Publié le 18 Avril 2019

 

 

 

+ JEUDI-SAINT

 

 Très belle

homélie du Très Révérend Père Dom Jean PATEAU

Abbé de Notre-Dame de Fontgombault

(Fontgombault, le 18 avril 2019)

"Tu n’as pas pu passer une heure avec moi. "

 

Chers Frères et Sœurs, Mes très chers Fils,

   L'Eglise ne  ménage pas aujourd’hui le déploiement des fastes liturgiques, alors qu’elle commémore l’institution du sacrement de l’Eucharistie et du sacrement de l’Ordre.

   En ce jour, la concélébration qui unit tous les membres du presbytérium manifeste de façon heureuse la communion de tous les prêtres au Christ, unique Prêtre de la Nouvelle Alliance.

   Nous venons d’entendre, rapportés par saint Jean, le récit du lavement des pieds, qui prélude à l’institution des deux sacre- ments et au long discours de Jésus après la Cène.

   Jésus sait que son heure est désormais venue de passer de ce monde à son Père. C’est l’heure de prononcer les dernières paroles et de livrer les derniers exemples.

    Parmi ceux-ci, l’acte du lavement des pieds tient une place particulière. Survenant durant le repas, il est inattendu en tant qu’il en brise le cours. Cet acte, normalement réservé aux serviteurs, Jésus lui-même tient à l’accomplir à l’égard de disciples qui n’en comprennent pas le sens. Pierre se récrie. La réponse du Seigneur est sans appel : « Si je ne te lave pas les pieds, tu n’auras pas de part avec moi. » (Jn 13,8)

   Cette part, Jésus va commencer à la dévoiler dans quelques instants en donnant à ses disciples sa chair à manger et son sang à boire. Dans l’humble partage de sa vie, le Seigneur se fait serviteur de sa propre vie en son disciple.

   Retenons que le vrai disciple du Seigneur est celui qui se laisse servir par le Seigneur, qui accueille la visite de sa miséricorde. Ce n’est pas d’abord celui qui annonce l’Évangile mais celui qui, conscient de sa profonde pauvreté, commence dans une relation intime et personnelle avec Jésus par l’accueillir en vérité dans sa propre vie et se laisse guider par Lui.

   Accueillir ainsi le Seigneur, c’est débuter un authentique chemin de communion.

    L’Eucharistie n’est jamais un dû. Il pourrait sembler cohérent de nous en abstenir, en faisant nôtre la réaction de Pierre : Dieu est trop grand pour que nous le laissions venir à nous sous la livrée du serviteur, du Rédempteur. Dieu est trop grand pour que nous mangions sa chair et buvions son sang. Au début de sa vie publique, Jésus avait annoncé cela (cf. Jn 6). Cette parole dure à entendre avait entraîné le départ de nombreux disciples.

   Communier ne peut pas être un acte banal, habituel, routinier, parce qu’il n’est pas banal de communier à la vie même de Dieu. Dans ce sacrement, Dieu se met à notre portée pour nous élever à lui. Là est le grand mystère. Nous ne pouvons prétendre à ce que Dieu nous lave les pieds et nous nourrisse de son corps et de son sang. Dieu veut qu’il en soit ainsi.

   La question qui se pose n’est pas de discuter la volonté de Dieu, mais de l’accueillir de la manière qui convient. Celui qui communie à la vie du Seigneur doit aussi accomplir les actes du Seigneur, vivre en cohérence avec celui qui est sa vie. « Si donc moi, le Seigneur, je vous ai lavé les pieds, vous aussi, vous devez vous laver les pieds les uns aux autres. C’est un exemple que je vous ai donné afin que vous fassiez, vous aussi, comme j’ai fait pour vous. » (Jn 13,14-15)

   Dans ce contexte d’appel à la communion, l’absence du baiser de paix au cours de la Messe de ce soir peut sembler paradoxale. De même, demain, lors de la fonction de l’après- midi, le prélat ne porte pas l’anneau, symbole de communion.

