les menaces se précisent...

Publié le 25 Mars 2009

A l'heure où la page préservatifs va être tournée,  il va être temps de se préoccuper de ce qui est le soucis de tout un monde et de porter son regard sur d'autres réalités. aussi douloureuses que celles qui ont porté ces temps-ci atteinte à l'Eglise tout entière et au Pape.

 Il est vrai on est trop habitué au conflit Corée du Nord, Corée du Sud.
Le petit Placide se sent solidaire de tout ce peuple partageant ses vives inquiétudes et ses aspirations à la paix. A cause de Libera, à cause des Wiener,...


L'Orient est sur une poudrière prêt à exploser avec tous les évènements majeurs au Tibet, et puis il faut quand même savoir que ce cher personnage est en fin de vie, malade et affaibli.
Deux solutions désormais s'offrent à lui: ou le rapprochement  avec le monde libre ou la folie d'un homme qui après tout n'en a plus rien à faire et voudra mourir en martyr , en bon héros du communisme, entrainant le monde dans une guerre sans précédent.

Il ne s'agit pas d'être catastrophiste mais d'être aussi réaliste, même s'il y a des réalités qu'on se refuse obstinément de vouloir regarder. 

La Corée du Nord menace de rompre les négociations à six

Toute mesure de rétorsion du Conseil de sécurité de l'ONU après la mise en orbite d'un satellite de télécommunication nord-coréen prévue en avril entraînera la fin des négociations à six sur la dénucléarisation du pays. Cette mise en garde est venue de Pyongyang.

Les autorités nord-coréennes, qui revendiquent le droit de poursuivre leur programme spatial, ont fait savoir que le lancement aurait lieu entre le 4 et le 8 avril. Les pays voisins et les puissances occidentales les soupçonnent de vouloir tester un missile à longue portée, malgré l'interdiction du Conseil de sécurité.

A Washington, un porte-parole du département d'Etat a jugé ses propos non constructifs et a exhorté Pyongyang à renouer ces discussions. Quelques heures plus tôt, l'Union européenne avait emboîté le pas aux Etats-Unis, à la Corée eu Sud et au Japon en mettant à son tour la Corée du Nord en garde contre son projet de mise en orbite d'un satellite de télécommunication.

(ats / 25 mars 2009 01:05)

link

Rédigé par philippe

Publié dans #divers

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article