Publié le 14 Avril 2016

 

source: le forum catholique

Il n'a pas trop vieilli mr l'aumônier . comme aux centraux !

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 14 Avril 2016

 

« Nous devons beaucoup prier pour les vocations, afin que la grandeur et la beauté de l'amour de Dieu en attire beaucoup à suivre le Christ sur la voie du sacerdoce et sur celle de la vie consacrée »


Benoît XVI

 

 

Prière à Notre-Dame du Sacerdoce

 

Vierge Marie, Mère du Christ-Prêtre,
Mère des prêtres du monde entier,
Vous aimez tout particulièrement les prêtres
parce qu'ils sont les images vivantes
de votre Fils Unique.

Vous avez aidé Jésus par toute votre vie terrestre,
et vous l'aidez encore dans le Ciel.
Nous vous en supplions, priez pour les prêtres !
"Priez le Père des Cieux
pour qu'il envoie des ouvriers à sa moisson".

Priez pour que nous ayons toujours des prêtres
qui nous donnent les Sacrements,
nous expliquent l'Evangile du Christ,
et nous enseignent à devenir
de vrais enfants de Dieu !

Vierge Marie, demandez Vous-même à Dieu le Père
les prêtres dont nous avons tant besoin ;
et puisque votre Coeur a tout pouvoir sur Lui,
obtenez-nous, ô Marie, des prêtres
qui soient des saints !

Amen


Imprimatur - Toulon, le 1er octobre 2008 - Mgr Dominique Rey
 
 
Seigneur Jésus, Souverain Prêtre et Pasteur universel, qui nous avez enseigné à prier en disant : " Priez donc le maître de la moisson d'envoyer des ouvriers à sa moisson ", écoutez avec bienveillance nos supplications et suscitez en grand nombre des âmes généreuses, qui, animées par votre exemple et soutenues par votre grâce, aspirent à être les ministres et les continuateurs de votre vrai et unique sacerdoce.
Faites que les embûches et les calomnies de l'ennemi mauvais, aidé par l'esprit indifférent et matérialiste de ce siècle, n'obscurcissent pas chez les fidèles la sublime splendeur et la profonde estime reconnues à la mission de ceux qui, sans être du monde, vivent dans le monde pour être les dispensateurs des divins mystères.
Faites que pour préparer de bonnes vocations, on continue toujours à donner à la jeunesse l'instruction religieuse, une formation à une piété sincère, à la pureté des moeurs et au culte du plus haut idéal.
Faites que pour collaborer à cette oeuvre la famille chrétienne ne cesse jamais d'être une pépinière d'âmes pures et ferventes, consciente de l'honneur de donner au Seigneur quelques-uns de ses nombreux rejetons.
Faites que votre Eglise ait dans toutes les parties du monde les moyens nécessaires pour accueillir, favoriser, former et conduire à terme les bonnes vocations qui s'offrent à elle.
Et pour que tout cela devienne une réalité, ô Jésus, qui désirez tant le bien et le salut de tous, faites que la puissance irrésistible de votre grâce ne cesse de descendre du ciel jusqu'à être dans de nombreux esprits tout d'abord un appel silencieux, puis une généreuse réponse, et, enfin, une persévérance dans votre service.
Ne souffrez-vous pas, Seigneur, de voir tant de multitudes, telles des troupeaux sans pasteur, sans personne qui rompe pour elles le pain de votre parole, qui leur présente l'eau de votre grâce, risquer ainsi d'être à la merci des loups rapaces qui les menacent continuellement ?
Ne souffrez-vous pas de contempler tant de champs où ne s'est pas encore enfoncé le soc de la charrue, où croissent, sans que quelqu'un leur dispute le terrain, les chardons et les ronces ?
N'éprouvez-vous pas de la peine à considérer tant de vos jardins, hier verts et touffus, près de jaunir et devenir incultes ?
Permettrez-vous que tant de moissons déjà mures s'égrènent et se perdent, faute de bras qui les récoltent ?
O Marie, Mère toute pure, dont les mains pleines de pitié nous ont donné le plus saint de tous les prêtres ;
ô glorieux Patriarche saint Joseph, exemple parfait de réponse aux appels divins ;
ô saints prêtres, qui formez au ciel autour de l'Agneau de Dieu un choeur privilégié,
obtenez-nous en grand nombre de bonnes vocations,
afin que le troupeau du Seigneur, soutenu et guidé par des pasteurs vigilants,
puisse arriver aux très doux pâturages de la félicité éternelle. Amen !


