Publié le 20 Janvier 2011

Rédigé par philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 19 Janvier 2011

 

 

  soutien-copie-1.jpg

 

"Il n'est désormais pas de lieu où le Pape aille où l'on ne se sente en devoir d'aller, pas d'endroit où l'on ne se sente en devoir de parler de lui, d'évoquer ses qualités, d'accrocher sa photo, de vendre ses ouvrages, sans paraître parfois réfléchir à leur contenu. Tout cela, au fond,

 

pour un seul fait : la place que le Pape a reconnue à l'ancienne forme liturgique dans l'Eglise.

 

 

 

A y regarder pourtant de près, la "papolâtrie" d'hier, celle qui était fustigée, la papolâtrie en la forme ordinaire, si l'on peut dire, était moins ridicule que celle des nouveaux fans. Au moins avait-elle pour elle d'être sincère et loyale, qui n'entretenait généralement pas trop d'ambiguïtés sur son adhésion complète au magistère, y compris celui issu du deuxième Concile du Vatican.

 

La papolâtrie en la forme extraordinaire, elle, a fait mine d'ignorer la perpétuation du discours du Pape Jean-Paul II par le Pape Benoît XVI, pourtant d'une évidence solaire, sur des chapitres majeurs, tels que la réception nécessaire du dernier Concile, la liberté religieuse, les droits de l'homme, le dialogue oecuménique.

 

A jouer ce jeu-là, on en avait oublié, jusqu'à l'indignation d'aujourd'hui, que le même Pape Benoît XVI n'était pas traditionaliste et qu'il avait déjà célébré dans la rencontre d'Assise de 1986, tellement honnie, un "message vibrant en faveur de la paix" et "un événement destiné à laisser un signe dans l’histoire de notre temps".

 

HERMAS.Info

 

L'émotion manifestée par certains groupes à l'annonce du voyage du Saint-Père à Assise est éclairante à plusieurs égards.

 

 

 

En premier lieu, elle manifeste - une fois de plus - leur volontarisme idéaliste, qui les porte, au lieu de chercher la vérité des choses, à envahir la réalité de leurs fantasmes, quitte à se mentir à eux-mêmes sur ce qu'elle est, à masquer ce qui les dérange et à s'illusionner, au fond, sur la consistance réelle de leurs fidélités, dont ils font si grand bruit contre les autres.

 

 

 

En second lieu, elle instruit chacun sur l'attitude prudente à laquelle il faut toujours se contraindre.

 

"Prudence chrétienne" ne veut pas dire auto-aveuglement, ni dans l'acceptation, ni dans le refus de ce qu'on peine objectivement à saisir.

 

Devant la complexité des choses, elle signifie qu'il faut se résoudre à être interrogé par elles, à leur ouvrir notre intelligence, à admettre que l'on puisse ne pas tout comprendre, à accepter surtout d'être éclairé par d'autres, en particulier, en l'occurrence, par l'Eglise elle-même, maîtresse de vie et de vérité, qui a grâce d'état pour cela, dans une recherche de bonne foi, loyale, et un authentique souci catholique de discernement.

 

 

 

Le Pape Benoît XVI insiste, sur tous les tons, sur la nécessité du rapport de l'intelligence à la foi.

 

La fidélité de chacun à l'Eglise ne consiste pas à moutonner benoîtement, si l'on peut dire, à proportion des approbations, appuis ou encouragements pontificaux que nos propres convictions ont pu recevoir, en quelque domaine que ce soit, en particulier liturgique, comme si le triomphe de notre subjectivisme en était la mesure.

 

Elle consiste, comme toute obéissance humaine vertueuse, à entrer dans l'intention du Souverain Pontife, par un effort d'intelligence et de foi, pour que cette intention devienne nôtre et serve de guide intériorisé à notre fidélité.

 

Il en est ainsi d'Assise comme de tout, comme de tout ce que certains groupes traditionalistes font encore mine d'ignorer, du deuxième Concile du Vatican jusqu'à nos jours.

 

 

 

Bien vu aussi !

