Publié le 8 Décembre 2007



lourdes2.jpg




  "Très Sainte Vierge Marie, avec une entière confiance en votre coeur de  Mère, je vous prie instament de prier Votre Fils notre Dieu de mener à bonne fin l'oeuvre qu'Il a commencé en moi et  de commander à sa grâce de venir à mon aide, pour ce que ma nature a de moins possible, car sans Vous ni Lui, je ne puis ni ne veux rien faire."

+

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 8 Décembre 2007




car-ivan-dias.jpg “Nous voici rassemblés aux pieds de la Vierge Marie pour inaugurer l’Année Jubilaire en préparation pour le 150ème anniversaire des ses apparitions en ce lieu béni. Je vous porte une salutation très cordiale de Sa Sainteté le Pape Benoît XVI qui m’a chargé de vous faire part de son amour et sollicitude paternel, de vous assurer de ses prières et de vous donner sa bénédiction apostolique. Comme pèlerins réunis dans l’amour du Christ, nous voulons rappeler avec gratitude et affection les apparitions qui ont eu lieu ici à Lourdes en 1858. Ensemble cherchons à sentir les palpitations du cœur maternel de notre chère Maman céleste, de rappeler ses paroles et d’écouter le message qu’elle nous propose encore aujourd’hui.

Nous connaissons bien l’histoire de ces apparitions. La Sainte Vierge est descendue du Ciel comme une mère très préoccupée pour ses fils et filles qui vivaient dans le péché, loin de son Fils Jésus. Elle est apparue à la Grotte de Massabielle, qui à l’époque était un marais où paissaient les cochons, et c’est précisément là qu’elle a voulu faire élever un sanctuaire, pour indiquer que la grâce et la miséricorde de Dieu doivent triompher sur le misérable marais des péchés humains. Tout près du lieu des apparitions, la Vierge a fait jaillir une source d’eau abondante et pure, que les pèlerins boivent et portent avec tant de dévotion dans le monde entier, signifiant le désir de notre Mère affectueuse de faire répandre son amour et le salut de son Fils jusqu’aux extrémités de la terre. Enfin, de cette Grotte bénie la Vierge Marie a lancé un appel pressant à tous pour prier et faire pénitence afin d’obtenir la conversion des pauvres pécheurs.

Le message de la Vierge aujourd’hui

On peut se demander: quelle signification peut avoir le message de Notre-Dame de Lourdes pour nous aujourd’hui? J’aime situer ces apparitions dans le plus large contexte de la lutte permanente et féroce existant entre les forces du bien et du mal dès le commencement de l’histoire de l’humanité dans le Jardin du Paradis, et qui continuera jusqu’à la fin des temps. Les apparitions de Lourdes sont, en effet, parmi les premières de la longue chaîne des apparitions de Notre-Dame qui a commencé 28 ans auparavant, en 1830, à Rue du Bac, à Paris, annonçant l’entrée décisive de la Vierge Marie au cœur des hostilités entre elle et le diable, comme il est décrit dans la Bible, dans les livres de la Genèse et de l’Apocalypse. La Médaille, dite miraculeuse, que la Vierge fit graver en cette circonstance la représentait avec les bras ouverts d’où sortaient des rayons lumineux, signifiant les grâces qu’elle distribuait au monde entier. Ses pieds reposaient sur le globe terrestre et écrasaient la tête du serpent, le diable, indiquant la victoire que la Vierge emportait sur le Malin et ses forces du mal. Autour de l’image on lisait l’invocation: “O Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous”. Il est remarquable que cette grande vérité de la conception immaculée de Marie ait été affirmée ici 24 ans avant que le Pape Pie IX l’ait définie comme dogme de foi (1854): quatre ans plus tard ici à Lourdes, Notre-Dame a voulu elle-même révéler à Bernadette qu’elle était l’Immaculée Conception.

Après les apparitions de Lourdes, la Sainte Vierge n’a pas cessé de manifester ses vives préoccupations maternelles pour le sort de l’humanité en ses diverses apparitions dans le monde entier. Partout, elle a demandé prières et pénitence pour la conversion des pécheurs, car elle prévoyait la ruine spirituelle de certains pays, les souffrances que le Saint Père aurait à subir, l’affaiblissement général de la foi chrétienne, les difficultés de l’Eglise, la montée de l’Antéchrist et ses tentatives pour remplacer Dieu dans la vie des hommes: tentatives qui, malgré leurs succès éclatants, seraient toutefois vouées à l’échec.

