

http://1.bp.blogspot.com/-B1zpogll4E4/Tf-B-PNiL5I/AAAAAAAAETI/g9WVTpsuEvo/s1600/img011.jpg

 

ἀπεκρίθη αὐτῷ ὁ Φίλιππος, Διακοσίων δηναρίων ἄρτοι οὐκ ἀρκοῦσιν αὐτοῖς ἵνα ἕκαστος βραχύ τι λάβῃ.

 

 

http://patrimoniumhispalense.com/uploads/obras/milagro_panes_y_peces.jpg

 

Ces hommes que le Sauveur venait de rassasier avec tant de bonté et une puissance si miraculeuse, n’ont plus qu’une pensée : ils veulent le proclamer leur roi. Cette puissance et cette bonté réunies en Jésus le leur font juger digne de régner sur eux. Que ferons-nous donc, nous chrétiens, auxquels ce double attribut du Sauveur est incomparablement mieux connu qu’il ne l’était à ces pauvres Juifs ? II nous faut dès aujourd’hui l’appeler à régner sur nous. Nous venons de voir dans l’Épître que c’est lui qui nous a apporté la liberté, en nous affranchissant de nos ennemis. Cette liberté, nous ne la pouvons conserver que sous sa loi. Jésus n’est point un tyran, comme le monde et la chair : son empire est doux et pacifique, et nous sommes plus encore ses enfants que ses sujets. A la cour de ce grand roi, servir c’est régner. Venons donc oublier auprès de lui tous nos esclavages passés ; et si quelques chaînes nous retiennent encore, hâtons-nous de les rompre : car la Pâque est la fête de la délivrance, et déjà le crépuscule de ce grand jour paraît à l’horizon. Marchons sans faiblesse vers le terme ; Jésus nous donnera le repos, il nous fera asseoir sur le gazon comme ce peuple de notre Évangile ; et le Pain qu’il nous a préparé nous fera promptement oublier les fatigues de la route. dom Guéranger.

 

http://iamachild.files.wordpress.com/2011/12/the-miracle-of-the-loaves-and-fish.jpg

 

ἀπεκρίθη αὐτῷ ὁ Φίλιππος, Διακοσίων δηναρίων ἄρτοι οὐκ ἀρκοῦσιν αὐτοῖς ἵνα ἕκαστος βραχύ τι λάβῃ.

Philippe lui répondit: «Deux cents deniers de pain ne suffiraient pas pour que chacun reçoive un petit morceau.»

 

 

Holy_Communion_Painting.png

 

http://vitajesu.files.wordpress.com/2009/12/lanfranco_multiplication.jpg

 

http://4.bp.blogspot.com/-Dql8mcH5lKc/TZ2l2wSy1OI/AAAAAAAAF2k/v1_dITpkvjU/s1600/BIshop2.jpg

 

 

Réjouis-toi, Jérusalem, et vous tous qui l’aimez, rassemblez-vous ; unissez-vous à sa joie, vous qui avez été dans la tristesse ; tressaillez d’allégresse, rassasiez-vous et soyez consolés dans ses délices.

 

Ps. Je me suis réjoui dans cette parole qui m’a été dite : Nous irons dans la maison du Seigneur. Gloire au Père. Réjouis-toi.

 

Le prêtre peut porter un ornement rose, les orgues jouent, le diacre et le sous-diacre peuvent revêtir des vêtements de joie et tous les textes ont le ton de la joie.

 

La messe commence par un cri de joie: " laetare - réjouis-toi" 

 

Dans les temps antiques, le jeûne pascal ne commençait à Rome que le lendemain: ce dimanche était donc une sorte de dimanche de Carnaval. Plus tard, quand le Carême dura 4O jours, ce fut le dimanche de Mi-Carême et on en fit un jour de détente dans la sévérité du Carême.

 

L'Eglise ancienne se réjouissait au sujet des catéchumènes, dont la renaissance spirituelle était imminente: c'est la joie maternelle de l'Eglise (c'est du reste cette pensée qui donne à l'antique liturgie du Carême une impression joyeuse.)

