Publié le 13 Décembre 2016

Afficher l'image d'origine

[:malavita:1]  je lui ai demandé s'il m'invitait à Noël comme j'étais tout seul, et qu'il aime les pauvres et les migrants..  ! qui sait. t'aurais l'air fin s'il te répondait oui.!!!! je surveille ma boîte aux lettres au cas où ! faut y aller franc quoi, pas besoin de très saint Père et toutes les formules  de salon , pas de chichi mon pote!  .. très cher pape ça suffit. 

 

source le forum catholique

L’esprit du cléricalisme est un mal présent aujourd’hui aussi dans l’Église, et la victime est le peuple, qui se sent abusé, écarté.

pape françois

tout  à fait d'accord !  parole de vérité. je suis venu pour être servi et non pour servir, on sait ce que c'est ! il faut connaitre tout ce monde  plus de trente ans à leur service, pour le résultat!

Il y a beaucoup de choses qui les rendent souvent - pas toujours, heureusement - comme ça. L’orgueil d’une prétendue science, le goût du pouvoir sur les âmes, ou du pouvoir tout court,

pouvoir  médiatique via internet  , énorme ! les fonctionnaires du web

..   et une espèce d’irresponsabilité qui vient du fait qu’ils vivent dans un monde à part. le super abbé  super star du web, y en a plein en ce moment ! il en faudrait créer un hit parade pour savoir lequel est au top ! y en a ils ont trouvé le filon  mine de rien ! si internet n'existait pas beaucoup seraient dans l'ombre de l'oubli comme des milliers. Internet les a fabriqués, quoi. l'erreur de ceux qui en font leur promotion et les mettent en avant. Ce n'est pas leur rendre service et  favoriser l'humilité.

tout le contraire du sacerdoce, ' cachés  avec le Christ. '  il y en a tellement dont on a jamais entendu parler et de saints prêtres. et qui mériteraient oh  combien d'être au devant de la scène.

à moins d'être intégriste et aveugle, 'ah le prêtre ! "' il est loin l'esprit de pauvreté du saint curé d'Ars

c'est vrai que souvent on deviendrait vite  révolutionnaire !

C’est très  compliqué.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 13 Décembre 2016

La princesse Mary et le prince Frederik de Danemark avec leurs enfants les princesses Isabella et Joséphine et les princes Christian et Vincent à Copenhague,

source .

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 13 Décembre 2016

Afficher l'image d'origine

Elle vivait à une époque exceptionnellement traversée, à la fin du règne de Maximilien Hercule et de Dioclétien.  Par un édit, porté à la fin d'avril de l'an 304, Maximilien mandait à ses préfets:" Nous commandons que dans tous les lieux où est prononcé le nom chrétien, ceux qui professent cette superstition soient contraints de sacrifier aux dieux ou soient mis à mort. On les dépouillera de leurs biens qui seront, avec les revenus attribués au fisc."

Notre temps est moins tourmenté sans doute; cependant qui oserait nier que la persécution pour être moins brutale, ne s'affirme et ne s'affiche; que "le nom chrétien" ne soit détesté et que nombre de chrétiens et de chrétiennes n'aient été dépossédés de leurs biens au profit du fisc, attaques contre la famille etc..

Elle était orpheline et vivait avec Eutychie, sa mère. Celle-ci l'avait fiancée à un jeune païen de famille opulente, qui, dans sa pensée, rendrait sa fille heureuse. Or Lucie avait consacré sa virginité au Christ.

Pour se faire ou pour rester chrétien, il fallait donc s'attendre à toutes les disgrâces, être prêt à avaler tous les mépris et toutes les hontes. Sainte Lucie le savait, mais elle avait foi dans son bon et doux Maître. Elle savait que le meilleur moyen de vaincre le monde et les persécuteurs des serviteurs de Dieu, c'est de tout abandonner à Dieu.

Le martyre de ste Lucie fut plus douloureux  encore qu'elle ne pensait, car au martyre de ses membres son juge scélérat voulut ajouter le martyre de sa pudeur.

" Le Saint-Esprit est-il en toi?" lui demande-t-il?  Et elle fait cette belle réponse:" Ceux qui vivent dans la chasteté et la piété sont le temple du Saint-Esprit."