   Jésus vient de poser deux actes fondateurs : le lavement des pieds et le don de l’Eucharistie. Il prononce le grand discours après la Cène, appel à l’unité des disciples. Mais en vérité, il sait qu’il est seul.

   L’absence du baiser de paix renvoie au baiser de Judas au jardin des oliviers : un acte de communion envers le maître qui en réalité le désigne comme celui qu’il faut arrêter. Mais de façon plus lointaine, l’absence du baiser de paix ne renverrait- elle pas à d’autres trahisons : celle de Pierre par exemple qui, dans quelques heures, affirmera ne pas connaître celui qu’il suit depuis trois ans. Et que dire des autres disciples ? Combien seront-ils au pied de la Croix ? Que dire aussi de chacun d’entre nous ?

   Depuis des mois, l’Église est secouée par de nombreux scandales, pour la plupart assez anciens, et qui sont serinés avec complaisance par les médias, comme pour démontrer au monde que l’Église est aussi perverse que les autres sociétés, et que par conséquent, Dieu n’existe pas. Il y a des victimes, des enfants, des religieuses, des séminaristes, des prêtres, et c’est vrai. Il y a aussi, et c’est vrai, des prédateurs. La trahison n’est pas nouvelle dans l’Église, elle date de la première heure, de l’heure où Dieu offre la communion. C’est un risque accepté par Dieu dans la création de l’homme comme un être libre.

   En face de ces scandales, beaucoup dans l’Église se mettent en devoir de communiquer, d’argumenter, de démontrer. On parle, on surenchérit.

   Peut-être faudrait-il commencer par écouter, de la bouche même du Seigneur, la phrase prononcée à plusieurs reprises, quelques instants avant son arrestation. Déjà, Judas a trahi ; Pierre et les autres vont l’imiter d’ici peu. Cette phrase retentit comme le dernier enseignement adressé aux disciples, comme la révélation de la ferveur d’une vie spirituelle. La profonde tristesse de Jésus ainsi que sa solitude y apparaissent aussi : « Tu n’as pu veiller une heure avec moi. »

   Ces paroles, adressées à Pierre, mais aussi à tous les disciples, et donc à nous tous, nous remettent en face de notre vocation première : passer du temps avec Jésus.

   Le Christ avance vers sa Passion, vers son heure. Elle est redoutable, il le sait. Les disciples aussi auront leur heure. L’heure où il faut choisir entre le bien et le mal, entre la suite du Christ ou la trahison. Qu’elles sont nombreuses, ces heures où nous n’avons pas choisi le Christ !

   L’invitation à veiller auprès de Jésus est à comprendre comme la parole d’une mère à son enfant. Veiller auprès de Jésus, c’est être protégé, nourri, éduqué, conduit par lui.

   Aujourd’hui, dans un monde tourmenté, violent et menteur, cette protection est nécessaire à tout chrétien, tout particulièrement aux prêtres, aux évêques.

  Veiller auprès de Jésus, c’est se détourner de soi-même, renoncer aux idoles faites de main d’homme, pour puiser à la source vive qu’est le Seigneur.

   En ces saints jours, accueillons la parole du Seigneur : « Tu n’as pu veiller une heure avec moi. »

Que notre vie devienne une longue veillée auprès de Jésus, dans la ferme espérance du jour béni de notre Pâque, où nous le verrons enfin face à face.

Amen.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 18 Avril 2019

 

 

nd de Paris, priez pour nous.