 

Ce dimanche est une fête de Pâques anticipée; nous ne pouvons plus réprimer la joie de l'attente. Ce jour est aussi la fête du printemps, l'Eglise se réjouit de la résurrection de la nature, dans laquelle elle voit encore une image de la résurrection du Christ et de l'âme.

 

C'est pourquoi, à Rome, on apportait aujourd'hui les premières roses à l'Eglise; les chrétiens mais surtout les catéchumènes, s'offraient mutuellement des roses. C'est ce qui explique aussi l'antique usage de la bénédiction de la rose d'or par le Pape. La rose est le symbole du Ressuscité, mais aussi de la joie chrétienne.

 

Ce jour est aussi un dimanche eucharistique: le Christ est sur le point de fonder sa famille; c'est au prix de son sang qu'il nous gagne notre pain quotidien, ce pain doit être un fruit de sa Passion; c'est ce que nous indique l'Evangile.

 

dom Pius Parsch

 


 

 


Publié dans : spiritualité
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 29 mars 2014 6 29 /03 /Mars /2014 09:25
- Par philippe

moi j'étais à saint Amand et aux capucins à Bayonne ..

snif ! 

 

 

Publié dans : videos
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 29 mars 2014 6 29 /03 /Mars /2014 07:47
- Par philippe

http://paroisse-leblanc-tournon.catholique.fr/wp-content/uploads/2014/03/Capture1.png

Publié dans : spiritualité
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 28 mars 2014 5 28 /03 /Mars /2014 18:05
- Par dom Jean Pateau OSB

http://img.over-blog.com/600x399/1/10/86/49/le-petit-placide/2011/petit-placide-2/placide/330983_2172820392930_1019375888_2458611_3376842_o.jpg

 

 

La vie monastique naît alors que les persécutions des deux premiers siècles chrétiens viennent de s’achever. Suivre le Christ de façon radicale, sans compromission, c’était d’abord s’engager sur le chemin du martyre. La paix constantinienne (édit de Milan 313) ouvre une nouvelle ère. La vie chrétienne devient plus facile, le niveau moyen de ferveur est en baisse ; la vie monastique répond au désir de ceux qui ont soif d’un idéal plus élevé. Naissant de la même charité qui anime les martyrs, elle fait des moines des séparés, des intercesseurs privilégiés auprès de Dieu, des confesseurs de la foi, des témoins, des imitateurs du Christ. Saint Théodore Studite, un moine oriental, qui vivait dans un grand monastère de Constantinople aux VIIIe – IXe siècles, définit ainsi le moine : « Est moine celui qui dirige son regard vers Dieu seul, qui s’élance en désir vers Dieu seul, qui est attaché à Dieu seul, qui prend le parti de servir Dieu seul et qui, en possession de la paix avec Dieu, devient encore cause de paix pour les autres. »

 

Concrètement, ce qui saute aux yeux du monde à l’abord d’un monastère, ce sont les hauts murs de la clôture, la grille qui sépare le chœur des moines de la nef des fidèles. Les journées sont rythmées imperturbablement par les offices dont les moines s’acquittent en accomplissant ainsi l’Opus Dei, l’Œuvre de Dieu, comme si les moines avaient quitté le frémissement et l’exaltation de la vie dans le temps pour vivre déjà dans l’éternité.

 

Les trois vœux de religion apportent aussi chacun leurs renoncements. Par le vœu de pauvreté, c’est le renoncement aux richesses, à ce qui est mien, l’acceptation de vivre dans la dépendance. Au monastère, tout est commun. La pauvreté des cellules, la simplicité de la nourriture et de l’habit monastiques se rattachent à ce vœu. Le vœu de chasteté s’accomplit par le renoncement à la joie de fonder une famille, et à toute amitié particulière, même au sein de la communauté. Le cœur ainsi libéré, le moine peut s’abandonner à Dieu et par là accueillir tout homme comme un enfant de Dieu. Le lieu d’apostolat devient alors l’univers ; son mode, c’est la prière. Enfin, le vœu d’obéissance soumet la volonté du moine à celle de son supérieur, l’Abbé : « un autre te ceindra et te mènera où tu ne voudrais pas.» (Jean 21, 18)

 

Le lever matinal, les jours de pénitence et de jeûne, le silence interrompu seulement pour les besoins de la charité, les mêmes psaumes récités chaque semaine devant le même Dieu, le cycle annuel de la liturgie, la vie commune de tous les instants, sans vacances, la rareté des contacts avec le monde extérieur, l’usage limité des moyens de communication, les obédiences matérielles… on pourrait continuer longtemps la liste… pour finalement conclure que la vie monastique est impensable, incompréhensible, irréalisable pour l’être humain du 21e siècle.