' C'est par votre foi, dit l'Eglise que vous êtes venue au secours de votre mère et qu'elle a été sauvée, fides tua illi subenit."

Cette foi ne l'abandonne pas durant son interogatoire et ses tourments. Les coups ont beau pleuvoir sur elle, la foi, plus forte que les coups, remporte cette victoire qui fait l'admiration du ciel, victoria quae vincit mundum, fides nostra.

  Conservons à son exemple le Saint-Esprit en nous par la chasteté et la piété. Le monde nous enveloppe et nous hait, il veut notre ruine et il la prépare à l'aide de ses pièges habituels.

Si nous abandonnons tout à Dieu, tout sera bien gardé.

   Ayons confiance parmi les persécutions. Elles sont de toutes les époques. Ne craignons pas les humiliations ni les disgrâces.

      Ce que j'admire dans sainte Lucie, c'est qu'elle avait tout ce que le monde envie, la richesse, la beauté, un magnifique avenir en perspective et qu'elle renonce à tout cela pour s'attacher à l'Evangile, qui prêche le détachement de tous  ces biens; qu'elle se fit humble avec les humbles, peuple avec le peuple, car sa fortune, elle en distribua tout ce qu'elle put aux pauvres de Jésus-Christ.

Elle ne se demande point si le christianisme est impopulaire, elle sait que la vérité est là, que Jésus est le Fils de Dieu: elle n'hésite point, elle se range du côté de Jésus, son divin Epoux, du côté de la Vérité qui seule délivre, éclaire et sanctifie les âmes. Et c'est ainsi qu'elle mérita la double auréole de la virginité et du martyre.

Puisse la douce vierge que nous implorons aujourd'hui nous obtenir la grâce de rester fermes dans la foi !

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 13 Décembre 2016

https://i.ytimg.com/vi/ctmMDnZpVzY/hqdefault.jpg?custom=true&w=196&h=110&stc=true&jpg444=true&jpgq=90&sp=68&sigh=Q_OVY6fJfeMMte5GI6Nzi-mBxBk

bravo Yegor, congratulations. ! vraiment super gentil.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 13 Décembre 2016

académie de liesse.

académie de liesse.

[:malavita:1]

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 13 Décembre 2016

messe rorate.
messe rorate.
messe rorate.
messe rorate.
messe rorate.

 

 

 

[:malavita:1]enfin de compte tout ça c'est pour gens riches, qui peuvent se payer d'habiter dans de grandes agglomérations. Marseille, Paris, Lyon, ah peuvent exulter !

Enfin de compte, ça sert à rien,... notre sort est déjà jeté d'avance.  Pas beaucoup d'endroits où on peut avoir la messe!  en y réfléchissant bien.  Assister à des messes basses, y a des privilégiés quand même. A savoir si le salut est offert à tous.. what is the question. j'ai des doutes quand même . Comme pour les enterrements, quoi, y a les enterrements 1ère Classe, et puis les enterrements dernière catégorie pour pauvres . à moins la déchetterie, l'ultime recours. ça au moins y en  a partout et c'est gratos    ! comme quoi y a de l'injustice quand même, ceux qui auront de beaux Noëls ceux qui n'auront que des yeux pour pleurer.. une religion de privilégiés quoi !

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 13 Décembre 2016

http://img.aujourdhui.com/contents/in-utero-semaine38.jpg

[:malavita:1]  sortent tous avant l'heure! alalala encore un à attendre. il se fait désirer... ah ils n'ont pas la chance de Nikita de naître un 25 Décembre.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 12 Décembre 2016

Afficher l'image d'origine

 

La Sagesse ! Ce mot a-t- il cours encore dans notre monde moderne?

   Sans doute, il existe toujours une sagesse au rabais à l'usage de l'enfance et de la jeunesse : nous demandons aux petits d'être bien sages et les parents sont heureux dont les jeunes gens et les jeunes filles mènent une vie sage et réglée. Mais, de la sagesse, dans sa signification la plus élevée de conscience très claire de sa vraie destinée et de l'organisation pratique de sa vie en vue de cette destinée, de cette sagesse-là nous n'entendons plus parler ; notre mentalité contemporaine semble en avoir perdu le sens; du train où vont les choses, on la qualifiera bientôt, dans nos dictionnaires, de locution archaïque.