+

Sainte Semaine à l’école de Marie, Mater dolorosa

dom Jean Pateau.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 18 Avril 2019

HORAIRES PARTICULIERS

26 mars 2018 |

JEUDI-SAINT

6 h : Matines et Laudes – Angelus

9 h 30 : Prime et Tierce

12 h 30 : Sexte

14 h 30 : None

17 h : Messe de la Cène

20 h 45 : Complies – Angelus

 

VENDREDI-SAINT

6 h : Matines et Laudes – Angelus

9 h 30 : Prime et Tierce

12 h 30 : Sexte

16 h : None et Fonction Solennelle

20 h 30 : Complies – Angelus

SAMEDI-SAINT

6 h : Matines et Laudes – Angelus

8 h 45 : Prime

10 h 30 : Tierce

12 h 45 : Sexte

14 h 40 : None

17 h 00 : Vêpres

19 h 45 : Angelus

22 h 15 : Vigile Pascale – Laudes de la Résurrection

DIMANCHE DE PAQUES

7 h 20 : Prime – Regina Cœli – Messes lues

10 h : Tierce – Messe

12 h 50 : Sexte

14 h 50 : None

16 h 30 : Vêpres

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 17 Avril 2019

 

 

 

 

 Ô Jésus qui avez institué le sacerdoce pour continuer sur la terre l'œuvre divine du salut des âmes
protéger vos prêtres (en particulier : )
dans le refuge de votre CŒUR SACRÉ.

Gardez ses mains consacrées toutes pures
qui prennent quotidiennement votre CORPS SACRÉ, et ses lèvres qui touchent le précieux sang.
Faites que leurs Coeurs restent  purs,
marqués du sceau sublime de la prêtrise,
et ne laissez pas l'esprit du monde les polluer.

Augmentez le nombre de vos apôtres,
et que votre Saint Amour les protège de tout danger.

Bénissez leurs travaux ,
et comme fruit de leur apostolat, qu'ils obtiennent le salut de nombreuses âmes.
qu'ils soient votre réconfort sur terre et votre couronne éternelle au Ciel. Amen.

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Repost0

Publié le 17 Avril 2019

 

 

Notre Dame, dites-vous. !!! mais pour l'Ukraine le monde reste silencieux !

Я очень люблю Украину:

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Repost0

Publié le 17 Avril 2019

 

Madrid: les cloches ont sonné hier soir pour Nd de Paris.

 

 

Notre solidarité avec le peuple français et avec la communauté catholique de Paris face à un incendie si dévastateur que la cathédrale Notre-Dame,

Nous avons eu la chance de visiter Notre Dame et nous avions prévu une représentation à la mi-juin.
J'espère que nous pourrons bientôt lui rendre visite et y chanter à nouveau.

Nuestra solidaridad con el pueblo francés y con la comunidad católica de París, ante tal devastador incendio que ha sufrido la catedral de Notre Dame, donde desarrollaron su labor Leonin y Perotin.
Hemos tenido la suerte de visitar Notre Dame, y teníamos previsto una actuación en ella a mediados de junio.
Ojalá pronto podamos visitarla y cantar allí nuevamente.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Repost0

Publié le 17 Avril 2019

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 17 Avril 2019

 

Les deux annonces à retenir de la messe chrismale ont été les nominations prochaines pour la rentrée de septembre de deux nouveaux vicaire généraux, qui viendront assister notre évêque en remplacement d'un seul actuel, l'abbé Bondu. Les abbés Robert Daviaud, actuel doyen de Montaigu, et Dominique Lubot, actuel doyen de La Roche-sur-Yon. Mgr Jacolin a adressé de profonds remerciements à l’abbé Jean Bondu, actuel vicaire général et ancien administrateur du diocèse : « il n’a pas eu un rôle facile et je sais qu’il s’est acquitté de sa tâche avec une grande abnégation... je lui adresse mes remerciements les plus sincères. »

 

 

 .

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Repost0

Publié le 17 Avril 2019

le Saint Calice Catedral de Valencia (España)

el Sudario de Oviedo,

el Lignum Crucis,  un morceau de la sainte Croix.

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 15 Avril 2019

Prions tous avec nos frères parisiens, toute l'Eglise, la France et le monde. Confions aussi les sapeurs pompiers qui combattent le feu.