 

L’auteur d’une vie de saint Benoît Labre écrivait : « À quelque époque que ce soit, ceux que leur sacrifice mènera dans une rigoureuse solitude, pour appartenir au Christ et à sa croix, dans la prière, la pénitence et le recueillement de l’amour, seront, pour leurs contemporains, des âmes d’un autre âge, car, parmi les hommes, esclaves du temporel, et naïvement fiers de leurs chaînes, cette exclusive sainteté commettra toujours l’anachronisme de l’éternel. » (Père Doyère, Saint Benoît Labre, p.117)

 

Peut-être faudrait-il demander au jeune postulant frappant à la porte du monastère ce qu’il désire y trouver ? La réponse est simple : Dieu.

 

Ensuite c’est le désir d’une vie joyeuse et fraternelle, en famille, dans la paix, la simplicité. Il est difficile de faire partager ce que saint Benoît entend quand il parle de la relation du moine avec son Abbé ou encore de la vie fraternelle au sein du monastère. Grâce à la piété filiale à l’égard de l’Abbé et des anciens et à l’amour des jeunes, le monastère devient pour le moine le lieu d’une conspiration universelle de charité. Pour cela, la vie monastique comporte aussi cette libération du moi, lourd, encombrant, afin d’être tout aux autres et de pouvoir se donner à la famille monastique. Je veux librement me libérer de ce moi qui m’oppresse afin de vivre pleinement de la liberté des enfants de Dieu, afin de vivre pour Dieu.

 

Paul Valéry, écrivain français de la première moitié du 20e siècle, affirmait : « Il faudra bientôt construire des cloîtres rigoureusement isolés où ni les ondes ni les feuilles n’entreront, dans lesquels l’ignorance de toute politique sera préservée et cultivée ; on y méprisera la vitesse, le nombre, les effets de masse, de surprise, de contraste, de répétition, de nouveauté, de crédulité ; c’est là qu’à certains jours, on ira à travers des grilles considérer quelques spécimens d’hommes libres. »

 

Marie, qui depuis longtemps veille sur l’abbaye, révèle de façon éminente ce que peut réaliser la liberté de l’homme unie à la grâce de Dieu. Au moment de l’Annonciation, elle se contente de répondre à l’ange : « Je suis la servante du Seigneur. » En donnant sa parole, elle a reçu la Parole.

 

Mais que dire alors du lien du monastère avec la paroisse ? Il sera d’abord spirituel. Comme nos frères les plus proches, notre intercession auprès de Dieu vous touche plus particulièrement. Nous faisons nôtres vos intentions, vos peines et vos joies, afin que le Seigneur grandisse dans les âmes de tous. Certains nous connaissent davantage en venant à l’abbaye recevoir le sacrement de pénitence ou rencontrer un Père. Ensemble, nous nous sommes réjouis de la venue de l’icône de Notre-Dame de Czestochowa, et d’autres occasions se présenteront de nous retrouver.

 

Pour finir, permettez-moi de vous faire une demande. Il y a quelques mois, je me trouvais dans la voiture d’un évêque ami et nous longions les murs d’un grand centre pénitentiaire de son diocèse. La nuit tombait, les projecteurs extérieurs et les éclairages intérieurs donnaient au bâtiment un aspect irréel. À l’intérieur des murs, pas de paix ; le désespoir, si ce n’est la haine, habite les cœurs. L’évêque me dit qu’à chaque fois qu’il passait à côté de cette prison, il priait Marie pour ceux qui y demeuraient. Permettez-moi de vous faire cette même demande.

 

À l’abbaye, le mystère qui se vit n’est pas irréel mais surnaturel : c’est la charité. Précisément pour cela, parce que, comme vous, nous sommes de pauvres humains, nous avons simplement besoin de votre prière.

