Afin que Dieu soit tout en tous.

Publié le 5 Juin 2009

 


La fin ultime de toute l’économie divine, c’est l’entrée des créatures dans l’unité parfaite de la Bienheureuse Trinité (cf. Jn 17, 21-23).

Mais dès maintenant nous sommes appelés à être habités par la Très Sainte Trinité : "Si quelqu’un m’aime, dit le Seigneur, il gardera ma parole, et mon Père l’aimera et nous viendrons à lui, et nous ferons en lui notre demeure" (Jn 14, 23) :


Dieu est éternelle béatitude, vie immortelle, lumière sans déclin. Dieu est amour : Père, Fils et Esprit Saint. Librement Dieu veut communiquer la gloire de sa vie bienheureuse.

Tel est le "dessein bienveillant" (Ep 1, 9) qu'il a conçu dès avant la création du monde en son Fils bien-aimé, "nous prédestinant à l'adoption filiale en celui-ci" (Ep 1, 4-5), c'est-à-dire "à reproduire l'image de Son Fils" (Rm 8, 29) grâce à "l'Esprit d'adoption filiale" (Rm 8, 15). Ce dessein est une "grâce donnée avant tous les siècles" (2 Tm 1, 9-10), issue immédiatement de l'amour trinitaire. Il se déploie dans l'œuvre de la création, dans toute l'histoire du salut après la chute, dans les missions du Fils et de l'Esprit, que prolonge la mission de l'Église (cf. AG 2-9).



  l'achèvement dernier de notre vie surnaturelle consiste en ceci: que Dieu sera en nous et nous en lui.


  Nous serons en lui et à lui par l'adhésion de notre être tout entier, pensée, volonté, amour, action; et cette adhésion sera universelle, constante, éternelle. Mais cette adhésion, c'est la loi même de la Trinité. Le jour où l'Esprit et le Fils de Dieu s'isoleraient l'un de l'autre ou du Père, ils cesseraient d'être Dieu. C'est en vertu de l'adhésion à Dieu que Dieu est Dieu. Dieu est tout dans chaque personne divine, en chaque personne divine, il n'y a que Dieu. On dirait que Dieu est tout non pas seulemt dans les personnes incréées, mais dans nos âmes créées et chétives; dans la perfection du temps, dans la perfection de l'éternité bien plus encore, nos âmes adoptent le statut de Dieu, les moeurs incréées, les conditions de la vie intime. Tout ce qui est en nous peut l'atteindre est attaché à lui, ce qui ne l'atteint pas lui est soumis. Nous le voyons comme source de notre être, à toute heure et avec conscience nous recevons tout de lui; tout notre être retourne vers lui, une expérience intérieure nous avertit et nous rappelle que nous n'existons qu'en relation avec lui et que, dans l'ordre de notre vie surnaturelle, nous sommes pénétrés et enveloppés dans ce rapport de filiation que le Verbe soutient avec Dieu. Nous entrons ainsi dans la vie intime de Dieu,, dans la famille de la Trinité.

.. L'oeuvre du temps s'emploie à préparer et à construire l'union de l'éternité.
...Oh! la douce paix dans la conscience de Dieu présent. Le repos assuré dans le lointain croissant de toutes choses créées et bruyantes.

... l'éternité devançant son heure, Dieu prenant dès ici-bas possession de nous tout entiers.
C'est la préparation et le noviciat de l'éternité.

Lorsque finira pour nous la vie du temps, nous devons être adaptés à la vision de Dieu. Nous nous en irons suivre notre contemplation dans l'éternité...
par notre vie de foi
si nous vivons sur terre devant la Beauté qui se voile comme nous ferons devant la Beauté qui se montrera.


dom Delatte.


Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article