Publié le 31 Juillet 2009




Pour vous, le labeur a pris finl; mais du sein de votre repos, entendez les ouvriers du salut se réclamer de votre patronnage; soutenez-les dans leur tâche chaque jour plus ingrate, plus chargée d'amertumes. A ceux dont la patience menacerait de fléchir sous la persécution et les calomnies, répétez la parole que vous disiez à l'un de leurs devanciers:" Mon ami, faites comme moi. - Je serais fâché que le Bon Dieu fût offensé; mais d'un autre côté, je me réjouis dans le Seigneur de tout ce qu'il permet qu'on dise comme moi, parce que les condamnations du monde sont des bénédictions de Dieu. 

Les contradictions nous mettent au pied de la croix, et la croix à la porte du ciel.
Fuir la croix, n'est-ce pas fuir en même temps Celui qui a bien voulu y être attaché et y mourir pour nous?  La croix faire perdre la paix! C'est elle qui a donné la paix au monde, c'est elle qui doit la porter dans nos coeurs."

"En dehors du bon Dieu, rien n'est solide." Si c'est la vie, elle passe; si c'est la fortune, elle s'écroule; si c'est la santé, elle est détruite; si c'est la réputation, elle est attaquée. Nous allons comme le vent... Le paradis, l'enfer et le purgatoire ont une espèce d'avant-goût dès cette vie.

Le paradis est dans le coeur des parfaits, qui sont bien unis à Notre -Seigneur; l'enfer dans celui des impies; le purgatoire dans les âmes qui ne sont pas mortes à elles-mêmes.

L'homme a été créé par l'amour: c'est pourquoi il est si porté à aimer; d'un autre côté, il est si grand que rien ne peut le contenir sur la terre.

Il n'y a que lorsqu'il se tourne du côté du ciel qu'il est content."


St  Jean Marie Vianney, priez pour nous.
dom Guéranger.

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost 0

Publié le 30 Juillet 2009

Rédigé par philippe

Publié dans #videos

Repost 0

Publié le 30 Juillet 2009



pour Vincent.



Seigneur Jésus,
apprenez-nous à être généreux,
à Vous aimer comme Vous le méritez,
à donner sans compter,
à combattre sans souci des blessures,
à travailler sans chercher le repos,
à nous dépenser sans attendre d’autre récompense que celle de savoir que nous faisons Votre Sainte Volonté.

Amen.

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost 0

Publié le 29 Juillet 2009











si nous contemplons les beautés créées par la foi, elles sont simplement, dirais-je, la preuve vivante de la foi. Si je regarde cette belle cathédrale : c’est une annonce vivante ! Elle-même nous parle, et partant de la beauté de la cathédrale nous parvenons à annoncer visuellement Dieu, le Christ et tous ses mystères : ici ils ont pris forme et ils nous regardent.

Toutes les grandes oeuvres d’art, les cathédrales - les cathédrales gothiques et les splendides églises baroques - sont toutes un signe lumineux de Dieu et donc véritablement une manifestation, une épiphanie de Dieu. Et dans le christianisme il s’agit précisément de cette épiphanie : Dieu est devenu une Epiphanie voilée - il apparaît et il resplendit. Nous venons d’écouter l’orgue dans toute sa splendeur et je pense que la grande musique née dans l’Eglise est une manière de rendre audible et perceptible la vérité de notre foi : du chant grégorien à la musique des cathédrales jusqu’à Palestrina et son époque, jusqu’à Bach puis Mozart, Bruckner et ainsi de suite...

En écoutant toutes ces oeuvres - les Passions de Bach, sa Messe en si bémol et les grandes compositions spirituelles de la polyphonie du XVI siècle, de l’école viennoise, de toute la musique même celles des compositeurs mineurs - soudainement nous ressentons : c’est vrai !

Là où naissent des choses de ce genre, il y a la vérité.

Sans une intuition qui découvre le vrai centre créateur du monde, une telle beauté ne peut naître.


Benoit XVI


Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost 0

Publié le 29 Juillet 2009


On me communique:


demande de prière pour Vincent V. scout lyonnais (17 ans) atteint d'une grave maladie du sang.

 pax. nd. de Lourdes priez pour lui.

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost 0

Publié le 29 Juillet 2009




" Du sein de votre repos, protégez ceux qui continuent de gérer les intérêts du Christ ici-bas, dans son corps mystique qui est toute l'Eglise, dans ses membres fatigués ou souffrants qui sont les pauvres et les affligés de toutes sortes. Multipliez et bénissez les oeuvres de la sainte hospitalité; que le vaste champ de la miséricorde et de la charité voit ses prodigieuses moissons s'accroître encore en nos jours.

