40 ans de gâchis....témoignage .

Publié le 12 Juillet 2009

 

Pour servir à l'histoire de la crise de l'Eglise : le bilan d'un énorme gâchis




 .... Il y a 40 ans, en 1969, un autre Archevêque avait déjà fait les mêmes constatations.

Et c'est pourquoi il avait alors envisagé, encouragé et conseillé par le cardinal Journet, et Dom Roy, le Père Abbé de Fontgombault, d'ouvrir une année de spiritualité, année de préparation aux études propres du séminaire. Au mois de septembre 1970, Monseigneur Marcel Lefebvre ouvrit donc à Ecône, dans le Diocèse de Sion, dans le Valais Suisse, l'année de spiritualité qui avait pour but de préparer les jeunes qui voulaient être prêtres, à commencer les années de séminaire, du séminaire que Mgr Marcel Lefebvre allait ouvrir pour sa Fraternité, approuvée par S. E. Mgr Mamie, Evêque de Fribourg, avec l'accord de S. E. Mgr Nestor Adam, Evêque de Sion, qui y voyait « une pluie de roses dans son Diocèse » (paroles qu'il me dit personnellement !).

    Le programme comprenait la formation catholique des jeunes, catéchisme, spiritualité, liturgie, Ecriture Sainte, quelques éléments d'histoire de l'Eglise, et surtout, une vie profonde de prière, d'adoration, la pratique du sacrement de la Confession et l'amour de l'Eucharistie, l'amour du culte rendu à Dieu tout au long de l'Année Liturgique, par la célébration digne des Saints Mystères, et par la pratique des dévotions habituelles de l'Eglise catholique.

    C'était il y a 40 ans !

Merci, enfin quelqu'un qui rend justice aux moines ....
.. et oui dans les jardins de l'abbaye ! D'ici est né ce qu'on appelle la tradition catholique, d'ici sont nées toutes les communautés traditionnelles. L'orgueil fait qu'on se suffit à soi-même! que de reconnaissances...

... Bravo Hermas !




Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

apache26 16/07/2009 11:31

Depuis dom Roy les moines de Fontgombault ont été les seuls à garder le juste milieu et l'équilibre dans la fidélité continue au magistère de l'Eglise et à leurs successeurs dans la vérité de leur enseignement et de leur apostolat. Malgré les vents terribles qui ont soufflé cet édifice de tous bords, rien n'a pu ébranler cette maison bâtie sur du roc et non sur la désobéissance.

Nono 16/07/2009 08:19

Ah la gratitude. Comme je comprends le petit placide. Les fondations de Fontgombault entre autre clear Creek sont une réponse à leur fidélité à Rome depuis toujours. Qu'attendre d'autre.?

Bob407 13/07/2009 10:33

oui ans de gachis. Mais le pire c'est que beaucoup ne le savent même pas. ou ils prennent la situation présente comme normale, ou ils ont l'impression de tout découvrir. C'est comme si on avait fait perdre aux gens la mémoire.

Bernard D 13/07/2009 09:30

c'est évident que Mgr Lefebvre a eu besoin des moines de Fontgombault, pour la reconnaissance qu'ils en ont ! sans Fontgombault il n'y aurait pas eu de fraternité saint Pie X. Merci Monseigneur de ce rappel de justice.