Ici, à Lourdes, comme partout dans le monde, la Vierge Marie est en train de tisser un immense réseau de ses fils et filles spirituels dans le monde entier pour lancer une forte offensive contre les forces du Malin, pour l’enfermer et préparer ainsi la victoire finale de son Fils divin, Jésus Christ.

La Vierge Marie nous invite encore une fois aujourd’hui à faire partie de sa légion de combat contre les forces du mal. Comme signe de notre participation à son offensive, elle demande, entre autres, la conversion du cœur, une grande dévotion à la Sainte Eucharistie, la récitation quotidienne du chapelet, la prière sans cesse et sans hypocrisie, l’acceptation des souffrances pour le salut du monde. Cela pourrait sembler être des petites choses, mais elles sont puissantes dans les mains de Dieu auquel rien n’est impossible. Comme le jeune David qui, avec une petite pierre et une fronde, a abattu le géant Goliath venu à sa rencontre armé d’une épée, d’une lance et d’un javelot (cf. 1 Sam 17,4-51), nous aussi, avec les petits grains de notre chapelet, nous pourrons affronter héroïquement les assauts de notre adversaire redoutable et le vaincre.

Comme Bernadette et avec elle

La lutte entre Dieu et son ennemi fait toujours rage, encore plus aujourd’hui qu’au temps de Bernadette, il y a 150 ans. Car le monde se trouve terriblement englouti dans le marais d’un sécularisme qui veut créer un monde sans Dieu; d’un relativisme qui étouffe les valeurs permanentes et immuables de l’Evangile; et d’une indifférence religieuse qui reste imperturbable face au bien supérieur des choses qui concernent Dieu et l’Eglise. Cette bataille fait d’innombrables victimes dans nos familles et parmi nos jeunes. Quelques mois avant qu’il ne devienne le Pape Jean Paul II (9 novembre 1976), le Cardinal Karol Wojtyla disait: “Nous sommes aujourd’hui face au plus grand combat que l’humanité ait jamais vu. Je ne pense pas que la communauté chrétienne l’ait compris totalement. Nous sommes aujourd’hui devant la lutte finale entre l’Eglise et l’Anti-Eglise, entre l’Evangile et l’Anti-Evangile”. Une chose toutefois est certaine: la victoire finale est à Dieu et cela se vérifiera grâce à Marie, la Femme de la Genèse et de l’Apocalypse, qui combattra à la tête de l’armée de ses fils et filles contre les forces ennemies de Satan et écrasera la tête du serpent.

A la Grotte de Massabielle la Vierge Marie nous a enseigné que le vrai bonheur se trouvera uniquement au ciel. “Je ne vous promets pas de vous rendre heureuse en ce monde, mais dans l’autre,” a-t-elle dit à Bernadette. Et la vie de Bernadette l’a illustré assez clairement : elle, qui avait eu le privilège singulier de voir la Sainte Vierge, a été profondément marquée par la croix de Jésus, fut entièrement consumée par la tuberculose, et est morte, jeune, à l’âge de 35 ans.

En cette Année Jubilaire, remercions le Seigneur pour toutes les grâces corporelles et spirituelles qu’il a bien voulu concéder à tant de centaines de milliers de pèlerins en ce lieu saint, et par l’intercession de Sainte Bernadette, prions la Sainte Vierge pour nous fortifier dans le combat spirituel de chaque jour afin que nous puissions vivre en plénitude notre foi chrétienne en pratiquant les vertus qui distinguaient la Vierge Marie, fiat, magnificat et stabat: c’est-à-dire, une foi intrépide (fiat), une joie sans mesure (magnificat) et une fidélité sans compromis (stabat).

O Marie, Notre-Dame de Lourdes, tu es bénie entre toutes les femmes et Jésus le fruit de tes entrailles est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, prie pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort. Amen”.

