ut in omnibus glorificetur Deus.

Publié le 27 Octobre 2007



chevalier-copie-1.jpg




«L’Oblate bénédictin séculier – ainsi le définit l’art.2 du statut des oblates bénédictins séculiers italiens, approuvé définitivement pendant l’année 2000 – est le chrétien, homme ou femme, laïc ou clerc qui, vivant dans sa propre ambiance familiale et sociale, reconnaît et accueille le don de Dieu et son appel à le servir, d’après les potentialités et les exigences de la consécration baptismale et de son propre statut; il s’offre à Dieu par oblation, en conformant son propre cheminement de foi aux valeurs de la Sainte Règle et de la Tradition spirituelle monastique.»

Oblatus, participe passé du verbe latin offerre, indique l’action d’être offert, et, dans la R.B. 59, est décrite la procédure d’oblation des fils des nobles, qui, posa la main de son fils sur la nappe de l’Autel, le donnait pour toujours au Seigneur dans le monastère au sein duquel était adressée la pétition écrite.

Nous avons les témoignages d’une telle pratique dans le II° livre des Dialogue de St. Grégoire le Grand, là où sont cités les cas des fils offerts par des patriciens romains au Mont Cassin pour être éduquer au service de Dieu.

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Bernard 29/10/2007 11:11

elles sont belles ces armes, c'est de quelle famille?

philippe 27/10/2007 22:22

comme les traditions se perdent...