Publié le 24 Février 2019

 

 

bien reçu ! merci chère madame .. .. priez pour moi. ph .

Miserere mei Deus, secundum magnam misericordiam tuam,

Et secundum multitudinem miserationum tuarum, dele iniquitatem meam.

Amplius lava me ab iniquitate mea, et a peccato meo munda me,

Quoniam iniquitatem meam ego cognosco, et peccatum meum contra me est semper.

Tibi soli peccavi, et malum coram te feci, ut justificeris in sermonibus tuis, et vincas cum judicaris.

Ecce enim in iniquitatibus conceptus sum, et in peccatis concepit me mater mea,

Ecce enim veritatem dilexisti incerta et occulta sapientiae tuae manifestasti mihi.

Asperges me hyssopo et mundabor ; lavabis me et super nivem dealbabor.

Auditui meo dabis gaudium et laetitiam, et exsultabunt ossa humiliata.

Averte faciem tuam a peccatis meis, et omnes iniquitates meas dele.

Cor mundum crea in me Deus, et spiritum rectum innova in visceribus meis.

Ne projicias me a facie tua, et Spiritum Sanctum tuum ne auferas a me.

Redde mihi laetitiam salutaris tui, et Spiritu principali confirma me.

Docebo iniquos vias tuas et impii ad te convertentur.

Libera me de sanguinibus Deus, Deus salutis mae, et exsultabit lingua mea justitiam tuam,

Quoniam si voluisses sacrificium, dedissem utique ; holocausti non delectaberis.

Sacrificium Deo spiritus contribulatus, cor contritum et humiliatum Deus, non despicies.

Benigne fac, Domine, in bona voluntate tua Sion, ut aedificetur muri Jerusalem.

Tunc acceptabis sacrificium justitiae, oblationes et holocausta ; tunc imponent super altare tuum vitulos.

  

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Repost0

Publié le 24 Février 2019

 

se llama Rodrigo.. ! ¡Él es como yo, quiere irse!

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Repost0

Publié le 24 Février 2019

 

 

Simon Haje, né en 2005, prend des cours de piano depuis l'âge de six ans. Il est jeune étudiant à l'Université des Arts de Berlin et est soutenu par l'Académie internationale de musique de Berlin. Simon reçoit des leçons d'orgue comme matière mineure.
Au concours musical "Jugend musiziert", Simon a remporté de nombreux premiers prix dans les catégories piano solo, duo, accompagnement, orgue et chant.
Il a également remporté plusieurs prix au Concours Carl Bechstein et le premier prix au Concours international de piano Henle. Au 18ème Podium de Piano de Munich en juillet 2018, il a remporté le prix principal "Marble Key" pour le jeune talent pianistique de l'année.
Simon Haje se produit en public depuis l'âge de cinq ans. En tant que pianiste soliste ou en duo avec violon ou violoncelle, il s'est produit entre autres au Konzerthaus Berlin et à la Berliner Philharmonie, et a donné des récitals solos dans différentes demeures.

 

bravo Simon, very nice ! très sympa.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 24 Février 2019

¡Gracias por tanta amabilidad! Nunca la he tenido.

ce matin, on a dit son chapelet pour vous tous. j'en aurais pleuré je crois.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Repost0

Publié le 24 Février 2019

 

 

"Notre génération portera sur sa conscience le fait d'avoir approuvé l'avortement",

affirme le Primat d'Espagne.

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 23 Février 2019

ça fait du bien de rêver! même si mes projets n'aboutissent pas. trop beau.

l'actualité religieuse ici ou en Espagne est tellement morbide. sans parler des tradistes..

j'ai eu raison de trouver une autre planète avec tous mes petits ! une bouffée d'oxygène, de l'air pur. 

y a pas idée trouver un véritable ami et qu'il soit au bout du monde! quelle misère. mais qui sait! ..

on  confie à la Vierge,  une intention toute spéciale pour lundi ! chuuuut .. faut pas que je dise.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 22 Février 2019

   Le brouillard, la fumée, cette vapeur lourde et froide qui s'élève de la terre quand le vent ne souffle pas, cet élément inconstant dont le double effet est de boucher le regard et de l'égarer , ce réseau qui embarrasse notre marche, qui voile notre route, qui nous sépare de nos frères, qui nous empêche de voir plus loin que notre nez ce que nos mains ne peuvent saisir et notre bâton tâter, voilà le nuage au sein de quoi Ezéchiel (XXX;IV) nous représente l'Humanité éparse et perdue et le Seigneur à la recherche de ses ouailles.

   Mais là où le regard ne sert plus, l'appareil intérieur du besoin et de digestion, le flair appréhensif, la traction du souffle vital que le Créateur a placé dans leurs narines, sert de guide aux pauvres animaux. En dépit des apparences fallacieuses, le porte-laine le plus stupide, le bélier le plus encorné se refusent à manger du sable. Puisqu'ils ne savent plus où ils sont, les Anges envoient le printemps à leur rencontre. De l'alpage invisible jusqu'à leur coeur s'exhale un souffle vert, toutes sortes de violettes et de coucous, le pur et frais narcisse, l'âpre goût du pissenlit tout imprégné des vertus de la terre mouillée, mille petites fleurs à miel si douces que les mouches ne savent plus quoi faire, un velours de jeunesse, quelque chose de tendre comme la crème.

   Alors du désert et de la toundra " Malheur à l'homme qui se confie à l'homme : il habitera dans la sécheresse, dans le désert, une terre imprégnée de sel inhabitable" (Jer. XVII 5,6)  accourent d'immenses troupeaux de quadrupèdes, et Dieu s'interrompt dans son repos pour écouter ce broutement, ce happement des langues et des lèvres, ce grand bruit de mâchoires qui broient. Il regarde la France et de tous les villages il respire cette fumée de la soupe qui s'élève. Cette grosse boule qu'Il a faite. Il s'émerveille de toutes les manières que nous avons d'y mettre la dent et de tous les goûts qu'elle a.

   Mais quand le corps fait son profit de tant de mets, est-ce qu'à l'esprit seul, malgré cette prière que Notre Père même a pris le soin de nous apprendre, fera défaut sa réfection? Est-ce qu'au delà du brouillard et du torrent, il n'y a pas une Terre Sainte d'où d'innocentes haleines nous parviennent par bouffées avec une vague impression de cloches?

   Mais ce torrent même , qui pour ne faire aucun bruit n'en est pas moins irrésistible, c'est lui-même qui se charge pour nous de l'exploration. Comment ne pas nous apercevoir que déjà nous sommes embarqués, il n'y a qu'à céder à cet attrait, à cette traction continue ! Malgré les bas-fonds et les rochers, le courant est plus fort et nous fera sauter, plus ou moins trempés et secoués, par-dessus tous les barrages, au-delà même de ces fosses traîtresses et encombrées d'herbes d'où tu crois qu'on ne se tirera jamais.  Bientôt voilà le fleuve qui s'élargit et tout un pays spacieux au delà des treize Etats entre les Alleghanies et les Rocheuses qui bordent le Mississipi, qui nous est donné à manger.

   La table est mise, il n'y a qu'à se servir. Dieu donne à nous, à perte de vue, montagnes et plaines, cirques et vallées, pâturages et déserts et ces perspectives triomphales à l'Infini! Il n'y a qu'à rentrer dedans !

 

paul Claudel

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 21 Février 2019

   ' Tant que l'on vit, mes Frères, il en est ainsi. Pour nous qui avons vieilli dans cette lutte, nous avons des ennemis moins puissants; nous en avons cependant. Nos ennemis, pour ainsi dire, ont été lassés par l'âge même; toutefois, même lassés , ils ne cessent , par toutes sortes de mouvements, de troubler le repos de la vieillesse.

   La lutte des jeunes gens est plus vive; nous la connaissons, nous avons passé par elle... Tant que vous portez un corps mortel, le péché combattra contre vous; mais qu'il ne règne pas! Qu'est-ce à dire qu'il ne règne pas? C'est à dire que vous n'obéissiez pas à ses désirs. Si vous commencez à obéir, il règne. Et qu'est-ce qu'obéir, sinon offrir vos membres pour en faire des armes d'iniquité pour le péché?

   Ne donnez pas vos membres comme des armes d'iniquité pour le péché. Dieu vous a donné le pouvoir, par son Esprit, de garder vos membres. La passion surgit, gardez vos membres! Que fera cette passion qui s'est élevée? Vous gardez vos membres; ne donnez pas vos membres comme des armes d'iniquité pour le péché; n'armez pas votre adversaire contre vous.

   Tenez vos pieds pour qu'ils n'aillent pas aux plaisirs défendus. La passion s'est élevée, gardez vos membres; tenez vos mains loin de tout crime; tenez vos yeux, de peur qu'ils ne fixent avec une attention mauvaise; tenez vos oreilles, pour qu'elles n'entendent pas volontiers les paroles de la passion;  tenez tout votre corps, de côté, en haut, en bas. Que fait la passion? Elle a pu surgir, elle n'a pas pu vaincre.  En s'élevant toujours sans succès, elle apprend à ne plus s'élever.

Saint Augustin.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Repost0

Publié le 21 Février 2019

 

 

Né a Saint-Petersbourg en 2000, Aleksandr Bolotin commence l’étude du piano en 2008
et entre en 2012 au Conservatoire Rimsky-Korsakov dans la classe d’Aleksandr Sandler. Il a gagne de nombreux prix dans des competitions internationales, en particulier en 2012 ou il remporte le Prix Jeunes Talents de la ville de Saint-Petersbourg, et surtout en 2016, le 1er Prix du Concours International Chopin pour les jeunes a Szafarnia (Pologne) ainsi que le 1er Prix du Concours International Frederic
Chopin pour les jeunes de Moscou (Russie). Il s’est déjà produit dans de nombreux pays: Estonie, Espagne, Allemagne, Autriche, Suisse, Hongrie, Slovaquie, Finlande, Israel et aux USA; ainsi que dans de nombreux
festivals : Mariinsky International Piano Festival a Saint-Petersbourg, David Oistrakh Festival a Sillamae, International Piano Music Festival a Tallinn, Summit Music Festival a Pleasantville (USA).
Il a participe a des masterclasses avec Dmitry Bashkirov, Efrem Briskin, Alexander Braginsky, Pavel Nersesyan, Alexander Kobrin, Anthony Newman et Matteo Cameron.

Fin de l'hibernation, c'est comme les tortues !

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Repost0

Publié le 20 Février 2019

 

very nice! ça a grandi ce petit monde, oulala..

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #videos

Repost0