 

en union de prières

 


 


 



 

 

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 19 Janvier 2011

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 18 Janvier 2011

Rédigé par philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 15 Janvier 2011

http://www.anuncioblog.com/public/BenoitXVI-2/.Jean-PaulII-BenoitXVI_m.jpg

 

Ma foi, notre foi ne sont pas à proprement parler ma foi, notre foi, mais la foi de l'Eglise. C'est elle qui dit «credo» et je ne peux le dire qu'avec elle. «C'est d'abord l'Eglise qui croit, et ainsi porte, nourrit et soutient ma foi. » (CEC 168)

 

« "Je crois" : c'est aussi l'Eglise, notre Mère, qui répond à Dieu par sa foi et qui nous apprend à dire: "Je crois", "Nous croyons". » (CEC 167)

 

card. Schönborn/


 

 

le monde tradi est devenu aussi protestant que les modernos qu'il condamne..

 

Après Jean Paul II, ce sera Benoît XVI à Assise.. depuis Pie XII ces gens n'ont pas de pape, emmurés dans l'histoire, quelque part.. dans un "non habemus papam" affligeant... Comme tout leur combat pour la "messe de toujours" parait alors subjectif.

 

"ne me retirez pas votre Esprit Saint, rendez-moi la joie de votre salut.. "(psaume miserere) le péché contre l'Eglise est un péché contre le Saint-Esprit et met obstacle au salut.

Alors au lieu de véhiculer la joie , on voit se déverser partout la révolte, l'insoumission, la haine, l'esprit de critique..ils ont des yeux et ne voient pas, des oreilles et n'entendent pas.

 

signe que tout cela n'est pas l'oeuvre de Dieu mais bien le diable en action. 

 

le Saint Esprit étant le symbole de l'union, de l'unité, et non de la division on comprend que le péché contre le Saint Esprit soit le plus grave de tous les maux. 

on en voit les fruits et les conséquences. parce que l'Eglise c'est le Saint Esprit et nier la continuité de l'Eglise et son évolution,  c'est nier l'action du Saint Esprit dans l'Eglise..Nier l'Eglise, c'est nier le Saint-Esprit c'est mettre un obstacle à l'amour de Dieu s'enfermant dans une spirale de haine et de revendications, au nom de l'Eglise de toujours c'est faire obstacle au salut voulu par Dieu pour tous les hommes par l'annonce de la Bonne Nouvelle. 


Il n'est pas donné à tout le monde de comprendre le mystère de l'Eglise.

Mais devant le mystère, l'homme se fait tout petit. Je ne comprends pas, mais j'accepte, c'est l'intelligence de la foi.  J'y adhère de tout mon coeur, de toutes mes forces, de toute mon âme. Encore faut-il l'humilité dans la foi. Accepter de ne pas tout comprendre, comme de nos propres existences. "Mais comment cela se fera-t-il?"  Prolonger, et l'incompréhension de la Vierge et son Fiat devant le mystère qui se présente tellement souvent à nous.  L'homme est tout petit devant le mystère. Alors il y a adoration, étonnement, action de grâces.

"L'acte de foi est l'acte de la plus haute raison qui soit.." dom Delatte. Acte de foi en l'Eglise, au magistère que je reçois d'En-haut et non du peuple qui devrait me dicter ma conduite à tenir..et me dire à qui je dois obéissance. 


Le tradi refuse le mystère et veut tout comprendre selon ses vues étroites et retrécies,  oubliant la dimension missionnaire et universelle de l'Eglise.  L'Eglise elle seule, connait les  difficultés de la nouvelle évangélisation, combien aujourd'hui n'ont même plus l'idée de Dieu qu'il s'agit de réévangéliser, de rééduquer tout un monde tombé dans un paganisme extrême. Nous ne sommes plus du temps de Pie XII ou de Jean XXIII où tout allait de soi.


 

"Révolté contre l’Eglise d’aujourd’hui, il (le tradi)  se croit en cela fidèle à l’Eglise de toujours, comme les révoltés de la Réforme se croyaient en cela fidèles au Christ et aux apôtres. Il se dit homme de foi mais déteste le mystère, et son esprit de géométrie, réducteur, est notamment incapable d’intégrer le tragique mais réel mystère d’iniquité."..




