Publié le 15 Décembre 2020

 

 

for my  little brother

and monks of Clear Creek abbey . 

 

ça fait du bien de se sentir aimé. made in usa. 

crèche 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 15 Décembre 2020

Rédigé par Philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 14 Décembre 2020

 

 

 

solennité  messe de minuit 

avec diacre et sous-diacre

 

 

 aux grandes orgues de ste Gemme, Nicolas ! 

... ils n'ont pas respecté les distances barrière, hier trop de monde encore sur le petit Placide, on ne compte plus après mille ! 

, quelle misère.. 

bonnes fêtes de fin d'année  Nicolas ! .. magnifique.  

avec tous mes voeux . 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Repost0

Publié le 14 Décembre 2020

 

 

   Les ténèbres ne sont pas, c'est l'absence de lumière.

   Mais la Lumière peut se donner aux ténèbres. Elle peut se répandre hors d'elle-même. Cette expansion extérieure n'est pas une nécessité pour elle. Rien ne lui est nécessaire qu'elle-même; elle est tout, elle trouve tout en elle-même.

   Pourtant, elle aime se répandre, car elle n'est rien autre que l'Etre qui est. Or, l'Etre se donne autant qu'il est. L'Etre essentiel est le don de soi essentiel. La lumière ne veut et ne peut qu'éclairer. Dans la mesure où elle le fait, les ténèbres reculent...

   Les ténèbres ce sont les âmes fermées à ce divin rayon. 

   La lumière qui l'éclaire, c'est la Lumière qui est Vie, c'est la Lumière qui rayonne pour se donner, qui se donne pour qu'on la voie, et qui vivifie en se montrant. 

   Mais tous ne la voient pas. Il y a des demeures qui se ferment. Celles qui l'accueillent deviennent lumineuses; la Lumière s'enfante en elles; elle y reproduit son éclat et sa chaleur qui sont ses traits; elles deviennent "filles de lumière". Les autres restent dans la nuit; ce sont les "filles des ténèbres". Les premières s'ouvrent à la Vie, les secondes à la mort. Les unes et les autres se donnent et vivent de ce don. Mais les premières se donnent à la vraie vie et vivent vraiment, et les secondes se donnent à des ombres et n'ont que l'ombre de la Vie. 

 

dom Guillerand.   

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0

Publié le 14 Décembre 2020

Rédigé par Philippe

Repost0

Publié le 13 Décembre 2020

 

 

trop beau ! merci quel beau cadeau. ! un moment de bonheur ... c'était superbe. 

  

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 13 Décembre 2020

Rédigé par Philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 12 Décembre 2020

Rédigé par Philippe

Repost0

Publié le 12 Décembre 2020

 

 

 

 

 

L'organiste Denis Steffen a été récompensé pour son récital de fin de Certificat supérieur lors du Palmarès 2020. Ayant effectué tout son parcours musical au Conservatoire de Lausanne, il constate que l'institution lui a permis de passer : « d'un niveau amateur serein à une expressivité musicale et une technicité proche du monde professionnel, donnant la possibilité de donner des récitals solos. »
Bravo à lui !

 

 c'est la saison des organistes, les autres ont disparu ! En pleine pandémie, ils ont du mérite , tiens. belle voix... bonnes fêtes de fin d'année. Ph 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 12 Décembre 2020

 

 

 

 

    

 

   Le recul du néant c'est l'avance de la lumière.

   Plus je m'ouvre à elle, plus elle se donne, plus elle me communique cet Etre avec lequel elle ne fait qu'un, plus elle me le montre se donnant à moi de tout le poids de son être, plus elle m'arrache à mes ténèbres, à mon néant.

Ainsi se fait cette opération que l'évangéliste semble diviser en étapes négatives et en étapes positive et qui en définitive tient tout en ce mot " Nés de Dieu."

L'acte est simplement , essentiellement simple, continue, plein de la part de Dieu: c'est le mouvement par lequel en lui-même il se donne à lui-même, et s'illumine pour voir ce don reproduit en son Fils qui se donne comme il se donne. 

   Dans nos âmes, Dieu ne fait que cela; il ne peut faire que cela: nous voyons la vérité quand nous voyons cela. Dans l'union pleine on ne voit plus que cela: et c'est la Lumière-Amour ou Lumière-Vie. 

   Mais l'accueil de cette lumière dans le néant (je ne dis pas "par le néant" car le néant n'accueille pas) dépend de l'être qu'elle trouve dans le néant; il dépend de ce que Dieu a déjà donné à ce néant, et de l'attitude de cet être à l'égard de Dieu qui veut poursuivre ce mouvement de sa Lumière. 

   Notre vie divine est là : dans notre réponse à la Lumière. C'est cette réponse qui accroît notre être. C'est elle que le Verbe, Lumière vraie, est venu faire ici-bas pour que nous voyions comment répond le Fils et comment, à son exemple, nous pouvons devenir fils.

  Voilà pourquoi " il est venu parmi nous" , dans ce monde qui est son oeuvre, dans cette terre juive, qui était plus particulièrement sa terre. Et voilà pourquoi il se présente à chacun de nous pour que chacun puisse le recevoir, faire ce qu'il a fait, devenir peu à peu ce qu'il est. 

dom Guillerand 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Repost0