 

Alors en longeant le mur de clôture ou le sentier du bord de Creuse, même si vous ne franchissez pas la porte de l’abbatiale, dites pour vos moines un mot à Marie.

 

Dom Jean Pateau, Père Abbé de Fontgombault

 

link

 


Publié dans : spiritualité
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 28 mars 2014 5 28 /03 /Mars /2014 16:45
- Par philippe

  à boire avec modération, sauf (dispense accordée) pour la victoire de mr. le maire !  et de Gabriel ! (à venir ! )  non mais   !  famille oblige ! 

 

 


 

img022-copie-1.jpg

 

img023.jpg

Publié dans : divers
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 28 mars 2014 5 28 /03 /Mars /2014 13:11
- Par philippe

http://3.bp.blogspot.com/-ScUitvWeh0U/UbgCIfzyAKI/AAAAAAAACgg/m4xVWirp9rg/s1600/Moise+con+las+tablas+de+la+Ley,+c.+!624.++Obra+de+Guido+Reni.+%C3%93leo+sobre+lienzo.+Galeria+Borgesse.+Roma..jpg

 

"Nous savons de Moïse que c'est en jeûnant qu'il est monté sur la montagne (du Sinaï)  Il fait passer son peuple à travers la Mer rouge du Baptême, après avoir traversé, le premier, la Mer rouge de la Passion.

 

Et maintenant il nous guide à travers le désert de la vie, nous nourrit et nous abreuve de la manne et de la source vivifiante de l'Eucharistie.

 

C'est avec une patience indicible qu'il nous conduit vers la terre promise du ciel.

 

 

Publié dans : spiritualité
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Vendredi 28 mars 2014 5 28 /03 /Mars /2014 12:26
- Par philippe

  Sont turbulents ces élèves, ils  arrêtent pas de bouger!

 

2014-1278-MOTION.gif

 

 

http://ih.constantcontact.com/fs058/1102549438685/img/33.jpg?a=1116931834567

 

 

http://ih.constantcontact.com/fs058/1102549438685/img/32.jpg?a=1116931834567

 

http://4.bp.blogspot.com/-rGUsxqWk0no/T2X6-TRi9_I/AAAAAAAABBs/zXfzEbZOQDE/s1600/IMG_2261%5B1%5D.JPG

 

http://2.bp.blogspot.com/-NpfWDhMIQ2U/Umk_dlXkBDI/AAAAAAAADnA/V-sGGOfH1TI/s1600/Christmas+Picture.bmp

 

Le Père Bede Rowe, prêtre anglais diocésain, est aumônier à plein temps au Collège International.

 

 

 Nos maîtres et élèves profitent d'une Messe quotidienne, des confessions, et un bon soutien pastoral pour les aider à grandir dans la foi catholique. (avec un tel prêtre no probleme! une espèce en voie de disparition, surtout ici !  . )

 

link cHAVAGNES INTERNATIONAL COLLEGE

 


Publié dans : divers
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Le petit Placide

 

 

 

 

 

 

       

77367-copie-1.jpg

 

« Il est dur d’être seul,

plus dur encore de partager sa solitude

avec des indifférents ou des ingrats. »

 

 G . Bernanos. 

 

 

 

 

     

 

saint-benedict.jpg
-
la ste messe quotidienne fssp 
-
.
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/5/59/Missale_romanum1962.JPG
   ; 
Dimanche: 14h30 et 16h30
Lun au Sam: 15:00
Mar. et ven.: 15h00 et 00h30
-

Basilique Notre-Dame

 

Tous les dimanches et fêtes chômées :

  10h00 Messe chantée

-

  Messes en semaine :

  Lundi : 9h00 

-

 Mardi :  18h30

-

 Mercredi : 9h00


 Jeudi : 18 h 3O 


 Vendredi : 9h00 


 Samedi : 9h00



+
placide-1982.jpg
.
IN MEMORIAM
+

23 n
dom François Henry
5 Juin 2012
"Pour vous comme pour nous il n'y a de sûreté que dans l'adhésion à la Parole de Dieu qui nous révèle le Mystère du Dieu trine parfaitement heureux et pourtant bon Pasteur si soucieux de chacune de ses brebis. "
.
 