Pourtant, s'ils y étaient (dans l'Eglise,)  ils en verraient les fruits encore aujourd'hui. Même s'il faut du temps pour revenir à des concepts plus traditionnels de la liturgie, de l'enseignement doctrinal. Mais cela se fait, on le constate dans les jeunes générations qui arrivent, tous les nouveaux prêtres; la nouvelle mentalité de nos séminaristes qui s'interrogent tant et  qui remplaceront demain les soixante huitards attardés figés à une époque de l'histoire comme les tratras parce qu'ils n'ont pas voulu évoluer avec l'Eglise. 


Des détails par ci, par là et qui crispent tant tous nos bons modernos.. mais des détails réels, des retours qui montrent qu'aujourd'hui rien n'est perdu et que tout est à espérer pour demain. Chaque détail est un détail mais les jeunes d'aujourd'hui ne sont pas ceux de 68. La génération Benoit XVI est là. 



Le miracle de la continuité de l'Eglise continue, comme il continuera pour les JMJ à Madrid, comme il continuera toujours et sans eux, même si eux seuls sont l'Eglise ! 

 

 

 

De protestant, on devient alors anarchiste se rebellant contre l'autorité et contre le pouvoir en place, contre l'Eglise et ses successeurs insitituée par NSJC contre la vertu d'obéissance, eux qui se disent en majorité monarchistes, royalistes. Il est contre la collégialité, mais ce sont les petits papes,  le peuple qui décide si telle doctrine est conforme à l'enseignement de l'Eglise, si tel évêque est catholique... le tradi est révolutionnaire.  


La papôlatrie n'est devenue alors pour eux qu'une simple idéologie...à laquelle on croit parce qu'on ne peut pas faire autrement et qu'il faut bien se réclamer du pape, il faut bien avoir sa photo avec le saint Père;  question finance aussi, pour survivre ! le monde tratra n'y est pas indifférent et sait où l'argent se trouve.

On croyait le pape "tradi" manque de chance, ... les années passent et horreur, on constate qu'i il ne fait que continuer l'oeuvre de son prédécesseur et les priorités restent les mêmes. Alors les illusions s'effondrent. L'inquiétude remplace la confiance, l'abandon filial.


N'oubliez pas de soutenir Benoit XVI !!! on en a vu de toutes les couleurs. Comme il a été bon de se servir du pape pour des fins partisannes et  politiciennes... Mais le temps passe et enfin les masques tombent. 



 




 

"Notre Mère, celle qui, après nous avoir enfantés et nourris, nous forme l'esprit et le coeur par l'éducation surnaturelle, c'est l'Eglise. Dieu ne nous a donnés qu'à elle."

 

dom Delatte.

 

 

  NDLR: il va de soi qu'à travers cet article je ne vise aucun groupe physique de personnes, mais bien une mentalité contre laquelle je me suis toujours battu. En tant que catholique, j'ai le droit d'être scandalisé quand des curés qui ne sont pas saint Pie X  et en place, mettent en doute les canonisations, des béatifications,  comme celle de Jean-Paul II comme de toutes les autres. Il est temps que ces gens là arrêtent de tromper les fidèles et abattent enfin leurs cartes et montrent leur vrai visage ! Un jour il faudra bien être cohérent. 

le petit Placide.


 


 

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 14 Janvier 2011

 

 

Pope-20John-20Paul-20II.jpg

 

bienheureux Jean-Paul II priez pour nous.

 

,

30054_387244336556_95562246556_4597299_8055482_n.jpg

 

 

Communiqué de Mgr Castet. Le diocèse de Luçon organisera un voyage pour vivre la cérémonie.

 

« Aujourd’hui, j’apprends de la Congrégation pour les causes des saints que le pape Benoît XVI présidera la messe de béatification de son prédécesseur, dimanche 1er mai prochain, dimanche de la Divine Miséricorde. Par sa personnalité charismatique, son exceptionnel pontificat, Jean-Paul II s’était déjà élevé au rang de « géant de la foi ». Le fait que l’Eglise Catholique le reconnaisse « bienheureux », étape préliminaire vers la canonisation, est un signe fort pour tous les catholiques, et plus largement pour tous les hommes de bonne volonté.

