laudes ....

Publié le 29 Mai 2009



Dans le silence du matin,
O Jésus, descends dans mon âme,
Sois mon compagnon de chemin,
Mon coeur ardement te réclame.

N'es-tu pas le grand Ami,
Dont le souvenir me réveille,
Tandis que je dors à demi,
Que mon esprit encore sommeille.

Comme à ton humble laboureur,
En mes mains remets la charrue.
Guide mes pas, ô doux Seigneur,
Dans la terre encore si nue;

Pour que mon roc creuse profond,
Donne-moi ta force divine;
Pour que mon labeur soit fécond,
Vers lui que ton regard s'incline !

Pour convaincre les incroyants,
Malheureux que l'erreur enchaîne,
Inspire-moi les cris puissants
De l'amour plus fort que la haine ;

Si les obstacles sont nombreux,
Si l'ennemi trouble ma route,
Oh ! loin de détourner les yeux,
Viens écarter de moi le doute.

Si la fatigue me surprend,
Par pitié pour la main qui tremble,
Viens à moi, je suis ton enfant,
Nous travaillerons mieux ensemble.

Jusqu'au soir, reste près de moi,
Puis, quand du repos viendra l'heure,
Je m'endormirai près de Toi,
Et tu garderas ma demeure.


henri Colas.

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
voilà qui est réconfortant. quand on lit ça on se dit : mais pourquoi on est tellement compliqué...? ce serait si simple d'être heureux...
Répondre