Publié le 7 Juin 2009

Rédigé par philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 6 Juin 2009



Dieu, dans son immense amour, nous donne accès au monde de la grâce

 


Saint Paul, dans la deuxième lecture, insiste sur l'initiative de Dieu.


La foi n'est pas une conquête difficile mais un acte de confiance en l'amour qui nous est offert. « Dieu a fait de nous des justes par la foi », cette phrase dessine tout le mouvement de la foi chrétienne : nous laisser ajuster, adapter à l'action divine. Avant même que l'homme cherche Dieu, c'est Dieu qui est déjà à sa recherche pour le combler de ses dons et de sa miséricorde : « L'amour a été répandu dans nos cœurs par l'Esprit Saint qui nous a été donné. » (Rm 5, 1.5.)


Par conséquent, la foi chrétienne n'est pas une sorte de parapluie qui protégerait contre toute épreuve mais une participation au « monde de la grâce » jusque dans les cas extrêmes. En effet, saint Paul a l'audace d'affirmer qu'il est lui-même établi, par la foi, dans ce monde de la grâce. Il proclame ainsi la fidélité de Dieu à ses promesses d'être pour toujours avec nous parce qu'il a établi sa demeure en nous. Depuis notre baptême, nous sommes habités par la présence trinitaire. Il nous revient d'oser lui faire confiance en toute circonstance. En effet, la foi n'est pas autre chose que cette coopération à l'œuvre de Dieu.

 


La Trinité, un mystère de générosité et d'effacement

 


Il nous reste à écouter l'Évangile. Nous avons célébré dimanche dernier la venue de l'Esprit Saint sur l'Église naissante et voici maintenant le temps de la croissance dans ce même Esprit. Si nous reprenons les termes de l'Évangile, aujourd'hui « l'Esprit de vérité nous conduit vers la vérité tout entière, puisqu'il redit tout ce qu'il a entendu et ce qui va venir, il nous le fait connaître ». Nous ne fêtons pas en ce dimanche un événement particulier mais le secret de notre existence. Nous ne célébrons pas un moment de l'histoire mais le mouvement de notre histoire : nous sommes façonnés à l'image de Dieu qui est Trinité. « En lui nous avons la vie, le mouvement et l'être. » (Ac 17, 28.) Voilà l'essentiel de notre foi. Dieu nous a créés par amour pour être des visages de son amour par notre comportement dans le monde. Ainsi la Trinité n'est pas une simple affirmation doctrinale, elle est en même temps une manière de vivre.

 

Si nous prêtons attention aux paroles de l'Évangile, nous n'avons pas d'images de la Trinité mais un magnifique jeu de relations. Jésus nous dit : « Tout ce qui appartient au Père est à moi ; voilà pourquoi je vous ai dit : l'Esprit reprend ce qui vient de moi pour vous le faire connaître. » La Trinité est un mystère de générosité et d'effacement puisque chaque personne renvoie à une autre. Elle est le modèle de la communion, un modèle à imiter.

 

 

La charité, icône de la Trinité


 


Saint Augustin disait : « Tu vois la Trinité quand tu vois la charité. » (De Trinitate, VIII, 8, 12.) L'Esprit de vérité nous est donné pour nous rendre capable d'aimer en actes et en vérité. Une présentation superficielle en restait à une équation mathématique décourageante : 3 = 1, trois personnes en une seule. Ceci n'est pas une explication mais plutôt une conséquence d'une doctrine plus profonde parce qu'elle est le fruit d'une révélation.


Une telle révélation avait conduit saint Jean de Matha à fonder l'ordre des Trinitaires à la fin du xiie siècle. Cette fondation a pour projet de « vivre en union avec la Trinité pour participer à l'œuvre de rédemption, de libération des hommes ». Le mystère trinitaire trouve son expression normale à travers différentes œuvres de miséricorde. En effet, la Trinité contient un véritable programme de vie en société puisqu'elle est communion d'amour et invitation à communiquer cet amour.


 

 

Un dynamisme d'amour

 


La Trinité n'est donc pas une doctrine réservée à quelques surdoués de la théologie.


Elle est au cœur de la foi, de la prière et de la vie des baptisés. Il s'agit d'une patiente révélation qui demande simplement une ouverture de l'intelligence, une attention spirituelle et une disponibilité pour l'action. La Trinité nous dépasse non seulement pour des raisons intellectuelles mais surtout parce qu'elle est un mystère d'amour dans lequel nous ressentons vivement nos limites. Le plus important n'est pas de vouloir tout comprendre (car c'est impossible) mais de nous laisser prendre par cet amour qui vient du cœur de Dieu. Laissons-nous emporter par ce mouvement d'amour qui vient transformer notre monde.