 

Cette béatification fait suite à la guérison miraculeuse d’une religieuse française, scientifiquement inexplicable, et accomplie par Dieu à la suite de l’intercession de Jean-Paul II, invoquée par la religieuse malade. C’est également un signe fort pour tous ceux qui souffrent, qui prient, qui vivent la douleur dans leur chair en cherchant sens et espérance pour leurs vies. Vous le savez, le prédécesseur de Benoît XVI fut attaché profondément à la figure de la Vierge Marie, grâce notamment à la vie et aux écrits de St Louis-Marie Grignion de Montfort. Le saint pontife a gratifié la Vendée et St Laurent-sur-Sèvre de sa venue, en septembre 1996. Ses paroles furent pleines d’espoir. Comment ne pas se souvenir des mots prononcés devant les jeunes vendéens : « Je sais que vous éprouvez parfois de réelles difficultés à affirmer votre foi et votre appartenance à l’Église. Alors, je vous dis : courage ! Ne vous laissez pas gagner par l’indifférence assez répandue autour de vous ! Ne vous laissez pas impressionner par ceux qui rejettent les exigences de la foi chrétienne ou qui la tournent en dérision. (…)Vous n’êtes pas seuls, vous faites partie d’une grande communauté. (…) Chers amis, faites confiance au Christ, attardez-vous avec lui dans la prière, soyez des membres actifs dans la communauté de ses disciples. »

 

J’invite tous le diocésains à rendre grâce à Dieu par la prière pour cette annonce, et à confier leur vie au Christ par l’intercession du Bienheureux Jean-Paul II.

 

Je ne peux qu’inviter tous les fidèles de Vendée à se joindre au voyage qu’organisera le diocèse pour vivre cette béatification, le 1er mai prochain. »

 

Alain Castet

Evêque de Luçon

 

 

diocèse de Luçon

 

Le Petit Placide se joint à la joie de son évêque.
Te Deum laudamus.

O Sainte Trinité,

 

Nous Te rendons grâce pour avoir fait don à Ton Eglise

 

du Pape Jean-Paul II

 

et magnifié en lui la tendresse de Ta paternité,

 

la gloire de la croix du Christ

 

et la splendeur de l’Esprit d’Amour.

 

 Par son abandon sans condition à Ta miséricorde infinie

 

et à l’intercession maternelle de Marie,

 

il nous a donné une image vivante de Jésus Bon Pasteur

 

et nous a indiqué la sainteté,

 

dimension sublime de la vie chrétienne ordinaire,

 

voie unique pour rejoindre la communion éternelle avec Toi.

 

 Par son intercession, accorde-nous, selon Ta volonté,

 

la grâce que nous implorons,

 

animés du vif espoir qu’il soit élevé au plus tôt

 

aux honneurs des autels.

 

 

 

Amen.

 

 

 

1 Pater, 3 Ave, 1 Salve Regina

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 11 Janvier 2011

Rédigé par philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 10 Janvier 2011

 

,
"Et nos credidimus caritati."
.. il n'y a que vous seul, dans l'amour que vous avez pour moi, et votre amour
demeure inexplicable...."
dom Delatte.



Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 10 Janvier 2011

o3s8qiz7.jpg

 

 

"La confiance en Dieu peut tout.

,


C'est de notre vide et de notre petitesse dont Dieu a besoin

,


et non de notre plénitude."

 

mère Teresa.

 

 


 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 8 Janvier 2011

 

,
Et Dieu essuiera toute larme de leurs yeux; et la mort ne sera plus; et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni peine, car les premières choses sont passées.
merci au filleul pour tout ce qu'il a fait pour la famille, la Providence est merveilleuse dans ses desseins. merci pour tous les témoignagnes d'affection et de gentillesse.


Voir les commentaires

Rédigé par philippe

Publié dans #videos

Repost0