Cardinal Ivan Dias
 

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 7 Décembre 2007

 


Où on voit le compositeur Joaquim RODRIGO, peu de temps avant sa mort, et sa femme glisser sur les canaux de la ville royale d'AJANRUEZ. Un des musts de la musique du XX° siècle! sublime... beatifules ...........merveilleux

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 7 Décembre 2007


La conception virginale de Jésus est un signe comme quoi Jésus est vraiment Fils de Dieu par nature – il s’ensuit qu’il n’a pas de père humain – en même temps qu’il est vrai homme né d’une femme (Ga 4, 4). Les passages évangéliques mettent l'accent sur l’initiative absolue de Dieu dans l’histoire humaine pour l’avènement du salut, et soulignent que celui-ci s’insère dans l’histoire même, comme le montrent les généalogies de Jésus.
Jésus, conçu par l’Esprit Saint sans le concours d’un homme, peut être mieux compris comme le nouvel Adam, qui inaugure une nouvelle création à laquelle appartient l’homme nouveau qu’il a racheté (1 Co 15, 47 ; Jn 3, 34).
La virginité de Marie est en outre le signe de sa foi sans l'ombre d'un doute et du don plénier de la mère de Jésus à la volonté de Dieu. On a pu dire que, par cette foi, Marie conçoit le Christ dans son esprit avant que de le recevoir dans ses entrailles, et qu’« elle est davantage bienheureuse à recevoir le Christ par la foi qu’à concevoir dans son sein la chair du Christ » (Saint Augustin). En étant vierge et mère, Marie est aussi figure de l’Église et sa plus parfaite réalisation.

dominique le Tourneau.

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 7 Décembre 2007

cso-copie-1.jpg

L'actualité nous offre sans doute de bons sujets d'oraisons et de longues méditations.  Il n'y a pas besoin de chercher bien loin pour élever nos âmes vers le Seigneur.
Je réfléchissais à tout cela ce matin et je  regardais en même temps le Christ. "Tu nous a mis la barre bien haut".. comme saint Benoît enfin de compte, sommes-nous à la hauteur? what is the question... mon cher Watson.
Il est évident que si l'on s'arrête à la planitude et à la morosité de nos existences, le découragement et le désespoir ont vite fait de nous rattrapper.
"Mais toutes ces choses, nous les surmontons à cause de Celui qui nous a aimés le premier.." dit la sainte Règle.
Et il faut toujours monter d'un cran pour arriver à la victoire finale et aux applaudissements,  pour ne pas nous assoupir. On s'essouffle à garder toujours le meme rythme, on se lasse., on se décourage trop vite.
La vie d'ici-bas nous apporte souvent si peu, que des d'illusions, de châteaux perdus, de vie blessée,  que de chimères sur tout. L'on s'en rend compte quand elle nous devient trop pesante et trop lourde,  lassés d'attendre avec ces désirs intenses de rejoindre parfois le ciel, au plus vite,  lassés des épreuves, trop cruelles souvent et qui nous viennent comme des raz de marée, sans que nous nous y attendions. Nous avons eu si peu d'entrainements.. si rares.
Alors on remonte d'un cran pour affiner encore un peu plus nos espérances, nos volontés... "à cause de Celui qui nous a aimés le premier." Quel mérite y a-t-il à rester toujours au-dessous de la moyenne. Et saint Benoît n'est pas un perdant, ne se contente pas du peu. C'est un battant, un guerrier. On remonte d'un cran pour ne pas laisser nos volontés et nos efforts s'endormir en chemin. Il y a la grâce, il y a l'Eglise, les sacrements, il y a la Vierge qui sont là sans doute pour nous aider. Se laisser faire, écouter, rester attentif à toutes ces leçons sans doute que le ciel nous envoie, être vigilant, prudent, constant.
"Courir sans se lasser à l'odeur de ses parfums..." jusqu'à ce jour où nous dirons enfin....: ouf ça y est terminé.
"courez, tant que vous avez la lumière de la vie, de peur que les ténèbres de la mort ne vous surprennent.." dit saint Benoît.

