1er dimanche de la Passion

Publié le 5 Avril 2014

http://www.schola-sainte-cecile.com/wp-content/2012/03/Le-Maitre-Autel-de-Saint-Eugene-voile-pour-la-passion-640x864.jpg

 

  trop content de ma messe basse ! bien tranquille... comme je les aime ! merci  beaucoup ! 

 

http://catholicharboroffaithandmorals.com/Passion%20Sunday%20Ehler%2001.jpg

 

 

 

Jésus plaide notre cause ...nous voyons le Seigneur lutter comme au jardin des Oliviers. Il demande une décision judiciaire en lui, d'une part, et le peuple profane, et l'homme mauvais et perfide (Judas) ... 

 

Judica me Deus... 

 

 

Fais-moi justice, ô Dieu, plaide ma cause contre un peuple infidèle;

de l'homme fourbe et pervers délivre-moi, car tu es mon Dieu, mon rempart.

Envoie ta lumière, ta vérité; elles me guideront et me conduiront à ta sainte montagne, en ta demeure

 

En ce moment, tout nous convie au deuil. Sur l'autel, la croix elle-même a disparu sous un voile sombre; les images des Saints sont couvertes de linceuls; l'Eglise est dans l'attente du plus grand des malheurs. Ce n'est plus de la pénitence de l’Homme-Dieu qu'elle nous entretient; elle tremble à la pensée des périls dont il est environné. Nous allons lire tout à l'heure dans l'Evangile que le Fils de Dieu a été sur le point d'être lapidé comme un blasphémateur; mais son heure n'était pas venue encore. Il a dû fuir et se cacher. C'est pour exprimer à nos yeux cette humiliation inouïe du Fils de Dieu que l'Eglise a voilé la croix. Un Dieu qui se cache pour éviter la colère des hommes! 

 

dom Guéranger.

 

 

"Ils prirent alors des pierres pour les lui jeter. Mais Jésus se déroba et sortit du Temple"

 

la fureur des Juifs est au comble, et Jésus est réduit à fuir devant eux. Bientôt ils le feront mourir ; mais que leur sort est différent du sien ! Par obéissance aux décrets de son Père céleste, par amour pour les hommes, il se livrera entre leurs mains, et ils le mettront à mort ; mais il sortira victorieux du tombeau, il montera aux cieux, et il ira s’asseoir à la droite de son Père. Eux, au contraire, après avoir assouvi leur rage, ils s’endormiront sans remords jusqu’au terrible réveil qui leur est préparé. On sent que la réprobation de ces hommes est sans retour. Voyez avec quelle sévérité le Sauveur leur parle : « Vous n’écoutez pas la parole de Dieu, parce que vous n’êtes pas de Dieu. » Cependant il fut un temps où ils étaient de Dieu : car le Seigneur donne sa grâce à tous; mais ils ont rendu inutile cette grâce; ils s’agitent dans les ténèbres, et ils ne verront plus la lumière qu’ils ont refusée.

 

dom Guéranger

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article