Deuxième étape pour le Saint Père.

Publié le 11 Mai 2009







visite officielle, shalom à Benoit XVI de Shimon Peres


visite au mémorial yad vashem.




"Tandis que nous sommes ici, en silence, leurs cris résonnent encore dans nos cœurs. C'est un cri élevé contre tout acte d'injustice et de violence. C'est le reproche continuel du sang innocent versé. C'est le cri d'Abel montant de la terre vers le Très-Haut. En professant fermement notre foi en Dieu, nous faisons monter ce cri en utilisant les mots du Livre des Lamentations qui sont si pleins de sens pour les Juifs comme pour les Chrétiens.

« Les faveurs du Seigneur ne sont pas finies, ni ses compassions épuisées ;
elles se renouvellent chaque matin, grande est sa fidélité !
Ma part, c'est Dieu ! dit mon âme, c'est pourquoi j'espère en lui. »
Le Seigneur est bon pour qui se fie à lui, Pour l'âme qui le cherche.
Il est bon d'attendre en silence le salut de Dieu ».

"Il est possible de dérober à un voisin ce qu'il possède, son avenir ou sa liberté. Il est possible de tisser un réseau insidieux de mensonges pour convaincre les autres que certains groupes ne méritent pas d'être respectés.
 Néanmoins, quoique vous fassiez, il est impossible d'enlever son nom à un être humain."



c'est réconfortant... pas vrai David?
il est bien notre saint Père !!!!

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
s'il n'était pas avant tout homme de paix, où irions-nous.?
Répondre