.

 
+
http://img.over-blog-kiwi.com/1/08/91/19/20140614/ob_648055_images-2.jpg
aRINTERANIA

 


 

 


http://a405.idata.over-blog.com/1/10/86/49/philippe/corbeaux-02.gif

 

-

  http://www.riposte-catholique.fr/medias/2012/09/Barroux-2.jpg

 

°
+

 

merececile6.jpg
+
http://catholique-bourges.cef.fr/images/croixstbenoit.gif


"Dieu suffit.
Il nous suffit à nous de le regarder,
de l'aimer,
et de le lui dire."


dom Delatte.

http://www.domgueranger.net/assets/DG3.jpg

 

"à l'écart près de l'Espérance"

st Jean Chrysostome


statue-de-la-vierge-grotte-de-lourdes.jpg
.
.
prière pour les prêtres


+
=
,
=
http://www.abbaye-saint-paul-wisques.com/anythingslider/images/car10.jpg
abbaye st Paul de Wisques. 

...
http://monastere-la-consolation.org/wordpress/wp-content/uploads/2008/08/titre-laconsolation31.jpg

Divers




2ème R.E.B.
2ème Régiment Etranger Bénédictin

1 le glaive représente la puissance Divine
2 la flamme représente la foi en l'Eglise
3 la chaîne représente la couronne du Christ
4 la couleur noire est celle des oblats bénédictins
confectionné par mon ami Jean-Yves de la légion étrangère.



Abbaye de Clear Creek


 

RETRAITES 2014

  567879

 





Catégories

A voir

 

  Google-Translate-English to French Traduire français en Arabic Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire français en Arabic Traduire français en Arabic Traduire français en Croatian Traduire français en Czech Traduire français en danish Traduire français en Dutch Traduire français en Finnish Traduire français en German Traduire français en Greek Traduire français en Hindi  Traduire français en Italian Google-Translate-English to Japanese BETA Traduire français en Korean BETA Traduire français en Norwegian Traduire français en Polish Traduire français en Portuguese Traduire français en Romanian Traduire français en Russian Traduire français en Russian BETA Traduire français en Spanish Traduire français en Swedish

Derniers Commentaires

Serviteurs des Pauvres

http://www.msptm.com/dati/gallery/1/02.jpg


 

 

 

A.S.P.T.M.
SERVITEURS des PAUVRES
du
TIERS-MONDE

Abbaye Notre-Dame
F. 36 220 FONTGOMBAULT.
serviteursfr@hotmail.com



banner3-copie-1.jpg

,
+
,
6877661178_bcbf850289.jpg
,

+
,
http://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/hs466.snc4/50314_102326826506068_1919608_n.jpg
http://saintgabriel-international.com/images/ss/header.gif
http://saintgabriel-international.com/images/ss/logo.gif
http://2.bp.blogspot.com/-jfwlWFM-St4/Td_izVG7wRI/AAAAAAAAABM/iSmZE3jqID8/s1600/home_top.jpg
a Chaplain Abroad
fr Bede Rowe
-

http://media-cache-ec0.pinimg.com/736x/c1/9a/f9/c19af9124a80ca8ce7a4b3e650be55d5.jpg

http://sthughofcluny.org/images/cluny3.gif
;
http://1.bp.blogspot.com/--F3LjVOAdGk/U2eYZZp9LoI/AAAAAAAACVw/0wUoz7JhaqU/s1600/The+Consecration.jpg

Les saints du jour







http://fr.lourdes-france.org/sites/all/themes/lourdes/images/modele/logo.gif

  +

 

 

 


 
,

fancard-copie-1.jpg
...
 
http://4.bp.blogspot.com/_d8Mt9NBFSAA/R2IMOft2yII/AAAAAAAAAJY/nPn0r4BdewI/S710/CATHOLICVS17.jpg

http://img.over-blog-kiwi.com/940x320-ct/1/04/29/80/20140512/ob_2004e4_hermas-top3-bleu.jpg

 

 

 

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés