notre dévotion à Notre Dame.

Publié le 9 Septembre 2009




   Nous ne saurions nous contenter d'avoir pour Notre Dame une dévotion ordinaire comme celle que nous portons aux Saintss; ce n'est pas un simple culte de dulie que nous devons lui rendre, mais un culte de dulie éminente, d'hyperdulie, comme le disent les théologiens. En effet, il ne suffit pas de parler de la dévotion à la Vierge Marie comme d'une chose excellente, mais il faut entendre cette excellence d'une façon toute particulière, parce que cette dévotion n'est pas facultative et de surérogation, puisque Notre Dame appartient au symbole de notre foi.

   Et de même que sa maternité envers nous ne consiste pas seulement dans des sentiments, des dispositions, un dévouement de mère vraiment incomparable, mais qu'elle se base sur des réalités et non sur des sentiments seuls, de même il nous faut prendre conscience des liens que nous avons avec elle, et qui reposent sur un ensemble doctrinal beaucoup plus profond et plus résistant qu'une pieuse et douce sensibilité.

   Nous abaissons le culte rendu à la sainte Vierge en le réduisant à une dévotion; et nous diminuons l'amour que nous lui portons en ne l'élevant pas jusqu'à la doctrine.


Mère Cécile Bruyère.

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article