au 2 Février : la fête de la lumière.

Publié le 1 Février 2014

 

http://3.bp.blogspot.com/-4Mb3eaOoFHo/UQ4cud00NOI/AAAAAAAAIrQ/NqvyRdAf71Y/s1600/CATHOLICVS-Candelaria-Filadelfia-Philadelphia-Candlemass-2.jpg

 

http://1.bp.blogspot.com/-LWaRv1Qb_m0/UQ4cvY6XXSI/AAAAAAAAIrY/TvdjDMsQJ10/s1600/CATHOLICVS-Candelaria-Filadelfia-Philadelphia-Candlemass-4.jpg

 

 

 

 

Le thème important de cette fête, c'est la lumière. Nous connaissons déjà le haut symbolisme de la lumière. Elle signifie le Christ et la vie divine du Christ en nous. Les paroles du vieilllard Siméon :' la lumière qui éclaire les nations" donnent à l'Eglise l'occasion de célébrer une véritable fête de lumière.

 

L'Eglise bénit aujourd'hui des cierges pour son usage liturgique, mais elle met aussi des cierges dans les mains des fidèles. Ils doivent faire brûler ces cierges chez eux, dans leurs cérémonies domestiques, au moment de l'orage et du péril, et spécialement au moment du Saint-Viatique et de l'Extrême-Onction.

 

L'Eglise veut nous faire souvenir en même temps de notre cierge de Baptême, signe de notre titre d'enfants de Dieu et du ministère sacerdotale constant des fidèles. Tous les ans, nous recevons le cierge du Baptême, afin que nous puissions aller en hâte "avec une lampe allumée" au devant de l'Epoux quand il viendra pour les noces.

 

   Qu'il est beau ce symbolisme de la lumière! Nous recevons les cierges des mains de l'Eglise.

   Quel est le sens de ce rite? L'Eglise nous donne sans cesse le Christ et la vie divine. Nous portons aujourd'hui, en procession, la lumière allumée, c'est le symbole de la vie chrétienne; ainsi devons-nous porter le Christ en nous.

 

    Avec la lumière dans nos mains, nous rentrons, après la procession dans l'Eglise; c'est la maison de Dieu, symbole du ciel. Il est particulièrement beau et significatif de voir les fidèles, pendant le chant de l'Evangile et pendant le Canon jusqu'à la Communion, tenir leurs cierges allumés à la main. Quel est le sens de cette cérémonie? A l'Evangile et au Canon, le Christ est présent parmi nous. C'est pourquoi, à la grand-messe, on porte à ces deux moments les cierges et l'encens. Mais aujourd'hui, l'Eglise nous dit: il faudrait qu'à chaque messe, vous portiez les cierges à la main; d'ordinaire, les acolytes vous remplacent, mais aujourd'hui vous remplirez ce ministère du sacerdoce général. Ainsi la messe d'aujourd'hui est une véritable messe de "Chandeleur" presque la seule de l'année.

 

 

du même auteur.


Rédigé par philippe

Publié dans #spiritualité

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article