la dévotion.

Publié le 10 Mars 2009





Si l'on donne trop aux choses extérieures, ce peut-être une occasion aux esprits faibles de se contenter du vain plaisir qu'ils y trouvent et même d'offenser les saints et Dieu par la perversion de l'homage qu'ils croient leur rendre..



"Telle est notre vaine convoitise qu'elle s'introduit partout, ronge tout, comme l'artuson, n'épargne rien, ni le bon ni le mauvais. D'où vient que tu préfères un rosaire de telle façon à un rosaire d'une autre sorte, sinon que ton goût est dans cet objet seul; telle image à telle autre, sinon que tu te préoccupes de son prix ou de son mérite, au lieu de te demander si elle t'attire davantage à l'amour divin?

Certes, si tu mettais tout ton désir et tous tes goûts à plaire à Dieu, tu n'aurais nul souci de tout le reste.

C'est grand'pitié de voir des personnes spirituelles pousser si loin à propos de ces bagatelles une curiosité et une recherche que les trocs et les changements ne satisferont jamais, et perdre ainsi pour le visible et le templorel la dévotion de l'esprit."


st jean de la croix.

cela me fait penser à tous ceux qui ont besoin de se gargariser de Mel Gibson tous les ans...cela devient un tant soit peu morbide et démoniaque,

 

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article