pèlerin qui vagabonde...

Publié le 23 Septembre 2009








Après tant de pluie et de boue, le beau temps un matin s'annonce
dans un ciel à peine écorché de quelques filets de nuages.
Vite, levons-nous ! Cette aube est pour nous !
Ne laissons pas sa beauté se perdre en vain. 
La rosée saisit nos pieds, l'air est encore frais.
Les chevaux éparpillés dans leurs enclos 
nous accueillent d'un intérêt vite déçu. 
Chacun part, solitaire, chercher la place
où il pourra accueilir le don qui lui est fait,
goûtant avec patience la très lente arrivée du soleil.  
La rondeur bordée d'arbres de la colline 
se pare doucement d'un jaune chaleureux.
Ici et là, le chant des oiseaux nous accompagne. 
Instant d'harmonie profonde et de joie pure. 
Et lorsque le soleil accepte enfin de se dévoiler, 
nous partons nous préparer à reprendre le chemin,
gardant secrètement le mystère qui nous a été confié.    

.
le jardin du pèlerin

 

Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Zabou 25/09/2009 00:18


Merci !

Zabou, pèlerine...


bongo 23/09/2009 22:42


Merci, c'est bien beau.. la photo et le texte -
je découvre ce blog, avec boenheur :-)
bonne soiére