Publié le 2 Avril 2008

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 2 Avril 2008






Le patriotisme est parfaitement légitime.
 De même qu'aimer sa famille, travailler à la rendre heureuse, élever ses enfants, entretenir sa maison ne signifie pas qu'on hait toutes les familles du voisinage, le fait d'aimer son pays ne veut pas pour autant dire qu'on aime exclusivement son pays et qu'on jette l'opprobre sur les autres.

Le patriotisme n'est pas non plus une simple affaire d'affectivité : la patrie, a droit à un véritable amour de préférence, ce que la doctrine sociale de l'Eglise rappelle en plusieurs endroits. "La loi naturelle nous ordonne d'aimer de prédilection et de dévouement le pays où nous sommes nés et où nous avons été élevés". Et saint Pie X : "Oui, elle est digne, non seulement d'amour, mais de prédilection, la patrie (...) cette terre commune où vous avez votre berceau".


ichtus.




aussi,  avons nous le devoir de prier pour ceux qui la servent et qui vont se battre en son nom.





Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 2 Avril 2008






 date de création: 22/05/2007
Pages vues :     79638 (total)
Visiteurs uniques :     15059
(statistiques overblog.)

vous remercie de votre fidélité répondant ainsi à un certain besoin sans doute spirituel de beau nombre.
 Publier les oeuvres de Dieu, ses miséricordes, "tout en essayant de tenir caché  le secret du roi," tel a été son but.
En tant qu'oblat bénédictin, il allait de soi que je ne peux fournir que  des informations utiles à l'édification de tous, tout en évitant de 'franchir la clôture', respectant les volontés de son Père Abbé,  et essayant de garder la discrétion concernant la vie interne à l'abbaye.
  Il va de soi, que d'annoncer des rentrées ou autres évènements concernant l'abbaye ne peut que réjouir et motiver tous ceux qui y sont fidèlement attachés depuis toujours.

Les jeunes novices se portent bien. Des rentrées sans doute en perspective dont une qui a eu lieu le jour de la saint Joseph, comme frère, évènement quand même exceptionnel, envoyé par la Bretagne: Thomas.
 Que toutes mes prières les accompagnent. Chaque année,  depuis la mort du père Léon, a vu une entrée, et aujourd'hui tout ce monde tient bon. Deo Gratias. La persévérance paye toujours,  Quand on a passé un hiver à l'abbaye cela doit déjà être un bon signe.

Merci, encore et que saint Benoît nous protège tous dans la prière de nos moines qui nous sont si chers.




Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 2 Avril 2008




1000 hommes qui se préparent à rejoindre déjà les 2200 en Afghanistan... vers quelle galère?


à Saint Benoît père et patron de l'Europe.


Le petit placide pense à  tous ces jeunes que le gouvernement français envoie en Afghanistan  et les recommande au Saint Patriarche. Que Saint Benoît les protège et nous les garde. On oubliera pas toute l'aumônerie militaire qui doit déployer tous ses moyens pour aider tous ces jeunes à affronter peut-être le pire. Un apostolat encore bien caché, et qui mérite notre attention, notre gratitude, notre affection.

('j'ai été sur votre blog.

Merci pour cette pensée pour tous nos jeunes qui ont choisi le métier des armes et dont le dévouement n'est pas toujours reconnu par leurs concitoyens.")


Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 1 Avril 2008




"l'homme patient est comme dans un port, où il goûte un calme profond"




Voilà la base de toute philosophie ! C'est pourquoi un sage disait : « L'homme patient fait preuve d'une haute sagesse; l'homme impatient n'est qu'un grand fou ». (Prov. XIV, 29.) Et comparant la patience à une place forte, il déclare que la comparaison est tout à l'avantage de cette qualité. Cette qualité est une armure impénétrable, une tour à l'épreuve de tous les assauts. Comme l'étincelle qui tombe sur l'abîme et qui, sans endommager l'abîme, s'éteint d'elle-même , chaque trait imprévu qui tombe sur une âme patiente, s'émousse aussitôt , sans troubler le repos de cette âme. Quoi de plus fort que la patience ! Les armées, les richesses, la cavalerie, les remparts, les armures, tout est faible auprès de la patience. Avec tout cet appareil guerrier, un conquérant , vaincu souvent par sa fureur, se voit renversé comme un faible enfant, en semant -sur ses pas le trouble et la tempête.

 Mais l'homme patient est comme dans un port, où il goûte un calme profond. Le dommage que vous lui causerez ne pourra émouvoir ce roc; vos outragés ne pourront ébranler cette tour; vos coups s'amortiront sur ce, métal indomptable. La patience s'appelle aussi longanimité, parce que l'homme patient a une âtre d'une vaste étendue, c'est-à-dire une grande âme; car « longueur et grandeur » sont des ternies synonymes. Mais cette qualité vient de la charité et rapporte de grands avantages à ceux qui la possèdent et qui en jouissent.


st Jean Chrysostome.

ste patience, priez pour nous.

