Publié le 15 Novembre 2022

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Repost0

Publié le 15 Novembre 2022

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 14 Novembre 2022

Rédigé par Philippe

Repost0

Publié le 13 Novembre 2022

 

 

 

 

 

requiescant in pace

+

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Repost0

Publié le 13 Novembre 2022

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 12 Novembre 2022

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

O Jésus, je prie pour vos prêtres fidèles et fervents ;
pour tes prêtres infidèles et tièdes ;
ceux qui ont défroqué;
 
pour tes prêtres qui travaillent chez eux ou dans des champs de mission lointains ;
pour tes prêtres tentés ;
pour vos prêtres solitaires et désolés ;
pour vos jeunes prêtres ;
pour vos prêtres mourants ;
pour les âmes de vos prêtres au purgatoire.
Mais surtout, je vous recommande les prêtres qui me sont les plus chers :
le prêtre qui m'a baptisé ;
les prêtres qui m'ont confessé;
les prêtres aux messes desquels j'ai assisté et qui m'ont donné votre Corps et votre Sang dans la Sainte Communion ;
les prêtres qui m'ont enseigné et instruit ;
tous les prêtres auxquels je suis redevable d'une manière ou d'une autre .
 
O Jésus, garde-les tous près de ton cœur,
et bénissez-les abondamment dans le temps et dans l'éternité.
 
Amen.
 
Bonne fin d'année liturgique !
 
 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers

Repost0

Publié le 12 Novembre 2022

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Repost0

Publié le 11 Novembre 2022

Rédigé par Philippe

Publié dans #videos

Repost0

Publié le 11 Novembre 2022

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Publié dans #divers, #videos

Repost0

Publié le 10 Novembre 2022

 

 

 

 

 

 

 

 

 

" Le Seigneur a une langue à lui, la langue de Dieu.

Nous autres, quand nous nous servons du passé, c'est pour signifier une action qui est terminée: " J'ai aimé.", signifie que je n'aime plus. " J'ai espéré " veut dire que je n'espère plus. Sur les lèvres du Seigneur, le passé a la valeur, non d'une action passée, mais d'une action éternelle. " J'ai aimé " signifie que le Seigneur aime sans date, que cet amour n'a pas commencé et qu'il n'aura pas de fin... 

.." Demeurez dans mon amour!

Est-ce qu'il y a du plaisir ailleurs? Est-ce qu'il y a un bien que vous n'ayez pas auprès de moi? Qu'allez-vous chercher ailleurs? Le reste n'est pas intéressant. Il n'y a que moi qui suis intéressant. Demeurez dans ma tendresse à moi. Comme si la tendresse du Seigneur était un réseau enveloppant toute notre vie!

Est-ce qu'on n'est pas bien avec Dieu, enserré avec Dieu , dans cette tendresse de Dieu?.. Il n'y a pas de vrai plaisir ailleurs, pas de dignité, pas de repos, pas de vraie tendresse en dehors de là ,dit le Seigneur. 

..." Vous voulez demeurer avec moi, enveloppé, enserré dans ce réseau de ma tendresse, oui, je le vois bien, vous le voulez. Le procédé est bien simple, les préceptes ne sont pas nombreux; s'il y a un pluriel, c'est que la volonté du Seigneur peut se porter sur différents objets.

Quand Notre Seigneur nous parle de commandement, il n'y en a qu'un, celui de l'amour. 

Si vous gardez ce précepte unique qui est d'aimer, qui est, plus exactement d'user de ma volonté comme si elle était vôtre, .. Il suffit de faire , il suffit de vouloir toujours ce que le Seigneur veut. S'il y a souffrance, s'il y a épreuve, c'est toutes les fois que nous sortons de ce programme, toutes les fois que nous voulons autre chose que le Seigneur. Si nous étions toujours d'accord avec le Seigneur, il n'y aurait pas de souffrance. 

Il ne s'agit pas pour nous d'éprouver de l'enthousiasme, d'éprouver de l'allégresse, d'être bercés dans de douces et grandes pensées devant le Seigneur. Le Seigneur ne se sent pas, .. exorciser ce fantôme ridicule qui nous fait croire que nous avons perdu le Seigneur quand nous ne ressentons plus rien.

 

dom Delatte. 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Philippe

Repost0