L'Immaculée est bien la lumière de la vie, les évènements qui viennent d'arriver sont bien ces lumières du ciel de notre vie. A nous de les voir sans attendre des jugements de l'Eglise ou d'y faire fî ou de s'en désinteresser, ou de n'y voir qu'un combat politique...
En attendant,   c'est long tout ça, bien trop long, que nous avons hâte de les rejoindre. Que l'Immaculée nous donne à tous la grâce de la persévérance finale...

merci mon Colonel, cela stimule tout cela dans l'effort qui doit être le nôtre de tous les jours....et dans l'espérance qui nous habite.


bonne et sainte fête de l'Immaculée.

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 6 Décembre 2007



"Ce n’est qu’en reconnaissant le don de l’infini s’offrant dans le fini de la beauté d’une vie sainte, en comprenant la vérité et le bien comme source et patrie de beauté, que l’on pourra parler efficacement au monde humain, “trop humain”, qui est notre monde postmoderne.

Après toutes les épreuves que l’idéologie lui a offertes, il n’en a pas besoin d’autres; il n’a pas non plus besoin de faibles renoncements, de repliements stériles. Ce dont nous avons tous besoin, c’est le don de l’éternité dans le temps, la toute-puissance dans la proximité de l’amour capable de miséricorde et de compassion.
Le visage de la vérité et du bien qui peut être le plus attrayant est celui de la beauté humble de l’amour crucifié".

Mgr Bruno Forte, archeveque métropolite de Chieti.

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 6 Décembre 2007

 
immacul--e-conception.jpg-2.JPG


"Vous êtes toute belle, Marie, et la faute originelle n'est point en vous.
  Votre vêtement est blanc comme neige, et Votre visage pareil au soleil.
  Vous êtes toute belle, Marie, et la faute originelle n'est point en Vous.
Vous, la gloire de Jérusalem, Vous la joie d'Israel, Vous qui êtes l'honneur de notre peuple.
Entrainez-nous à votre suite, O Vierge sans tâche;  nous courons à l'odeur de vos parfums."

+ Anne-Lorraine, priez pour nous.

 

  

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 6 Décembre 2007

04-01-copie-1.jpg

Oui, chers jeunes catholiques de France, levez-vous ! Une nouvelle saison spirituelle se vit en France : celle d'une pêche miraculeuse ! Elle se vit à travers le témoignage suprême du martyre pour nombre d'entre nous.
La Croix de Jésus est la seule clé qui fera passer le monde dans lequel nous vivons, des Ténèbres à la Lumière.

Anne Lorraine est un appel, un cri qui s'adresse à toi : que fais-tu de ta vie ? Que fais-tu de ton Baptême ? Que fais-tu de ton engagement scout, guide ? Quel sens donnes-tu à ta vie ? Comment vis-tu tes amitiés ? Prépare-toi à faire le don joyeux de ta vie comme prêtre, religieux, religieuse, missionnaire, père et mère de famille... Et, fonce !
 
Il est impossible de rester purs ou de retrouver la pureté du coeur et du corps, sans une amitié avec Jésus, sans affection envers la Vierge Marie, sans les Sacrements. Mais, vous n'êtes pas seuls. Il y a Sainte Maria Goretti ou Laura Vicunia, et tant d'autres, comme aussi Jeanne-Marie Kégelin (18 juin 2004, en la Solennité du Sacré-Coeur de Jésus). Il y a aujourd'hui Anne Lorraine, qui est désormais une puissante intercession pour tous, pour nous obtenir de Dieu que resplendisse dans notre vie cette Béatitude : "Bienheureux les coeurs purs... Ils verront Dieu".


"Nous te saluons ô Toi Notre-Dame Marie,
Vierge Sainte, que drape le Soleil
Couronnée d'étoiles, la lune est sous Tes pas
En Toi nous est donné l'aurore du Salut"

 
Père Hubert Lelièvre 30.11.2007

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 5 Décembre 2007

st-nicolas-copie-1.jpg69621052-4a02da1e9f-o.jpg
j'espère que Notre Dame des neiges a été sage, et la petite zabou...
bon on verra, quant aux autres petits surement...



StNic1.gif

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 4 Décembre 2007


banniere-copie-1.png



Missio propose à tous les jeunes de 16 à 21 ans début janvier 2008 une retraite spirituelle:
• à Fontgombault (près de Poitiers) pour les garçons. (du 1 au 5 jnvier)


• à Pont Callec (Morbihan) pour les filles. (du 2 au 6 janvier)


Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost0