papa Benedetto .

Publié le 20 Mai 2009





"Malgré les vicissitudes qui ont marqué les Lieux Saints au cours des siècles, malgré les guerres, les destructions, et malheureusement aussi malgré les conflits entre chrétiens, l'Église a poursuivi sa mission, poussée par l'Esprit du Seigneur ressuscité. Elle est en chemin vers la pleine unité, pour que le monde croit dans l'amour de Dieu et fasse l'expérience de la joie de sa paix. Au Calvaire et au Tombeau de Jésus, j'ai invoqué la force de l'amour qui jaillit du Mystère pascal, la seule qui puisse renouveler les hommes et orienter vers leur but l'histoire et le cosmos."


link


20/05/2009


"Alors, pourquoi choisir d'aller dans cette région du monde qu'on considère comme une poudrière? Comment lui, ce pape reconnu pour ses qualités de théologien, allait-il éviter tant de bouillantes questions politiques?  
 
Parenthèse. En parlant avec des collègues qui habitent Jérusalem, je me suis souvenu qu'en certains endroits de la planète, parler de religion c'est tout simplement parler de politique. Et je me suis dit que Benoît XVI devait bien s'en douter, non?  
 
Eh bien, précisément. Rien n'obligeait Benoît XVI à choisir une telle destination. C'est un choix. Et que retiendrons-nous de ce 12e voyage de Benoît XVI? Je ne crois pas que ce soit son passage dans une mosquée en Jordanie. Ni son pèlerinage au mémorial pour la Shoah, à Jérusalem. Pèlerinage qui n'a pas fait l'unanimité.  
 
Benoît XVI comme médiateur? 
 
Je crois que ce qu'on retiendra, ce sera cette image d'un pape qui traverse un poste de contrôle et entre en territoires occupés. Ce seront ces quelques mots en faveur d'un État palestinien, qu'il a répétés en plusieurs occasions. Ce sera ce discours où lui, Benoît XVI, a offert ouvertement sa sympathie et son soutien aux victimes de Gaza.  
 
Franchement, j'ai eu le sentiment que Benoît XVI s'offrait comme médiateur. Qui l'eut cru... Benoît XVI, un homme politique? 
 

Maintenant, la question. Lui, ce pape qui porte plusieurs controverses sur son dos, peut-il changer quelque chose dans cette région du monde? Pourrait-il être un facteur de changement politique? Benoît XVI, un facteur de changement?



Alain Crevier. Canada.

link

"recherche la paix, poursuis-là et fais le bien ! "





Le Vatican lance Pope2you.net, un site Internet pour les jeunes





Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

edouard. 21/05/2009 17:12

il y a des gens petit Placide avec qui la paix est impossible; il faut s'y faire.

John 21/05/2009 08:10

et oui pendant ce temps là j'ai lu quelque part qu'on avait rien à attendre d'un tel voyage. L'entêtement et l'aveuglement c'est terrible.