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 1 Avril 2008


+ 3 Avril 1994

"Chrétiens, n'ayez pas peur !" C'est vous qui détenez la vérité, non pas qu'elle ait été inventée par vous, mais vous en êtes le véhicule. À tous les médecins, il faudrait répéter : c'est la maladie qu'il faut vaincre, non le malade qu'il faut attaquer. "

"La Foi nous dit de respecter l'image de Dieu, l'Espérance nous aide à la protéger, la Charité juge tout."

"On peut envisager, certes, une société technocratique dans laquelle on tuerait les vieillards et les anormaux, et où on achèverait les blessés de la route. Cette société serait peut-être économiquement efficace. Mais cette société serait inhumaine. Elle serait complètement pervertie par un racisme aussi sot et aussi abominable que tous les autres, le racisme des bien-portants contre les malades."



fondation Jérôme Lejeune.



Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 1 Avril 2008




C'est une vie exemplaire que la sienne. Au moment de sa naissance, il fit attendre sa mère pendant 18 mois. Devant un tel miracle, il entra très jeune dans les Ordres. Il y fut chargé de sonner les cloches du couvent, d'où son surnom : "Grelin, grelin ou Glin, glin." Un jour, il oublia de réveiller la communauté. Le Père Supérieur le renvoya et il partit dans la solitude du désert, où les heures ne se comptent pas. Il accueillit autour de lui tous ceux qui, comme lui, n'arrivaient pas à être à l'heure. Mais il s'était si bien amendé qu'il ne rata pas l'heure de sa mort pour rejoindre ce lieu qui ne connaît pas d'horaires puisqu'on y vit dans l'éternité un jour sans fin. Rome voulut le canoniser, mais prit aussi du retard. C'est la voix populaire qui l'a inscrit au calendrier, le 1er avril. Il est le patron des gens en retard.

(joli prénom pour ceux en manque d'idées..)

source

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 1 Avril 2008

Rédigé par philippe

Repost0

Publié le 1 Avril 2008



"Debout dans l'oratoire le bien-aimé du Seigneur Benoît, s'étant muni du Corps et du Sang du Christ, soutenu par les bras de ses moines, et lui-même élevant les mains vers le ciel, murmurant une dernière prière, rendît son âme à Dieu. On la vit se diriger vers le ciel par une voie tendue de draperies et resplendissantes d'innombrables lumières.

Vous vous êtes présenté à Dieu revêtu de gloire.
C'est pourquoi le Seigneur vous a donné la splendeur.

O Dieu qui avez honoré la précieuse mort du très saint Père Benoît de si nombreuses et admirables faveurs, accordez-nous, nous vous en supplions, la grâce que celui dont nous célébrons la mémoire, vienne à l'heure de notre mort nous fortifier contre les embûches de l'ennemi par sa bienveillante présence.


"L'année même de sa mort, il en prédit le jour à ses frères : et avant le sixième qui précéda son trépas, il fit ouvrir son sépulcre. Bientôt il fut saisi de la fièvre, et comme la faiblesse augmentait à chaque instant, le sixième jour, il se fit porter à l'oratoire, où il se  prépara à la mort par la réception du corps et du sang de N. S.; alors, soutenant ses membres défaillants sur les mains des frères, il se tint debout, les yeux élevés vers le ciel et rendit son dernier soupir en priant. Le jour même que l'homme de Dieu passa de cette vie au ciel, deux frères, dont un était dans sa cellule, et l'autre fort éloigné, eurent la même révélation : ils virent une traînée de lumière, ornée de tapis et resplendissante d'une quantité innombrable de lampes, qui, partant de la cellule de saint Benoît, se dirigeait vers le ciel du côté de l'orient. L'un d'eux demanda à un personnage vénérable qui parut tout brillant sur cette trace, ce que c'était que ce chemin qu'ils voyaient, car ils ne le savaient pas, et il leur fut dit : «Voilà le chemin par lequel Benoît, l'homme chéri de Dieu, monte au ciel. » II fut inhumé dans l'oratoire de saint Jean-Baptiste qu'il avait construit lui-même sur un autel dédié à Apollon et qu'il avait renversé. Il vécut vers l'an du Seigneur 518, au temps de Justin l'ancien."


la légende dorée.


Aujourd'hui saint Benoît, par la voie de l'Orient, est monté tout droit au ciel, sous les yeux de ses disciples; aujourd'hui, les mains levées pour une ultime prière, il a rendu l'âme; aujourd'hui, les Anges l'ont reçu dans la gloire. alleluia.


antienne à Magnificat.

 




saint Benoît, père des moines, priez pour nous, pour notre Saint Père le pape, pour toute l'Eglise.
merci pour ces quatre années d'oblature bénédictine.
Philippe Benoît Marie. oblsb+


Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Repost0