   Dans ce manque de grandes idées directrices de l'existence dont souffre notre monde moderne, il est donc plus nécessaire que jamais d'appeler avec l'Eglise l'avènement spirituel de Celui en qui sont enfermés tous les trésors de la sagesse: In quo sunt omnes thesauri sapientiae absconditi. (Cor. II, " )

   Qu'est-ce donc que la sagesse ?

   Un des romanciers polonais les plus en vue publiait sous le titre d'Homo sapiens (l'Homme sage) un livre dans lequel traîne une infinie tristesse. Le héros de cette aventure, cet homme sage, c'est l'homme pour qui n'existe aucune loi morale et qui se croit tout permis. Malgré cette émancipation de toute règle de vie, en réalité, à cause de cette émancipation, cet homme amoral éprouve un profond dégoût de lui-même: " Comme il se sentait triste...", souligne l'écrivain, après ses fautes, pareil au Satan d'Alfred de Vigny, qui après avoir commis un crime, avoue qu'il est "plus triste que jamais.'

   C'est que la sagesse dont s'enorgueillit ce héros est la fausse sagesse, celle dont l'apôtre Saint Jacques écrit qu'elle est terrestre, charnelle, diabolique (III, 15) , mélange d'indépendance, de sensualité, de cupidité. Elle est le renversement et la perversion de l'ordre établi par Dieu. Il ne faut pas s'étonner qu'au lieu de la paix, qui est la tranquillité de l'ordre, elle n'engendre que l'inquiétude.

   L'homme vraiment sage, au contraire, c'est celui dont le regard a su distinguer dans la multiplicité des buts offerts à ses efforts, le but final, l'objectif principal, la fin dernière qui commande tout le jeu de ses activités, et dont la prudence règle toute la vie en vue de ce terme définitif à atteindre.

   Il a envisagé le problème de l'existence, non pas d'abord en fonction des avantages immédiats que peut lui apporter telle ou telle situation facile, non pas seulement en tenant compte de certaines données de ce problème à l'exclusion des autres, d'après les principes premiers qui président à sa solution exacte et complète. Et en terme de ses calculs, il est arrivé à cette solution: que l'argent, les plaisirs, les situations, tout cela est bel et bon, mais enfin que tout cela est subordonné à autre chose, sans quoi argent, plaisir, situations ne sont en réalité que solutions provisoires, que tout cela est subordonné à sa situation éternelle à faire.

   Voilà la vraie sagesse: la vue claire, consciente, évidente de l'unique nécessaire, et l'organisation pratique de sa vie en fonction de cette destinée.

   De cette véritable sagesse le Christ est le type parfait, la personnification vivante, l'incarnation même. C'est sur son histoire à lui, sur l' Evangile qu'il faut écrire, non plus par dérision, mais en toute vérité, le titre d'Homo sapiens. C'est son nom propre: Jésus est la Sagesse éternelle et incarnée.

   " Voici l'époux qui vient, allez à sa rencontre!"

Alors toutes ces vierges se levèrent et préparèrent leurs lampes. Les folles dirent aux sages :" Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s'éteignent." Les sages répondirent :" Non, il n'y en aurait pas assez pour nous et pour vous; allez plutôt chez les marchands et achetez-en pour vous."  Mais pendant qu'elles allaient en acheter, l'époux arriva et celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et on ferma la porte. Plus tard les autres vierges arrivèrent et dirent :" Seigneur, Seigneur, ouvrez-nous.' Mais il répondit :" En vérité je vous le dis, je ne vous connais pas." Veillez donc, car vous ne savez ni le jour ni l'heure."

   Et, en réalité, pratiquement et concrètement, la vraie sagesse c'est le secret de préparer par une vie chrétienne et sainte l'heure dernière qui décide irrévocablement de l'essentiel, du salut éternel de notre âme.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Repost0

Publié le 12 Décembre 2016

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 11 Décembre 2016

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0