Puisse rien ne se perdre de l'activité si louable où se dépense le zèle de tant d'âmes généreuses! et dans ce but, ô soeur de Madeleine, apprenez à tous, comme vous-même l'avez appris du Seigneur, à mettre au-dessus de tout l'unique nécessaire, à estimer à son prix la meilleure part.

... sur les rives du Rhône, Marthe restée la même apparut comme une mère, compatissant à toutes misères, s'épuisant en bienfaits. Jamais sans pauyvres, dit l'ancien historien des deux soeurs, elles les nourrissait abondamment avec une tendre sollicitude des mets que le ciel fournissait abondamment à sa charité, n'oubliant qu'elle-même, ne se réservant que des herbes; et en mémoire du glorieux passé, comme elle avait servi le Chef de l'Eglise en sa propre personne, elle le servait maintenant dans ses membres, toujours aimable pour tous, affable pour chacun. Cependant les pratiques d'une effrayante pénitence étaient ses délices. Mille fois martyrs, de toutes les puissances de son âme Marthe la très sainte aspirait aux cieux. Son esprit, perdu en Dieu, s'absorbait dans la prière et y passait des nuits. Infatigablement prosternée, elle adorait régnant au Ciel Celui qu'elle avait vu sans gloire en sa maison. Souvent aussi elle parcourait les villes et les bourgs, annonçant aux peuples le Christ Sauveur.

Avignon et d'autres villes de la province Viennoise l'eurent pour apôtre. Tarascon fut par elle délivré de l'ancien serpent, qui sous une forme monstrueuse perdait les corps comme au dedans il tyrannisait les âmes. ....

Ste Marthe, priez pour nous.



"


dom Guéranger.

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Repost 0

Publié le 29 Juillet 2009




Jean-Christophe Melançon interprète le In Paradisum du Requiem de Fauré sous la direction de Michel Brousseau avec L'OPNM et les choeurs de Maestro Brousseau : le choeur philarmonique du Nouveau-Monde, le choeur classique d'Ottawa, le choeur de Tremblant, les chanteurs de Ste-Thérèse et la participation exceptionnelle des petits chanteurs du Mont-Royal.


Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #videos

Repost 0

Publié le 29 Juillet 2009









A Béthanie, non loin de Jérusalem, vivaient Marthe, Marie et leur frère Lazare. Jésus aimait à se reposer dans leur maison. Qu'il devait faire bon puisqu'il s'y sentait bien, nous pourrions même dire "détendu" et paisible. Honneur donc à la maîtresse de maison, sainte Marthe. Mais elle est toujours affairée et elle reproche à sa soeur de ne pas l'aider. Le Maître ne lui en fait pas grief. Il lui demande seulement de rester calme et de donner à chaque chose sa valeur. "Marthe, Marthe, tu t'agites, tu t'inquiètes pour beaucoup de choses...." Ce n'est pas l'activité que Jésus condamne, (que s'en consolent les maîtresses de maison), mais l'activisme, l'agitation. Il vaut mieux recevoir dans la paix du coeur, que de voir la maîtresse de maison sans cesse à la cuisine, venir en éclair à la table, abandonner son hôte et repartir pour que la salade soit au point. L'essentiel c'est la convivialité, avec un équilibre des réalités. Marthe d'ailleurs n'en manque pas, car lorsque Marie ne sait que pleurer devant le tombeau de son frère, Marthe est confiante :"Je sais que tout ce que tu demanderas à Dieu, il te l'accordera." La réponse ne se fait pas attendre :"Je suis la Résurrection et la Vie."

Une belle légende dit que Jésus lui-même est venu l'accueillir à la porte du paradis. Sainte Marthe ne laissait pas d'être une sainte bien qu'on ne dise pas qu'elle fut contemplative...Si nous restions en contemplation comme Madeleine, il n'y aurait personne pour donner à manger à cet hôte divin. Que les sœurs se rappellent qu'il doit y avoir parmi elles quelque autres qui préparent le repas du Seigneur. Qu'elles s'estiment heureuses de le servir comme Marthe.

link

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost 0

Publié le 28 Juillet 2009



les louanges du Seigneur, ça nedo sur ton ordi, à fond la caisse.
un conseil aux directeurs d'établissement scolaire vous mettez ça au reveil de vos gamins, le succès garanti. j'imagine un réveil comme ça à l'espé !!!




Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #videos

Repost 0

Publié le 28 Juillet 2009








que c'est la plus belle ville du monde, merci cousine !





Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost 0