Abbazia di Montecassino. Benoit XVI

Publié le 22 Mai 2009













"A deux jours de la fête des saints Cyrille et Méthode, saints co-patrons de l'Europe, Benoît XVI a renouvelé le souhait que l'Europe demeure fidèle à ses racines."

ROME, Vendredi 22 mai 2009 (ZENIT.org) - Benoît XVI visitera ce dimanche, 24 mai, l'abbaye du Mont Cassin, sur les pas du saint patron de son pontificat, saint Benoît de Nursie, fondateur de ce monastère qui a changé l'histoire de l'Occident au 6e siècle.  

Le 27 avril 2005, lors de sa première audience générale, le pape avait expliqué avoir pris le nom de Benoît pour lier son pontificat au grand « patriarche du monachisme occidental », « co-patron de l'Europe ». 

Saint Benoît, avait observé le pape, représente « un point de référence fondamental pour l'unité de l'Europe et un rappel fort aux racines chrétiennes inaliénables de sa culture et de sa civilisation ».



« Ce dont nous avons le plus besoin en ce moment de l'histoire, ce sont des hommes qui par une foi éclairée et vive, rendent Dieu crédible dans ce monde. Le témoignage négatif de chrétiens qui parlent de Dieu et vivent contre Lui, a obscurci l'image de Dieu et a ouvert les portes à l'incrédulité. Nous avons besoin d'hommes qui aient les yeux fixés sur Dieu, apprenant là la véritable humanité », disait-il. 

« Nous avons besoin d'hommes dont l'intelligence soit éclairée par la lumière de Dieu et dont Dieu ouvre le cœur, de sorte que leur intelligence puisse parler à l'intelligence des autres et que leur cœur puisse ouvrir le cœur des autres. C'est seulement à travers des hommes touchés par Dieu que Dieu peut faire son retour parmi les hommes ». 

« Nous avons besoin d'hommes comme Benoît de Nursie qui, dans un temps de dissipation et de décadence, s'est plongé dans la solitude la plus extrême et a réussi, après toutes les purifications qu'il a dû subir, à remonter à la lumière, à revenir, et à fonder au Mont Cassin la cité sur le mont qui, au milieu de tant de ruines, a rassemblé les forces dont est né un monde nouveau ».

 

 

 

Programme officiel de la visite de Benoît XVI au Mont-Cassin

 

La fibre bénédictine du pape de la paix

 


ROME, Vendredi 22 mai 2009 (ZENIT.org) - Le Vatican publie aujourd'hui le programme de la visite de Benoît XVI dimanche 24 mai à la ville de Cassino, au sud de Rome, et à l'abbaye bénédictine du Mont-Cassin.

On sait la fibre bénédictine de Benoît XVI, qui se trouvait à Subiaco encore quelques jours avant son élection, et a voulu prendre le nom du saint patron de l'Europe. Mais avec les souvenirs de la seconde guerre mondiale c'est aussi le pape de la paix - comme l'a montré son voyage en Terre sainte - qui se rend au Mont-Cassin : Benoît XVI a aussi expliqué qu'il prenait ce nom en mémoire de Benoît XV, le farouche opposant à la « boucherie » de 1914-1918.

Le 65e anniversaire de la meutrière bataille du Mont-Cassin, qui a vu l'abbaye détruite par les bombardements alliés, tandis que seul le 1er Corps polonais réussissait à déloger les forces nazies de la forteresse, a été célébré lundi dernier.

Le pape arrivera à 9 h 30 en hélicoptère au centre sportif « Salveti » de Cassin.

A 10 h 15, sur la place Miranda, le pape présidera la messe de l'Ascension.

A 12 h, il présidera la prière mariale du Regina Coeli et adressera quelques mots comme à son habitude à l'assemblée à cette occasion.

A 12 h 30, il se rendra en voiture à l'abbaye bénédictine, avec une halte en chemin à la Maison de la Charité de Cassino.

A 13 h 30, il déjeunera à l'abbaye.

A 16 h 30, Benoît XVI rencontrera la communauté monastique et les organisateurs de la visite.

A 17 h, le pape présidera les vêpres en présence de l'abbé et de l'abbesse et des deux communautés des moines et des moniales.

A 18 h, il ira se recueillir au cimetière polonais du Mont-Cassin, pour repartir vers 18 h 30, le retour au Vatican est prévu à 19 h.


Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article