 

 

 

link

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 6 Juin 2009




Salut, ô Reine, Mère de miséricorde, notre vie, notre consolation, notre espoir, salut !

Enfants d'Ève, de cette terre d'exil nous crions vers vous ;

vers vous nous soupirons, gémissant et pleurant dans cette vallée de larmes.

Ô vous, notre Avocate, tournez vers nous vos regards compatissants.

Et, après cet exil, obtenez-nous de contempler Jésus, le fruit béni de vos entrailles,

Ô clémente, ô miséricordieuse, ô douce Vierge Marie !


Latin


Salve, Regina, mater misericordiae : vita, dulcedo et spes nostra, salve.

Ad te clamamus, exsules filii Evae.

Ad te suspiramus, gementes et flentes in hac lacrimarum valle.

Eia ergo, advocata nostra, illos tuos misericordes oculos ad nos converte.

Et Iesum, benedictum fructum ventris tui, nobis post hoc exsilium ostende.

O clemens, o pia, o dulcis Virgo Maria !





Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 6 Juin 2009







I want you  to be going to keep singing in the future. 









thank you very much !

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 5 Juin 2009

 


La fin ultime de toute l’économie divine, c’est l’entrée des créatures dans l’unité parfaite de la Bienheureuse Trinité (cf. Jn 17, 21-23).

Mais dès maintenant nous sommes appelés à être habités par la Très Sainte Trinité : "Si quelqu’un m’aime, dit le Seigneur, il gardera ma parole, et mon Père l’aimera et nous viendrons à lui, et nous ferons en lui notre demeure" (Jn 14, 23) :


Dieu est éternelle béatitude, vie immortelle, lumière sans déclin. Dieu est amour : Père, Fils et Esprit Saint. Librement Dieu veut communiquer la gloire de sa vie bienheureuse.

Tel est le "dessein bienveillant" (Ep 1, 9) qu'il a conçu dès avant la création du monde en son Fils bien-aimé, "nous prédestinant à l'adoption filiale en celui-ci" (Ep 1, 4-5), c'est-à-dire "à reproduire l'image de Son Fils" (Rm 8, 29) grâce à "l'Esprit d'adoption filiale" (Rm 8, 15). Ce dessein est une "grâce donnée avant tous les siècles" (2 Tm 1, 9-10), issue immédiatement de l'amour trinitaire. Il se déploie dans l'œuvre de la création, dans toute l'histoire du salut après la chute, dans les missions du Fils et de l'Esprit, que prolonge la mission de l'Église (cf. AG 2-9).



  l'achèvement dernier de notre vie surnaturelle consiste en ceci: que Dieu sera en nous et nous en lui.


  Nous serons en lui et à lui par l'adhésion de notre être tout entier, pensée, volonté, amour, action; et cette adhésion sera universelle, constante, éternelle. Mais cette adhésion, c'est la loi même de la Trinité. Le jour où l'Esprit et le Fils de Dieu s'isoleraient l'un de l'autre ou du Père, ils cesseraient d'être Dieu. C'est en vertu de l'adhésion à Dieu que Dieu est Dieu. Dieu est tout dans chaque personne divine, en chaque personne divine, il n'y a que Dieu. On dirait que Dieu est tout non pas seulemt dans les personnes incréées, mais dans nos âmes créées et chétives; dans la perfection du temps, dans la perfection de l'éternité bien plus encore, nos âmes adoptent le statut de Dieu, les moeurs incréées, les conditions de la vie intime. Tout ce qui est en nous peut l'atteindre est attaché à lui, ce qui ne l'atteint pas lui est soumis. Nous le voyons comme source de notre être, à toute heure et avec conscience nous recevons tout de lui; tout notre être retourne vers lui, une expérience intérieure nous avertit et nous rappelle que nous n'existons qu'en relation avec lui et que, dans l'ordre de notre vie surnaturelle, nous sommes pénétrés et enveloppés dans ce rapport de filiation que le Verbe soutient avec Dieu. Nous entrons ainsi dans la vie intime de Dieu,, dans la famille de la Trinité.

.. L'oeuvre du temps s'emploie à préparer et à construire l'union de l'éternité.
...Oh! la douce paix dans la conscience de Dieu présent. Le repos assuré dans le lointain croissant de toutes choses créées et bruyantes.

... l'éternité devançant son heure, Dieu prenant dès ici-bas possession de nous tout entiers.
C'est la préparation et le noviciat de l'éternité.

Lorsque finira pour nous la vie du temps, nous devons être adaptés à la vision de Dieu. Nous nous en irons suivre notre contemplation dans l'éternité...
par notre vie de foi
si nous vivons sur terre devant la Beauté qui se voile comme nous ferons devant la Beauté qui se montrera.


dom Delatte.


Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 5 Juin 2009










          O MON DIEU, TRINITE QUE J'ADORE,


Aidez-moi à m'oublier entièrement
pour m'établir en vous, immobile et paisible comme si déjà mon âme était dans l'éternité.
Que rien ne puisse troubler ma paix,
ni me faire sortir de vous, ô mon immuable,
mais que chaque minute m'emporte plus loin dans la profondeur de votre mystère.
Pacifiez mon âme, faites-en votre ciel, votre demeure aimée et le lieu de votre repos.
Que je ne vous y laisse jamais seul, mais que je sois là tout entière, tout éveillée en ma foi, tout adorante, toute livrée à votre action créatrice.

O mon Christ aimé, crucifié par amour,
je voudrais être une épouse pour votre coeur,
je voudrais vous couvrir de gloire, je voudrais vous aimer. . .jusqu'à en mourir !
Mais je sens mon impuissance
et je vous demande de me «revêtir de vous-même»,
d'identifier mon âme à tous les mouvements de votre âme,
de me submerger, de m'envahir, de vous substituer à moi,
afin que ma vie ne soit qu'un rayonnement de votre vie.
Venez en moi comme adorateur, comme réparateur et comme sauveur.
ô Verbe éternel, Parole de mon Dieu, je veux passer ma vie à vous écouter,
je veux me faire tout enseignable afin d'apprendre tout de vous.
Puis, à travers toutes les nuits, tous les vides, toutes les impuissances,
je veux vous fixer toujours et demeurer sous votre grande lumière;
ô mon astre aimé, fascinez-moi pour que je ne puisse plus sortir de votre rayonnement.

ô feu consumant, Esprit d'amour,
survenez, en moi, afin qu'il se fasse en mon âme comme une incarnation du Verbe :
que je lui sois une humanité de surcroît en laquelle il renouvelle tout son mystère.
Et vous, ô Père, penchez vous vers votre pauvre petite créature,
«couvrez-la de votre ombre », ne voyez en elle que le « Bien-aimé en lequel vous avez mis toutes vos complaisances ».

ô mes trois, mon Tout, ma Béatitude,
Solitude infinie, immensité où je me perds,
je me livre à vous comme une proie.
Ensevelissez-vous en moi pour que je m'ensevelisse en vous,
en attendant d'aller contempler en votre lumière l'abîme de vos grandeurs.

soeur Elisabeth de la Trinité.


Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 5 Juin 2009





L'une des icônes russes les plus célèbres et extraordinaires - la Trinité de saint André Roublev - serait dans un état critique, selon le ministre russe des affaires étrangères Alexandre Avdeev, cité par l'agence Blagovest-Info. Selon le ministre, elle ne pourrait donc pas être transportée, ne serait-ce que provisoirement, à la laure Trinité-Saint-Serge pour laquelle elle fut peinte. L'icône comporterait une fissure de quelques millimètres du haut en bas.

Par sa valeur artistique, l'icône est comparable à la Joconde de Léonard de Vinci, affirme A. Avdeev. Son prix dépasse 600 millions de dollars: pour la transporter, il faudrait donc une assurance de plus de 4 millions de dollars !

C'est dommage pour la laure qui ne verra pas chez elle une de ses plus belles icônes conservée depuis l'époque soviétique à la galerie Trétiakov à Moscou. C'est dommage aussi pour nous qui gardions un mince espoir de la voir exposée au Louvre en 2010 dans le cadre de l'exposition "Sainte Russie" pour l'année croisée de la France en Russie et de la Russie en France.

link

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 5 Juin 2009




Dal 13 al 29 luglio, il Papa sarà a Les Combes, in Valle d'Aosta, per un periodo di riposo.


Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 5 Juin 2009







Pour un de mes frères moine prêtre, français aux U.S.A. Le petit Placide se joint à vous et prie pour son rétablissement. Que Notre-Dame du bien mourir vous protège. Je vous assure de toute mon affection.
St Benoît priez pour lui.

For one of my brothers monk priest, French in the U.S.A. the small Placid
joint with you and requests for his re-establishment. That Notre-Dame of
dying well protects you. I assure you of all my affection.
St Benoit request for him





Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 5 Juin 2009











  j'ai reçu un petit cadeau ce matin ! ça faisait
tellement de temps que ça ne m'est pas arrivé; le facteur est tombé dans les pommes !  Un grand merci.
... ça m'a fait drôlement plaisir, je penserai à toi évidement en écoutant tout ça. tu n'es pas
atteint par la pollution du coeur! .... sympa je n'oublierai pas.





Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #videos

Repost0