Pie XII
 
mon Dieu donnez-nous beaucoup de moines
de saints moines.
+
frère Vincent priez pour nous.
 
 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 13 Avril 2016

 

 

Cinq élèves officiers féminins de la promotion chef d’escadrons de Neuchèze de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr se fixent comme objectif l’ascension du Kilimandjaro et ce, accompagnées d’une blessée de guerre française. Aurore, Bénédicte, Maëlle, Quitterie et Claire, âgées de 21 à 23 ans, ont toutes les cinq effectué des classes préparatoires aux Grandes Écoles afin d’intégrer l’École Spéciale Militaire de Saint-Cyr, qui est l’école de commandement et de formation des futurs officiers de l’armée de terre. En ce qui concerne la blessée de guerre, Cécile est caporal au 7ème Bataillon de chasseurs alpins et a été blessé en Afghanistan en 2011. Elle s’en est sortie avec de multiples fractures, hématomes et un traumatisme crânien. La CABAT, qui est la cellule d’aide aux blessés de l’Armée de Terre, l’a aidé à se reconstruire grâce au sport. Elle a notamment pu participer à plusieurs stages sportifs où elle a pu remporter quelques médailles.

 

L’idée de ce projet nous est venue en mai 2015. Nous commencions à préparer notre baptême de promotion (qui s’est déroulé à Saint-Cyr le 25 juillet lors de la cérémonie du Triomphe) et toutes les cinq, nous voulions porter un projet au nom de la promotion.

Nous voulions également un projet en rapport avec les blessés de guerre car à notre sens ces personnes sont trop souvent oubliées et traversent des épreuves difficiles, tant moralement que physiquement. De plus, étant une équipe composée exclusivement de filles, nous voulions également être accompagnées d’une blessée de guerre afin de véhiculer l’image d’une armée de terre qui se féminise au fil des années. En se documentant sur le type de défi que nous pourrions effectuer, nous nous sommes très rapidement tournées vers l’ascension d’un des toits du monde, surplombé par ses neiges éternelles, le Kilimandjaro. Nous espérons qu’au travers de cette aventure à la fois humaine et sportive, nous en sortirons grandies et fières grâce aux efforts que nous avons menés pour la rendre possible.

 

ascension du kilimandjaro

_______________________________________________________________________________________

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 13 Avril 2016

Rédigé par Philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 11 Avril 2016

 

Je recommande à vos prières l'âme de mon ami le Frère Vincent, chanoine de l'abbaye de Lagrasse, rappelé à Dieu hier matin à 39 ans.
Fr Vincent luttait contre une terrible maladie. Avec Nicolas Diat, nous l'avons revu il y a peu. Une grande et belle âme est montée au ciel.

 

Samedi 16 avril, je serai à l'Abbaye des Chanoines de Lagrasse pour les obsèques de mon ami le Frère Vincent, plein de joie car il a rejoint le ciel.

J'ai dédié "Dieu ou rien" à Frère Vincent, car j'ai compris dès notre première rencontre que le Christ avait posé son cœur contre le sien.
Depuis 2014, en venant à Lagrasse pour rencontrer le Frère Vincent, je pouvais voir dans ses yeux et dans son sourire le visage de Jésus.


+RS


+ cardinal R Sarah.

 

merci Eminence, tandis que vous célébriez devant la Ste Tunique, à Argenteuil.

quelle coïncidence.

 

 

 

 

 

 

et fidelium animae per misericordiam Dei requiescat in pace

+

 

Le petit Placide se joint à la douleur du Cardinal Sarah, de  ses proches et de ses moines et leur adresse ses très sincères condoléances.

 

Le Père Abbé
et la communauté des Chanoines Réguliers
de l’Abbaye Sainte Marie de Lagrasse
confient à votre prière le repos de l’âme du

Frère Vincent-Marie de la Résurrection
(Benoît Carbonell)

endormi dans la paix du Seigneur
au matin du Dimanche 10 avril 2016
dans la 39ème année de son âge
et la 12ème année de sa vie religieuse.

Les obsèques auront lieu samedi 16 avril à 10h,
à l’abbaye.

 

 

 

 

 

priez pour tous nos  frères religieux et oblats.

st Benoît

st Joseph

nd de Lourdes.

priez pour lui .

+

 

 

Frère Vincent a pris l’habit le 19 mars 2005. Il a vécu les premières années de restauration de l’abbaye, en mettant au service de tous ses qualités professionnelles d’électricien. Son tempérament actif et son sens pratique faisaient de lui un homme organisé, prévoyant et méticuleux. Il aimait le travail bien fait et veillait à tous les détails.