Oremos todos con nuestros hermanos parisinos, con toda la Iglesia, con Francia y con el mundo. Confiemos también a los bomberos que luchan contra el fuego.

Let us all pray with our Parisian brothers, the whole Church, France and the world. Let us also entrust the fire brigade who fight the fire.

Давайте все помолимся вместе с нашими парижскими братьями, всей Церковью, Францией и миром. Давайте также поручим ту пожарную часть, которая борется с огнем.

В соборе Парижской Богоматери бушует пожар, уже обрушился шпиль.

 

 diocèse de Versailles.

pendant que nous êtions  à la messe Chrismale autour de notre évêque.

Attristé et très ému de voir Notre Dame de Paris en proie aux flammes, le joyau de notre patrimoine, point de départ de toutes les routes de France.

Sainte Geneviève, patronne de Paris, sauvez Notre Dame et ses trésors.

Tout mon soutien aux pompiers de Paris et aux forces de l'ordre.

Louis de Bourbon, Duc d’Anjou

 

de nos amis russes.

Дорогие братья во Христе,
Большая трагедия постигла весь христианский Мир. Сгорел собор Пресвятой Богородицы в Париже.
Нет слов описать...но очень хочется выразить глубокое соболезнование западным христианам. Европа переживает сложные времена и хочется чтобы в этой трагедии мы подарили друг другу максимальную молитвенную помощь и поддержку...
Есть информация о том, что все Святыни Собора спасены!!!
Спаси Господь всех, кто рискуя жизнью спасал собор и бесценные Святыни Страстей Господних.
Завтра об этом сможем рассказать более подробно

Chers frères en Christ,
Une grande tragédie a frappé le monde chrétien tout entier. La cathédrale de la Bienheureuse Vierge Marie a brûlé à Paris.
Il n'y a pas de mots pour décrire ... mais je voudrais exprimer mes sincères condoléances aux chrétiens occidentaux. L'Europe traverse une période difficile et je voudrais que nous nous aidions et nous soutenions mutuellement dans la prière dans cette tragédie....
Il y a une information que tous les Lieux Saints du Conseil sont sauvés !
Sauvez tous ceux qui ont risqué leur vie pour sauver la cathédrale et les sacrements inestimables de la Passion du Seigneur.

Roumanie

O tragedie a valorilor spirituale europene..."Coincidența" se petrece în prima zi a Săptămânii Patimilor pentru catolici... Teribil...!

"En saluant le courage et le travail des pompiers qui sont intervenus pour circonscrire l'incendie, je forme le vœu que la cathédrale Notre-Dame puisse redevenir, grâce aux travaux de reconstruction et à la mobilisation de tous, ce bel écrin au cœur de la cité, signe de la foi de ceux qui l'ont édifié, église-mère de votre diocèse, patrimoine architectural et spirituel de Paris, de la France et de l'humanité", a écrit le pape dans un télégramme adressé à l'archevêque de Paris, Mgr Michel Aupetit

Le Pape est proche de la France, il prie pour les catholiques français et pour la population parisienne sous le choc du terrible incendie qui a ravagé la cathédrale Il assure de ses prières tous ceux qui s'efforcent de faire face à cette situation dramatique.

I sob as I watch
Notre Dame de Paris

"Comment ne pas être bouleversé par l’émotion, la dignité, l’unité d’une nation autour de sa cathédrale, Notre-Dame de Paris ? Après les larmes viendra la joie car Marie sera toujours la plus belle. Après la tristesse viendra l’espérance car Marie sera toujours la plus forte."

+ cardinal Robert Sarah

 

football psg.

Neymar  publie un dessin d'un bossu triste, et Thomas  Menier cite le Livre d'Isaïe.

"Des briques sont tombées, Nous bâtirons en pierres de taille; Des sycomores ont été coupés, Nous les remplacerons par des cèdres. (Isaïe 9:10).

pray for France

+

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Repost0