Pentecôte 2009

Publié le 23 Mai 2009





PRIERE DE SAINT AUGUSTIN AU SAINT ESPRIT

O Divin Amour, 0 Lien Sacré qui unissez le Père et le Fils, Esprit tout-puissant, Fidèle Consolateur dès affligés, pénétrez dans les abîmes profonds de mon cœur et faites-y briller votre éclatante lumière.
Répandez votre douce rosée sur cette terre déserte, afin de faire cesser sa longue stérilité. Envoyez les traits célestes de votre Amour jusqu'au sanctuaire de mon âme, afin qu'en y pénétrant, ils allument des flammes ardentes qui consument toutes mes faiblesses, mes négligences et mes mauvais instincts.
Venez donc, venez doux Consolateur des âmes affligées, Refuge dans les dangers, Protecteur dans nos détresses. Venez, Vous qui lavez les âmes de leurs souillures et guérissez leurs plaies. Venez, Force du faible. Appui de celui qui chancelle. Venez, Docteur des humbles, et Vainqueur des orgueilleux. Venez. Père des orphelins, Espérance des pauvres, Trésor des indigents. Venez, Étoile des navigateurs, Port assuré de ceux qui font naufrage. Venez, Force des vivants et Salut de ceux qui vont mourir.
Venez, ô Esprit-Saint, venez et ayez pitié de moi. Rendez mon âme simple, docile et fidèle. Condescendez à ma faiblesse, avec une bonté telle que ma petitesse trouve grâce devant votre grandeur infinie, mon impuissance devant votre force, et mes offenses devant la multitude de vos miséricordes.
Par Notre Seigneur Jésus-Christ, mon Sauveur.

Amen.





SURVENEZ EN MOI, AFIN QU'IL SE FASSE EN MON ÂME COMME UNE INCARNATION DU VERBE

Ô Feu consumant,
l'heure est venue d'accomplir un grand miracle, une merveille ineffable.
Vous m'avez livré et par Vous à Jésus-Christ : à Vous maintenant de le livrer à moi.

Esprit d'amour, livré à votre flamme embrasante,
je reste dans l'attente de votre oprération; survenez,
survenez en moi,
matière informe dans laquelle vous daignez promettre
que vous imprimerez votre sceau, vous le Sceau divin de mon Dieu, Trinité que j'adore.

C'est votre mission, à Vous, de survenir en les âmes,
de vous pencher sur elles, de les couvrir de vos ailes de feu,
et de les féconder des dons qui descendent par Vous du Père et du Fils!

C'est là votre Don qui est Vous-même, ô Charité sans bornes!
Venez, Esprit-Saint, venez, survenez en mon âme, afin
d'y accomplir votre Msstère, le Mystère de Jésus en moi.

Votre mystère, c'est d'opérer, dans l'âme qui se livre à votre opération,
comme une incarnation du Verbe. Je ne dis pas « l'Incarnation du Verbe », mais
comme une incarnation de Lui. Il n'y a eu qu'une Incarnation du Verbe;
il n'y en aura plus jamais. l'Humanité sacrée de Jésus, seule,
a recu la grâce d'union que le Verbe lui garde pour l'éternité. Mais vos élus,
ô mon Dieu, devant se refaire à l'Image du Premier-né du Père, aspirent,
ici encore, à lui ressembler, ne serait-ce que d'infiniment loin!

Il s'opère comme une incarnation du Verbe en l'âme, lorsque celle-ci, fidèle à l'effusion de l'Esprit-Saint au baptême, laisse toute liberté à cet Esprit de travailler, en elle, la conversion de ses moeurs en celles de Jésus-Christ; lorsqu'elle remet à ce Feu consumant de brûler, de cautériser par sa Flamme d'amour toutes les plaies qu'y laissa la tache originelle.

Il s'opère en l'âme comme une incarnation du Verbe, lorsqu'il semble qu'en elle l'humain disparaît peu à peu, pour ne plus y laisser subsister que le divin, pour ne plus y laisser pressentir que la Vérité, la Sagesse de Dieu, Jésus-Christ se faisant Maître, enfin, de ce royaume intérieur où il règne dans la paix conquise.

Mais pour en arriver là l'âme doit être auparavant livrée; sa volonté doit être doucement perdue en celle de Dieu, afin que ses inclinations, ses facultés ne se meuvent plus que dans cet Amour et pour cet Amour.

Alors l'Amour la remplit tellement, il l'absorbe et la protège si bien qu'elle trouve partout le secret de grandir en amour. Elle est en droit de dire: Ma seule occupation est l'Amour.

Esprit du Seigneur, qui survîntes en Marie Immaculée au jour de l'Annonciation,
à l'heure bénie au ciel et sur la terre, où, toute souple sous votre action,
elle proféra son Ecce Ancilla Domini; qui survîntes en cette Épouse de choix,
pour la féconder et opérer en elle l'Incarnation du Verbe,
survenez en moi avec votre puissance, afin que toute transformation se réalise en mon âme
et que je commence enfin à prendre le moule de la sainteté, Jésus-Christ mon Image.


Venez reposer sur cette âme, Esprit du Seigneur,
Esprit de Sagesse et d'intelligence, Esprit de conseil et de force,
Esprit de science et de piété, Esprit de la crainte de Dieu!
Versez en elle toute votre plénitude, afin que s'enfuie l'esprit perfide,
votre ennemi juré et l'esprit mauvais, abhorré de vos saints!

Je me livre à votre Feu consumant, Esprit d'Amour!
Je ne veux plus faire obstacle à votre grâce. Descendez, survenez,
restez en moi, couvrez-moi de toute votre sainteté.

 

 

link

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article