Atteint de sclérose en plaques, il a perdu petit-à-petit ses capacités de mouvement. S’aidant d’abord de cannes, puis en fauteuil roulant et enfin couché dans son lit depuis trois ans, cet homme actif a fait l’expérience du dépouillement. Il y a révélé un sens surnaturel de l’apostolat. Durant ses séjours à l’hôpital ou les pèlerinages à Lourdes, il ne cessait de témoigner de sa foi, et marquait tous ceux qui le rencontraient par sa joie profonde et simple. Il a ainsi réconforté de nombreux malades mais aussi les infirmières et les médecins qui s’occupaient de lui.

De plus en plus diminué dans son intégrité physique, il a déployé sa stature spirituelle. Il disait :

Comme j’aimerais aller vite au Ciel, mais comme Dieu voudra ! Je lui ai tout donné, Il m’a tout pris, je le remercie !

 

Il devenait, au cœur de notre communauté, un exemple de prière perpétuelle et d’abandon joyeux dans les mains du Seigneur. Accueillant chacun par son beau sourire, il n’a cessé jusqu’à la fin de prier et d’offrir ses souffrances pour les nombreuses intentions que tous venaient -parfois de loin- lui confier. On ne l’a jamais entendu se plaindre. Depuis quelques années, il répétait :

je ne peux peux plus rien faire sauf prier et sourire.

Depuis quelques temps, il portait très particulièrement les intentions de l’Église que le Cardinal Robert Sarah venait lui confier régulièrement. Ces visites creusaient profondément en lui le sens de sa mission de prière et de silence.

Ces derniers mois, ne pouvant plus parler, il ne cessait de tenir son rosaire à la main.

Dimanche matin, ses derniers instants ont été simples et paisibles. Il a reçu les derniers Sacrements du Père Abbé, sa maman et sa sœur étaient providentiellement présentes, puis en quelques minutes alors que les frères de la communauté se rassemblaient, il a remis son âme à Dieu.

 

 

abbaye de lagrasse

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Repost0

Publié le 11 Avril 2016

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 10 Avril 2016

 

des milliers de fidèles priants, en autre, en présence de Christine Boutin et Ph. de Villiers. photo christine boutin.

 

"Catholiques revêtez sans peur votre tunique: la Croix, l'Eucharistie, la Vierge Marie.

 Humblement je vous supplie prions le saint rosaire et l'angelus chaque jour dans nos familles.

Fondons notre vie sur trois piliers: crux hostia et Virgo : la croix l'hostie et Marie .

N'ayons pas peur de proclamer l'Évangile de Jésus. DIEU COMPTE SUR NOUS

 

Cardinal Sarah .

 

Mgr Lalanne annonce une prochaine ostension  "sans attendre 2034" (date de la prochaine ostension "ordinaire")

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 10 Avril 2016

Rédigé par Philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 9 Avril 2016

 

 

" Les brebis du Seigneur trouvent des pâturages, puisque tous ceux qui le suivent d'un coeur simple se rassasient en pâturant dans des prairies éternellement vertes. Et quels sont les pâturages de ces brebis, sinon les joies intérieures d'un paradis à jamais verdoyant? Car les pâturages des élus sont la présence du visage de Dieu, dont une contemplation ininterrompue rassasie indéfiniment l'âme d'un aliment de vie. Ceux qui ont échappé aux pièges du plaisir fugitif goûtent, dans ces pâturages, la joie d'un éternel rassemblement. Là les choeurs des anges chantent des hymnes; là sont réunis les citoyens du Ciel. Là se célèbre une fête solennelle et douce pour ceux qui reviennent de ce triste et pénible exil terrestre. Là se rencontrent les choeurs des prophètes qui ont prévu l'avenir; là siège pour juger le groupe des apôtres; là est couronnée l'armée victorieuse des innombrables martyrs, d'autant plus joyeuse là-haut, qu'elle a été plus cruellement éprouvée ici-bas; là, les confesseurs sont consolés de leur constance par la récompense qu'ils reçoivent; là se rencontrent les hommes fidèles dont les voluptés du monde n'ont pu amolliir la robuste virilité; là, les saintes femmes qui, outre le monde, ont vaincu la faiblesse de leur sexe, là les enfants qui ont devancé le nombre des années par la maturité de leurs moeurs, là enfin les vieillards que l'âge a rendus si faibles, sans pourtant leur faire perdre le coeur à l'ouvrage.

 

st Grégoire le Grand.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 9 Avril 2016

 

very nice beautiful .. !

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #videos

Repost0